Nadine Morano

Facebook Twitter
Nadine Morano, la pasionaria sarkoziste, dérape - AgoraVox le mé Il me semble que beaucoup de gens perdent de vue une chose : La politique, c’est terrible, on prend des coups bas, on se moque, on se fait parfois insulter, cela fait des mois que l’on traite Sarkozy de fou démago, dangereux pour la France, Mitterand, c’était un « escroc » qui a presque légalisé la corruption dans ce pays selon certains. De Gaule un dictateur. Toutes ces ignominies, ces gens les ont subies, je ne pense pas que cela leur faisait plaisir, mais ça fait parti du jeu. Nadine Morano, la pasionaria sarkoziste, dérape - AgoraVox le mé
La secrétaire d'Etat à la Famille a rappelé dimanche à sa collègue des Sports l’adage de Jean-Pierre Chevènement : en cas de désaccord au sein du gouvernement "ou on ferme sa gueule, ou on démissionne". Nadine Morano réagissait au désaccord exprimé par Rama Yade à propos de l'amendement voté au Parlement sur la suppression des avantages fiscaux aux sportifs de haut niveau et défendu par sa ministre de tutelle Roselyne Bachelot. Vidéo "Morano tacle Yade : "on se tait ou on s'en va"" de LCIWAT Vidéo "Morano tacle Yade : "on se tait ou on s'en va"" de LCIWAT
Zemmour face à Nadine Morano - une vidéo Actu et P
Mères porteuses : Morano déplore la "confusion" générée par Bout - Extrait - L'expérience est signée Evan Stainsby. Ce graphiste, qui vit à Melbourne, a placé un chocolat en plein soleil afin de montrer l'importance de la ...

Mères porteuses : Morano déplore la "confusion" générée par Bout

Droits opposables : Nadine Morano marque contre son camp - Plume
Assemblée nationale ~ Troisième séance du mercredi 19 septembre Assemblée nationale XIIIe législature 2ème Session extraordinaire Compte rendu intégral Présidence de M. Jean-Marie Le Guen 1. Immigration, intégration et asile. – Suite de la discussion, après déclaration d'urgence, d'un projet de loi (nos 57, 160) Assemblée nationale ~ Troisième séance du mercredi 19 septembre
Luc Chatel promeut Carla Bruni - une vidéo Actu et
Nadine Morano : Une risque-tout rentre-dedans, actualité Politiq « Nicolas. » Qu’importe qu’elle soit devenue ministre, elle ne le désigne toujours pas autrement. « Le président » par-ci, « le président » par-là, très peu pour elle. C’est bien simple, Nadine Morano, fraîchement nommée secrétaire d’Etat à la Famille, est la seule, parmi les membres du gouvernement, à ne pas s’embarrasser de cette révérence verbale. « Nicolas » , donc, a appelé la députée de Meurthe-et-Moselle dès le dimanche soir (en toute connaissance de sa sévère défaite à Toul) pour lui signifier sa nomination, quand d’autres ont dû patienter jusqu’au mardi après-midi... Il a enjoint à cette fidèle de ne rien dire, et elle résista à l’envie de démentir le choeur des journalistes qui la jugeaient, échec oblige, condamnée à rester porte-parole de l’UMP. « On me dit " tu ne dis rien", je ne dis rien, je suis comme ça », commente aujourd’hui cette quadragénaire, pas peu fière de démontrer cette discipline que les esprits guindés lui dénient. Nadine Morano : Une risque-tout rentre-dedans, actualité Politiq
Rachida Dati