background preloader

Philosophie politique

Philosophie Politique et Morale

Philosophie et politique
Morale et Justice sociale Morale et Justice sociale Voici un grand et beau travail de réflexion sur les philosophies morales et de critique des théories sociales. Il permet aux citoyens de retrouver des repères dans les actuels débats, noyés dans une bouillie idéologique touillée par les « communicateurs » de tous bords. En philosophie politique et morale, la confusion est aujourd'hui totale dans le champ politico-médiatique. Les officines de « communication » fonctionnent comme des machines à broyer les idéologies, à concasser les concepts, à réduire en bouillie les idées, à tordre les mots dans tous les sens jusqu'au point où, privés de signification, ils agissent comme des leurres. Quel invraisemblable baragouin ! Préciosités ridicules ? Indispensable car il présente les grandes philosophies Morales qui marquent de manière indélébile la conscience européenne - celles d'Aristote, de Kant de Hegel - et des ceuvres contemporaines qui nourrissent les débats sur la justice sociale, notamment celle de John Rawls. Aziz LARHAOUI
Responsable de la première année : Gérard Rabinovitch (année 2003-2004) Présentation du séminaire De la démocratie, on sait que pour Platon (La République, liv.VIII) elle s’inscrit au registre des mauvais régimes avec la timocratie, l’aristocratie, et l’oligarchie. Règne de la liberté, où chacun peut vivre selon sa fantaisie, la démocratie ouvre par la levée des contraintes d’obéir, aux périls du désordre. Ainsi à l’instar de l’oligarchie qui se corrompt par l’avidité pour les richesses, la démocratie se perd dans une ébriété anomique de la liberté. Avec l’expérience des totalitarismes du XXème siècle, la démocratie ne fait plus objet de controverses dans la sphère occidentale. Dans une première année, nous reprenons l’acte légué par Claude Lefort. Dans une deuxième année, nous abordons la question très débattue du pluralisme au cœur des théories normatives de la démocratie. Programme de la Ière année : "premières approches" 1ère partie : Les grands principes. CERSES - DE LA DEMOCRATIE : morale et philosophie politique CERSES - DE LA DEMOCRATIE : morale et philosophie politique
Philosophie Morale et Politique

Apprentissage de l’universalisme citoyen en France Apprentissage de l’universalisme citoyen en France 1 Déloye (Y.), Ecole et Citoyenneté. L’individualisme républicain de Jules Ferry à Vichy : Controver (...) 2 Rosanvallon (P.), Le sacre du citoyen. Histoire du suffrage universel, Paris, Gallimard, 1992. 3 Rosanvallon (P.), Le peuple introuvable. Histoire de la représentation démocratique en France, Par (...) 4 Déloye (Y.) : op. cit., en particulier p. 106 et suivantes. 1La conception française de la citoyenneté a été forgée dans un contexte de lutte entre républicains et catholiques1 et de conquête de la démocratie2. 5 Ministère de l’éducation nationale (MEN), Qu’apprend-on à l’école élémentaire ? 2Le rôle actif de l’école publique, et tout particulièrement de l’école primaire, dans l’apprentissage de la citoyenneté est un trait fondamental de la République française. 6 Cette enquête s’inscrit dans le cadre d’une recherche doctorale (thèse de G. 3Cet article rend compte des premiers résultats d’une enquête sur l’éducation civique en France aujourd’hui à l’école primaire6.
La Conventionnelle
Philosophie et Politique

