background preloader

E-commerce

Facebook Twitter

Optimisation d’une fiche produit e-commerce. La fiche produit est probablement la page d’un site e-commerce qui fait couler le plus d’encre sur les blogs et autres sites de conseils webmarketing. Et pour cause, elle est le point de départ du sacro-saint taux de conversion. Benoit partageait sur son blog info e-commerce un modèle conçu par Get Elastic, qui donne des clés d’optimisation importantes, et j’ai moi même eu ma petite théorie autour d’une fiche produit e-commerce qui fait bien vendre, axée sur l’importance du visuel produit. La fiche produit parfaite existe t-elle ? Bien sûr que non. Car chaque produit se vend différemment. Au dela de l’ergonomie, les informations et les services mis en avant sur la fiche produit d’une paire de chaussure, ne peuvent pas servir à vendre une machine à laver, ou une paire de lunette de soleil. Nous avons donc réfléchi à ce que pourrait être une fiche produit qui rassemble les bonnes pratiques, sans pour autant dérouler l’artillerie lourde.

Anatomie d’une fiche produit e-commerce 1. 2. 3. 4. 5. Emailing : comment écrire un titre percutant. Vous le savez, le titre de vos emailing est crucial, c’est même l’élément le plus important de chaque email. Un mauvais titre et c’est l’échec à coup sûr : soit vous vous retrouvez dans les spams de vos destinataires, soit votre mail pourrira dans leurs boites de réception car ils n’auront aucune envie de l’ouvrir. Par contre, si vous soignez l’objet de vos mails, vous verrez immédiatement votre taux d’ouverture s’envoler… et les achats s’ensuivre ! Alors vous pouvez continuer de faire confiance à votre instinct (« moi je pense que… »), ou vous pouvez appliquer les techniques éprouvées par les professionnels du mailing, peaufinées par des années d’expérience et qui s’appuient sur la donnée Nouvel article : 5 services d’email marketing en français Si chez Webmarketing & co’m, on adore Mailchimp, certains sont rebutés par l’interface entièrement en anglais.

A découvrir ici : 5 services d’email marketing en français. 1. Commençons par les bases. La personnalisation Un format court Pourquoi ? WordPress rachète l'outil de création de magasin WooCommerce. WordPress est déjà puissant dans le commerce en ligne grâce au plugin WooCommerce. En rachetant sa société éditrice, WooThemes, le numéro un des CMS pourrait accentuer son avance sur Magento. Il était temps que WordPress, leader mondial des systèmes de gestion de contenu (CMS), empoigne le sujet du e-commerce. L'américain y vient en rachetant WooThemes, éditeur de thèmes, de plugins et d'une brique dédiée au e-commerce : WooCommerce. Il n'est jamais trop tard pour bien faire pour la plateforme de blog qui fêtera, le 1er juillet, le dixième anniversaire de sa diffusion, liée à la création de la société Automattic. WooCommerce permet d'ajouter un produit aussi simplement qu'un article de blog - