background preloader

Moyen-âge

Dossier 6 Essor urbain au Moyen-âge

Medieval et Moyen Age
Le site de l'Histoire
Village du pays niçois : Eze envoûte ses visiteurs - Le journal de 13h
MOYEN-AGE

Le Moyen Âge (carte interactive)
Moyen Age - Thème

Moyen Age - Citadelle.org
VIDEO. Voici comment on se battait (vraiment) au Moyen-âge VIDEO. Voici comment on se battait (vraiment) au Moyen-âge FAUX. Oubliez Aragorn le dernier héritier du trône du Gondor qui fait valser les membres et les têtes d'un bataillon d'orques caparaçonnés dans le Seigneur des Anneaux. Oubliez les puissants coups d'estoc qui empalent de part en part des ennemis protégés par un plastron de métal. Oubliez enfin ces légendes urbaines selon lesquelles un chevalier désarçonné, écrasé qu'il était par le poids de son armure ne pouvait pas se relever tout seul. Daniel Jaquet, Maître assistant suppléant de l'Unité d'Histoire médiévale à l'Université de Genève en Suisse, pourfend tous ces clichés dans la vidéo ci-dessous, diffusée durant une exposition sur le thème de l'épée au musée National du Moyen Âge à Paris en 2011. "Cette vidéo a été tournée dans le cadre de mon travail de doctorat" a expliqué Daniel Jaquet à Sciences et Avenir. L'armure ne contraint que très peu la mobilité "Au final, l'armure ainsi que les vêtements de maille et de tissu portés dessous pèsent 35 kilos", chiffre le chercheur.
Pourquoi voyageait-on au Moyen Age? Pourquoi voyageait-on au Moyen Age? Routes dangereuses, aléas climatiques, la faim, la mort, les bêtes féroces ou les monstres tout droit sortis de l’enfer… Voilà ce à quoi les voyageurs au Moyen Âge étaient confrontés quand ils sortaient des murailles rassurantes de leur cité. Ils étaient pourtant des milliers à affronter ces dangers. L’exposition «voyager au Moyen Age», actuellement au musée de Cluny à Paris, revient sur les raisons de ces migrations. C’est avant tout la foi qui pousse les gens sur la route. Loin de l’image de l’humble marcheur qui traverse le monde avec son bâton, les yeux émerveillés devant les beautés du monde, le pèlerinage au Moyen Âge fut aussi armé et violent. Vue de Corfou, étape du pèlerinage vers la Terre sainte, par Bernhard von Breydenbach (1486). D’étranges coutumes religieuses emmènent aussi des individus à voyager. Au Moyen Âge, on voyage aussi par soif de connaissance. Premières boîtes mail Les artistes reconnus sont eux aussi des grands voyageurs. On voyage aussi pour communiquer.
Le diable au Moyen Âge - Mentions et représentation du diable dans le littérature française épique et romanesque du ΧIIIe et du début du XIIIe siècle : quelques jalons pour une étude évolutive - Presses universitaires de Provence p. 37-69 Texte intégral 1A partir de l'examen des emplois de quelques termes désignant le diable en ancien français, nous nous proposons d'étudier les variations et l'évolution du motif qu'ils recouvrent. Nous limiterons notre étude à quelques œuvres de la littérature épique et romanesque du xiie et du début du xiiie siècle. 1 Raoul Glaber ne se contente pas de rapporter des anecdotes, des prodiges, des miracles. Comme il s (...) 2 K. 2Une première constatation sera de type plutôt négatif : dans la littérature française antérieure aux premières chansons de geste, littérature, pourtant, hagiographique, le diable ne joue aucun rôle thématique. ooo 3Ce qui frappe dans les Chansons de geste de la première moitié du xiie siècle, c'est la rareté des allusions concernant le diable. 3 G. 4La nature de la chanson n'est toutefois pas la seule explication de la faiblesse du thème en question. 5 Ed. 6Chernuble représente le mal : son épée affrontera Durandal (v.988). 14 Ed. 19 Vv.2030, 2290 et 331 6. Le diable au Moyen Âge - Mentions et représentation du diable dans le littérature française épique et romanesque du ΧIIIe et du début du XIIIe siècle : quelques jalons pour une étude évolutive - Presses universitaires de Provence
Les Images du Diable (1000 - 1500) Les Images du Diable (1000 - 1500) Les Images du Diable 1ère partie - 1000/1500. Le Diable occupe une grande place dans l'art religieux occidental. On ne recherchera pas ici ses origines avant l'An Mil. Mais de qui parle-t-on ? « Il n'y a pas de réelle distinction iconographique entre Lucifer, Satan et Belzébuth. La figure du diable — quel que soit son nom — oscille entre deux pôles bien marqués, une représentation humanoïde, une représentation animale, mais les deux peuvent se mélanger, lui donnant ce caractère de monstre associé à une vision des fins dernières — alors que à partir du Siècle des Lumières, triomphera une vision déchristianisée et désacralisée, celle de la Bête en l'Homme. Une représentation longtemps fluctuante • Des diables romans et gothiques plutôt humanoïdes. Certains des chapiteaux sculptés les plus connus se trouvent dans le chœur de la collégiale Saint-Pierre de Chauvigny (Vienne). En façade des églises, les tympans permettent une scénographie plus développée. Vient le temps des cathédrales gothiques.
The Prophecy - Wikipedia Plot[edit] Thomas Dagget, a Catholic seminary student, loses his faith when he sees disturbing visions of a war between angels. Years later, Thomas is a detective with the Los Angeles Police Department. Two angels fall to Earth: one, Simon, enters Thomas' home and warns him of coming events, before disappearing. The medical examiner informs Thomas that Uziel's body is like nothing he has seen before: it has no eyes, no signs of bone growth, hermaphroditism, and the same blood chemistry as an aborted fetus. Unknown to Thomas, Gabriel arrives on Earth. After finding Uziel's burnt body, all evidence of its oddity now lost, Thomas hurries to Chimney Rock. At school, Katherine finds Gabriel questioning the children. That night, Lucifer confronts Katherine and tells her that "other angels" have taken up this war against mankind, and since then, no human souls have been able to enter Heaven. Lucifer appears first encouraging the tribe to complete the exorcism. Cast[edit] Reception[edit] The Prophecy - Wikipedia
Conception au-delà au Moyen-âge

Moyen Age

Perspectives médiévales - Revue d’épistémologie des langues et littératures du Moyen Âge
Le tympan de Conques par Pierre Séguret
La seigneurie de Wismes La seigneurie est une propriété foncière. Elle est un vaste domaine agricole comprenant des terres agricoles, un ou plusieurs villages, des espaces variés (bois, étangs, etc.) dont le seigneur (laïc ou ecclésiastique) est le propriétaire. Ces seigneuries sont composées de deux parties distinctes : La réserve regroupe les terres exploitées directement pour le seigneur.Les tenures sont les terres exploitées par les paysans. Les seigneurs exercent aussi des pouvoirs qui relevaient avant le XIe siècle en grande partie de l'autorité royale. Il ne faut cependant pas exagérer ce transfert de pouvoir puisque les familles à la tête de ces domaines ont, depuis l'Antiquité, de nombreuses prérogatives sur les habitants de leurs terres. La seigneurie de Wismes
Description : Auteur : Alexandre Astier Réalisé par : Alexandre Astier Avec : Anne Girouard , Alexandre Astier, Nicolas Gabion, Lionel Astier, Thomas Cousseau © Calt - Dies Iræ – Shortcom Vidéo ajoutée le : 03-08-2007 11:24:47 Catégories : Humour Télévision Mots-clés : sketch m6 humour alexandre astier drôle kaamelott amusant saison 1 épisode 91 Langue : Français Lieu de tournage : n/a Adresse de la vidéo : Ajouter cette vidéo sur votre blog ou site web (Copiez/collez le texte HTML ci-dessous) : video Kaamelott Saison 1 Episode 91 : L'adoubement video Kaamelott Saison 1 Episode 91 : L'adoubement
I- Etude de Sainte Foy de Conques:
SUJET COMPO n°1:
II- Etude de cas: l'Eglise face aux Cathares:
PEAC Moyen Age