Sexisme hipster ou le privilège de la distance | feminada L’autre jour, ma mère me demandait ce qu’est un hipster. Les définitions peuvent certainement varier, mais je lui ai répondu à peu près ceci : un hipster est une personne qui s’approprie certains éléments (souvent rétros) associés à la culture prolétaire, à des fins esthétiques, mais toujours avec une pointe d’ironie. Certaines personnes mal avisées pourraient croire que les femmes hipsters n’ont pas de goût avec leurs leggings taille haute, leurs tricots des années 80 et leurs grosses lunettes. Leurs contreparties masculines pourraient passer pour des pas de classe avec leur pilosité faciale abondante, leurs chemises à carreaux et… leurs grosses lunettes. Qu’on les trouve mal habillés, les hipsters s’en tapent, car ils ne cherchent pas l’assentiment du commun des mortels : entre eux, ils savent qu’il y a un second degré et ça leur suffit amplement. Tout cela m’amène à parler du sexisme hipster, car ceci est un blogue féministe, après tout. Aimer : J’aime chargement… Sexisme hipster ou le privilège de la distance | feminada
à propos de l'oeuvre de Donna Haraway Postmoderne, postféministe et postgenre ? Grande prêtresse des cyborgs, technophile enthousiaste, prophétesse du dépassement de l’humain par la technique ? Autant d’étiquettes à la mode, trop faciles, trop peu attentives au« faire » de Donna Haraway, qui a proposé dans son « Manifeste cyborg » « un mythe politique ironique fidèle au féminisme, au socialisme, au matérialisme ». Isabelle Stengers s’efforce de dégager, à rebours de ces étiquettes, ce « faire » et quelques points saillants du parcours de l’auteure de « Savoirs situés ». À quelques mois d’intervalle, deux traductions en français de Donna Haraway auront donc été (enfin) publiées. Il faut le reconnaître : traduire Haraway n’est pas facile ; l’écriture qu’elle pratique est, selon ses propres termes, de l’ordre de la « technologie ». On ne s’en étonnera pas : Haraway est extrêmement sourcilleuse en ce qui concerne les contraintes, si décriées dans nos pays, du politically correct. Numéro 10 - Fabriquer de l'espoir au bord du gouffre Numéro 10 - Fabriquer de l'espoir au bord du gouffre
Le soin des possibles - entretien avec Isabelle Stengers | Erik Bordeleau
philosophie economie politique etc

David Graeber kimalu21.10.2013 Pour mémoire : Emission MONETAIRE PREDATRICE : Mais pourquoi LA DETTE ? Comme le cours d’un fleuve… Extraits de "C’ETAIT DE GAULLE" d’Alain PEYREFITTE Salon doré, 27 février 1963. Et aussi : … Salon doré, 30 avril 1963. Extraits de "C’ETAIT DE GAULLE" d’Alain PEYREFITTE (Source Le Livre de Poche – 2009 – Tome II, pages 99 à 113 – Partie I, Chapitres 12, 13 , 14…) (Première publication : 1994) répondre Arwen 07.10.2013 Merci d'avoir invité David Graeber qui en dit long sur la dette. répondre Samuel05.10.2013 Il est sympa ce Brice Couturier mais s'il continue de poser ce type de questions, il va pas arrêter de se faire bâcher toute la saison. répondre Teissier02.10.2013 Mmh... répondre Delphin02.10.2013 Bonjour, Cordialement, Delphin (simple lecteur occasionnel du dit blog) répondre Bonjour, quel est le lien pour la chronique de D. répondre David02.10.2013 Bonjour, Ha! répondre Marc Bourdeau03.10.2013 On peut avoir des opinions différentes, c'est souvent mon cas, il est respectueux. M. David Graeber
XEnvoyer cet article par e-mail Jean-Claude Guillebaud : « Contre le pessimisme ambiant, l’optimisme stratégique » Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » Fermer Grille de lecture Contre l’utilisation abusive du mot crise, l’auteur d’ « un autre monde est possible », ancien reporter de guerre, journaliste, écrivain milite pour le recours à un « optimisme stratégique » Il ne croit ni en “la crise” – concept qui suppose un retour à la normale et évoque donc un état plus passager que définitif -, ni en la fin annoncée de la démocratie et du vivre-ensemble. Son antidote : une autre grille de lecture face à la réalité actuelle. “Depuis quelques années, on constate une récurrence du mot crise dans le langage public. Pour la bonne raison que ce n’est pas une crise que nous vivons mais une mutation gigantesque. Par Caroline Castets Jean-Claude Guillebaud : « Contre le pessimisme ambiant, l’optimisme stratégique » Jean-Claude Guillebaud : « Contre le pessimisme ambiant, l’optimisme stratégique »
infographie_religion_croyance.jpg (JPEG Image, 2291 × 4252 pixels) - Scaled (23%)
Capables et incapables. 2017 était le véritable enjeu de 2012 Le texte qui suit a été publié une première fois, dans une version très légèrement différente, le 24 février 2012, sur le site de Télérama, où il était accompagné de nombreux enregistrements vidéo développant des points de vue évoqués dans l’article. J’ai proposé à Mediapart de le republier un peu plus de deux années plus tard, c’est-à-dire après les élections municipales puis les élections européennes de 2014, et trois années avant les présidentielles de 2017, en mettant au passé les verbes qui étaient au présent, et en y insérant parfois quelques très brefs ajouts contextuels [entre crochets]. Tous les citoyens français savaient en 2012 – plus ou moins confusément – que l’enjeu de la campagne présidentielle était la disparition du monde qui apparut au cours du XXe siècle. Les candidats de gauche semblaient présupposer qu’aborder le sujet de ce changement de monde serait électoralement suicidaire, comme s’il était impossible de faire confiance à leurs électeurs. Capables et incapables. 2017 était le véritable enjeu de 2012
MANIFESTE 2010 MANIFESTE 2010 anglais . portugais . slovaque . polonais Cinq ans après sa fondation, Trois ans après le déclenchement de la crise économique mondiale, Ars Industrialis publie un nouveau manifeste 1. Au mois d’avril 2005, au moment de la fondation d’Ars Industrialis, nous soutenions dans notre premier Manifeste 1que le détournement systématique du désir vers les marchandises – organisé par le marketing à travers les industries culturelles – , et la soumission totale de la vie de l’esprit aux impératifs de l'économie de marché, qui en résultait, conduisaient « inévitablement, à terme, à une crise économique mondiale sans précédent » – au cours de laquelle le système présent du capitalisme se révèlerait être structurellement « autodestructeur ». Cinq ans plus tard, la crise planétaire déclenchée en 2007 par l’effondrement du système des subprimesn’en finit plus d’étendre ses conséquences calamiteuses. 2. Telle est la véritable portée de cette crise, dont les aspects financiers ne sont qu’un élément. 3. 4.
Philosophie/Economie/Politique

