background preloader

Formation BTS

Facebook Twitter

Les DUT (diplômes universitaires de technologie) Envie de poursuivre des études en DUT ?

Les DUT (diplômes universitaires de technologie)

Le déroulement des études, les spécialités proposées par les universités, l'examen final... retour sur l'essentiel à savoir sur le diplôme universitaire de technologie. © Banana - Le DUT favorise la poursuite d'études tout en permettent un accès direct à l'emploi Admission. L’admission en BTS et en BTSA. 2 ans d’études après le bac en lycée ou en école, pour le BTS (brevet de technicien supérieur), en lycée agricole pour le BTSA (brevet de technicien supérieur agricole), une entrée sur dossier, un rythme de travail soutenu et une spécialisation très ciblée.

L’admission en BTS et en BTSA

À l’arrivée, un diplôme professionnel qui répond aux besoins des entreprises. Les BTS: brevet de technicien supérieur En 2 ans après le bac. Diplôme à finalité professionnelle dans un domaine de métiers. Il peut souvent être suivi en apprentissage et permet la poursuite d'études. BTS et les BTSA: brevet de technicien supérieur agricole En 2 ans après le bac. Les classes préparatoires aux grandes écoles après le bac STI2D.

Un faible pourcentage de bacheliers STI2D s’inscrivent dans ces classes, en vue de préparer, pendant 2 ans, les concours d’entrée dans les écoles d’ingénieurs.

Les classes préparatoires aux grandes écoles après le bac STI2D

Pourtant, certaines prépas scientifiques leur sont réservées. © nickshot/Fotolia.com - Un faible pourcentage des bacheliers STI2D s’inscrivent en CPGE Les prépas TSI (technologie et sciences industrielles) recrutent principalement des bacheliers STI2D des quatre spécialités, sans distinction. L’université après le bac STI2D. Environ 10% des bacheliers STI2D optent pour un parcours de type licence (3 ans), puis master (2 ans), souvent jugé long et théorique.

L’université après le bac STI2D

Certains préfèrent rejoindre l’université après avoir validé un BTS ou un DUT pour y préparer une licence pro (1 an). © nickshot/Fotolia.com - Moins de 10 % de bacheliers STI2D optent pour un parcours universitaire En sciences, les universités proposent généralement des portails communs à plusieurs licences. Pendant 1 à 4 semestres pluridisciplinaires, les étudiants acquièrent ainsi un socle de connaissances scientifiques et ont le temps de tester le domaine dans lequel ils sont inscrits avant de se spécialiser. Les licences orientées sciences industrielles (sciences pour l’ingénieur ; électronique, énergie électrique, automatique (3EA) ; mécanique ; génie civil ; sciences et technologies) sont les plus adaptées aux bacheliers STI2D. Les écoles spécialisées après le bac STI2D.

Les bacheliers STI2D peuvent intégrer une école d’ingénieurs post-bac ou une école spécialisée en vue de préparer un diplôme professionnel.

Les écoles spécialisées après le bac STI2D

Recrutement sur concours le plus souvent. Ingénieurs Une centaine d' écoles d'ingénieurs accueillent les élèves dès le bac pour les amener en 5 ans au diplôme d'ingénieur. La sélection s'effectue sur dossier, puis sur épreuves et/ou entretien. Les BTS et DUT après le bac STI2D. 60 % des bacheliers STI2D s'engagent dans un BTS ou un DUT d'un domaine proche ou complémentaire de leur spécialité.

Les BTS et DUT après le bac STI2D

Accessibles sur dossier scolaire, ces diplômes associent, en 2 ans, cours théoriques, pratique professionnelle et stages sur le terrain. Elles permettent d'entrer sur le marché du travail ou de poursuivre ses études, principalement en licence pro (en 1 an) ou en école d'ingénieurs. © nickshot/Fotolia.com - Les nouveaux bacheliers STI2D ont de larges possibilités de poursuite d'études : BTS et IUT du domaine industriel, licence professionnelle, CPGE TSI, diplôme d'ingénieur. Les BTS (brevet de technicien supérieur) 4 bacheliers STI2D sur 10 préparent un BTS, en lycée ou en école.