Blason Blason Un blason est un symbole, représentant une famille noble. Il peut être aussi un des symboles d'une ville, d'une région ou d'un pays. Vocabulaire[modifier | modifier le wikicode] Si un objet est décoré par des armoiries, on dit qu'il est armorié. Histoire[modifier | modifier le wikicode] Composition du blason[modifier | modifier le wikicode] Noms des couleurs[modifier | modifier le wikicode] Les émaux : le bleu est nommé azur (fidélité, persévérance, loyauté) ; le rouge gueules (désir de servir sa patrie, amour) ; le noir sable (tristesse, humilité) ; le vert sinople (liberté, joie, santé, espoir, honneur) ; le violet pourpre (largesse, souveraineté, pouvoir suprême). le orange aurore le marron tenné Les métaux : le jaune est nommé or (noblesse, intelligence, vertu, prestige) ; le blanc argent (sagesse, richesse, pureté). Partitions[modifier | modifier le wikicode] Pièces[modifier | modifier le wikicode] Voir aussi[modifier | modifier le wikicode] Héraldique Source[modifier | modifier le wikicode]
A savoir : Le roman de chevalerie / Etude d’une oeuvre : Yvain ou le chevalier au lion, Chrétien de Troyes « JOURS APRES JOURS A savoir : Le roman de chevalerie / Etude d’une oeuvre : Yvain ou le chevalier au lion, Chrétien de Troyes « JOURS APRES JOURS SYNTHESE : Le roman de chevalerie Etude d’une oeuvre : Yvain ou le chevalier au lion, Chrétien de Troyes Rappel des objectifs de la séquence : Etudier un roman de chevalerie.Comprendre les valeurs du moyen-âge.Savoir ce qu’est un symbole.Comprendre la notion de voyage ou quête initiatique. Je retiens I- Le moyen-âge (en littérature) s’étend du IXème siècle à la fin du XIVème siècle, en Europe. II- Les genres littéraires (= différentes « sortes » de textes) 1. 2. (source : Le mot « roman » désigne d’abord une langue (entre le latin populaire et l’ancien français), parlée par les soldats et les marchands. Les romans de chevalerie sont chantés et récités à haute voix dans les cours et dans les assemblées (seuls les moines et quelques érudits savent lire, soit à peine 1 personne / 100). Les thèmes sont en général la quête ou la défense d’une valeur morale (Honneur, Amour, Vaillance…). Ces récits sont le reflet de la société du moyen-âge. 3. 4.
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Blasons [modifier] L’Héraldique est la science du blason, c'est-à-dire l'étude des armoiries (ou armes). L'héraldique s'est développée au Moyen Âge dans toute l'Europe comme un système cohérent d'identification non seulement des personnes, mais aussi en partie des lignées (le blason pouvant être transmis par héritage en traduisant le degré de parenté) et des collectivités humaines, ce qui en fait un système emblématique unique en un temps où la reconnaissance et l'identification passaient rarement par l'écrit. Apparue au XIIe siècle au sein des membres de l'aristocratie, elle s'est rapidement diffusée dans l'ensemble de la société occidentale : femmes, clercs, paysans, bourgeois, communautés... En savoir plus... Sélection d'articles Aucun Lumière sur... La présence de saint Georges, patron de la Géorgie, dont il est originaire, est attestée dans les armoiries du pays depuis 1709. Lire la suite Blason du jour Le saviez-vous ? Catégories Portail:Héraldique Portail:Héraldique
MOYEN-ÂGE

Biographie et œuvre de Jean Fouquet Cliquer sur les images pour les agrandir. Pour passer directement d'une image agrandie à l'autre, cliquer au centre droit ou gauche de l'image. Autoportrait Biographie Les informations sur la vie de Jean Fouquet sont peu nombreuses. Charles VII (1403-1461) : portrait (v. 1450-55) Son fils Louis XI (1423-1483) : portrait (v. 1475, perdu) Étienne Chevalier (1410-1474), trésorier de France, c'est-à-dire administrateur des finances royales : Diptyque de Melun (v. 1452-58), Livre d'heures (1452-60) Guillaume de Jouvenel des Ursins (1401-1472), chancelier de France, une sorte de ministre de la justice : portrait (v. 1460-65) Jacques d'Armagnac (1433-1477), duc de Nemours : Manuscrit (v. 1470) d'une traduction des Antiquités judaïques de Flavius Josèphe (environ 37-100 après J. C'est ce dernier manuscrit qui a permis aux historiens d'art de caractériser le style de Jean Fouquet et de lui attribuer ensuite de nombreuses autres œuvres attribuées auparavant à d'autres peintres. Diptyque de Melun.
La ville au Moyen Age

Aigues-Mortes
Caernarvon
Intro
FI Moyen-Âge V - XIV

MOYEN-ÂGE 2

BD et Moyen Age

Le Moyen-âge

Moyen-âge (476-1453)

Moyen Âge / essor urbain et commercial

plana moyen age

sequence 2 le moyen age

Moyen Âge (476 à 1453)