background preloader

Humour et discriminations

Facebook Twitter

Bleu Kobalt: Photo. « Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites… - Olivier Cyran. Cher Charb, cher Fabrice Nicolino, « Et que ceux qui prétendent et prétendront demain que “Charlie” est raciste aient au moins le courage de le dire à voix haute, et sous leur nom.

« Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites… - Olivier Cyran

Nous saurons quoi leur répondre. » En lisant cette rodomontade à la fin de votre tribune dans Le Monde1, façon « viens nous le dire en face si t’es un homme », j’ai senti monter comme une envie de rejoindre mon poste de combat dans la cour de récré. La sommation ne m’était pourtant pas destinée. Quelles bonnes âmes vous espérez convaincre, d’ailleurs, mystère. Cela fait belle lurette que quantité de gens disent à « voix haute » et « sous leur nom » ce qu’ils pensent de votre journal et du fonds de sauce qui s’en écoule, sans que personne chez vous ne se soit soucié de leur répondre ou d’agiter ses petits poings.

Ainsi donc Le Monde vous a charitablement ouvert son rayon blanchisserie, pour un repassage express de votre honneur tout chiffonné. Le blog de Mirion Malle: Les filles sont drôles comme l'éclair. (RAH !

le blog de Mirion Malle: Les filles sont drôles comme l'éclair.

Je ne sais pas pourquoi Blogger me diminue légèrement la taille de mes images à chaque fois, j'espère que c'est lisible malgré tout) J'ai fait cet article après avoir lu une énième interview, entendu une énième blague ou remarque qui disaient que les filles n'étaient pas drôles, et où cette petite idée sournoise était tranquillement, bien à l'aise, accueillie par des rires et des approbations. Et j'en ai eu marre, marre d'entendre ça sans cesse par des gens qui croient que c'est un peu rebelle cool trop politiquement incorrect de dire ça, sans réaliser que c'était relayé par 90% des gros nuls. Détourner La Conversation Pour Les Nuls. Dernièrement, je suis tombée sur derailingfordummies qui peut se traduire littéralement par "détourner la conversation pour les nuls", qui est un site récapitulant de façon ironique toutes les tactiques qu’ont certaines personnes de détourner la conversation à propos d’une oppression dont ils retirent un privilège.

Détourner La Conversation Pour Les Nuls

C’est tellement drôle et marrant que j’ai souhaité vous traduire l’article d’introduction comportant la liste des différentes tactiques et je le mettrais à jour au fur à mesure de mon envie en mettant des liens sur des articles traduits comportant le détail de ces tactiques! Mais si vous souhaitez mettre vos talents d’anglophone à contribution, n’hésitez pas à m’envoyer un mail via la page de contact, si vous avez traduit l’une de ces tactiques.

Neil Gaiman. L’humour est une arme. Je vais parler d’humour.

L’humour est une arme

La chose à laquelle il ne faut pas toucher, parce que les inconditionnels de la liberté d’expression l’ont placée au panthéon. Parce que selon eux tout doit pouvoir être dit n’importe comment, sans réflexion, même le pire, et surtout quand c’est sous couvert d’humour. Mais voilà, l’humour a bien des formes. Et est parfois instrumentalisé. Peut-on accepter toutes les formes d’humour ? Le blogueur sociologue Denis Colombi en avait déjà parlé plein de fois sur son blog « Une heure de Peine » : l’humour n’est pas une entité abstraite détachée de tout code social. [Chiennes de garde] Le second degré. Quand un mec lâche une remarque misogyne, puis se... ...pour être laissée à des rigolos. Moi : Tagazok, gars. .

...pour être laissée à des rigolos

Plateforme des Jeunes Feministes. Par : Marie-Anne Source : Je Suis Féministe Dans la catégorie humour, le gagnant est (roulement de tambour) … le rétro-sexisme pour faire du sexisme une tendance cool !

Plateforme des Jeunes Feministes

Mais qu’est-ce que le rétro-sexisme ? Peut-on se demander. Qu’a-t-il à voir avec le sexisme tout court ? Notion peu élaborée en français, le rétro-sexisme est la tendance qu’a pris le marketing et la publicité récemment d’utiliser des messages sexistes de façon ironique, de les exagérer afin de nous faire croire que le sexisme est ridicule, tellement ridicule que tout le monde comprend que le ridicule est la stratégie. Après avoir travaillé longtemps sur la question des publicités sexistes, j’avais un malaise par rapport aux stratégies ambiguës qui utilisent l’ironie et l’exagération pour vendre des produits, et ce, en intégrant une dose de sexisme de temps en temps. Qu’en pensez-vous ? Tout cela m’a menée au texte « The Rise of Enlightened Sexism » de Susan Douglas et au concept de « sexisme éclairé ». Jipé. Jipé, c'est le gars dont on t'a dit, quand tu es arrivé(e) dans l'entreprise : "Il est sympa, mais parfois il dit des trucs un peu limite", "S'il va un peu trop loin, ignore-le".

Jipé

Quelques personnes t'ont dit : "c'est un connard, méfie-toi", mais ils n'étaient pas beaucoup. Jipé, c'est effectivement un connard. Jipé est un connard, et faut pas le pousser beaucoup pour qu'il prenne sa casquette de faf-connard. Jipé, il a un avis négatif sur toust les assistés ce qui n'est pas lui : les femmes, les étrangers, les pas-blancs, les pauvres et les chômeurs, les fonctionnaires, les homos, ses voisins, son gardien, son facteur.