Désencyclopédie
Accessiblité Une question ? Espace personnel Recherche avancée Aucun mot recherché, veuillez saisir un terme. Fermer Accueil Consultation Histoire philosophique et politique des établissemens & du commerce ... Informations détaillées Notice complète Titre : Histoire philosophique et politique des établissemens & du commerce des Européens dans les deux Indes Auteur : Raynal, Guillaume-Thomas (1713-1796) Éditeur : Gosse fils (La Haye) Date d'édition : 1774 Type : monographie imprimée Langue : Français Format : 7 vol. ; in-8 Format : application/pdf Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/bpt6k5401062c Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, G-28129 Relation : Provenance : bnf.fr Date de mise en ligne : 03/11/2010 Zoom Feuilleter en plein écran Affichage Table des matières Aller à la page de la table des matières V Page (Vue 10 / 468) Télécharger / Imprimer Téléchargement Contribuer Signaler une anomalie Histoire philosophique et politique des établissemens & du commerce des Européens dans les deux Indes Histoire philosophique et politique des établissemens & du commerce des Européens dans les deux Indes
Sciences économiques et sociales - Les ressources proposées prennent la forme de 12 fiches téléchargeables pour l'enseignement spécifique et 13 fiches téléchargeables pour l'enseignement de spécialité qui couvrent l'ensemble du nouveau programme. Elles ont pour but de faciliter son appropriation par les professeurs et de les aider à le mettre en œuvre. Sans prétendre à l'exhaustivité, ni constituer un modèle, chaque fiche offre un repérage des principales connaissances à mobiliser pour chacune des questions à traiter, suggère des ressources et des activités pédagogiques utilisables en classe et propose des indications bibliographiques et sitographiques commentées. Enseignement spécifique - Classe Terminale Science économique Thème 1 : Croissance, fluctuations et crises Fiche 1.1 : Quelles sont les sources de la croissance économique ? Fiche 1.2 : Comment expliquer l'instabilité de la croissance ? Thème 2 : Mondialisation, finance internationale et intégration européenne Thème 3 : Economie du développement durable Sociologie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sociocratie est un mode de gouvernance qui permet à une organisation, quelle que soit sa taille — d'une famille à un pays —, de fonctionner efficacement sans structure de pouvoir centralisée selon un mode auto-organisé et de prise de décision distribuée. Son fondement moderne est issu des théories systémiques et date de 1970. La sociocratie utilise certaines techniques démocratiques qui fondent son originalité, notamment l'élection sans candidat, et la prise de décision par consentement[1]. Histoire[modifier | modifier le code] Gerard Endenburg[modifier | modifier le code] Gerard Endenburg (nl) (1933-) est un ingénieur néerlandais en électrotechnique de culture quaker. La sociocratie a été l'objet de nombreux travaux universitaires, notamment de thèses qui l'ont fait évoluer. Le contexte économique et social actuel a mis la sociocratie en plus grande visibilité internationale. Sources[modifier | modifier le code] John Buck, J. and S. Sociocratie
Qu'est-ce que l’Holacratie ? L’holacratie est une pratique pour les organisations qui recherchent davantage d’efficacité et d’agilité dans leurs structures de base telles que les réunions, les processus de décision et leur organisation. Elle s’appuie sur des principes innovants et opérationnels qui permettent de faire émerger l’essence, la capacité d’innovation et le potentiel collectif de l’organisation en la libérant des peurs et des ambitions des egos individuels et collectifs. L’Holacratie est le premier système de gouvernance qui permet de véritablement répondre aux défis du 21e siècle car elle transforme une organisation fragmentée, inconsciente des interdépendances et des enjeux du monde et de son marché, en un éco-organisme cohérent et intégré, fort de l’expérience, de la compétence et de la capacité d’innovation collective de ses membres. Elle répond à des questions telles que : Comment rendre son organisation agile ? L’essence de l’Holacratie : le pilotage dynamique Holacracy
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

Avec la hausse des prix de l'immobilier parisien, les accédants à la propriété dans la capitale sont désormais, pour plus des deux tiers (69 %), des célibataires et des couples sans enfant, selon les estimations de l'agence départementale d'information sur le logement (Adil 75). Nous avons demandé aux lecteurs du Monde.fr ce qu'il en était, avait été ou serait pour eux. "Le contraste est saisissant entre mes parents et moi", par Ex-Parisien Le contraste est saisissant entre mes parents, arrivés à Paris dans les années 1980 et qui ont pu louer un grand appartement dans un quartier plutôt bourgeois, et moi. Au même âge maintenant, avec des revenus a priori équivalents voire supérieurs par rapport au coût de la vie, je peux louer la moitié de la même surface. "4 700 euros de dépenses pour 5 000 euros de revenus", par Christophe Ne pouvant plus supporter la pression financière, nous avons quitté Paris en janvier pour vivre à la frontière de la banlieue et de la province. Logement : "Le contraste est saisissant entre mes parents et moi"
Une information citoyenne qu'il est intéressant de connaître, la justice et la sécurité étant les priorités de nombreux partis politiqueset plus particulièrement de l'UMP. Il est vrai que nos élus de l'UMP ont une expérience conséquente en la matière et qu'ils savent bien de quoi ils parlent. En effet, bien des fois à les entendre, nous nous demandions s'ils savaient vraiment ce que justice veut dire. En fait, beaucoup y ont fait des stages ... Peut-être pas encore assez, mais nous avons toute confiance en la justice de notre pays. Etre aux affaires pendant si longtemps n'est pas bon pour l'intégrité de notre démocratie. Et ne soyez pas inquiet, nous tiendrons une telle liste pour l'ensemble de nos politiques dont le PS et nous la réactualiserons en fonction d l'actualité. Plus que tous les grands discours, lisons donc cette "petite" liste avec une spéciale dédicace à l'UMP: Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée. Liste des condamnations pénales et mises en examens de l'UMP
Les élites françaises ont honte de la France
Politique, administration et philosophie

Philosophie

Fides et Ratio (14 septembre 1998)
Faut-il désobéir à la loi pour être un bon citoyen?
Qu’est-ce-qu’une oeuvre d’art ? - Yves Michaud - Université de tous les savoirs au lycée
Dissensus | PoPuPS |  Université de Liège
Raison publique
Archives de philosophie du droit
REVUES : philosophie politique, droit, éthique

Pierre Rosanvallon: «Consternation et vive inquiétude»
Pierre Rosanvallon: «Consternation et vive inquiétude»
Sciences Po
Philosophie et réflexion politique

Nos sociétés vont devoir retrouver le sens de la pression intégratrice
la philosophie en poche » Sagesse et résignation
la philosophie en poche » Rousseau : de la perfectibilité à l’inégalité parmi les hommes
Politique: idéologie & mentalité
Society

Gallica de la BNF : un réseau

liberté égalité fraternité

exposés sur le rêve

Politique documentaire

Erik Orsenna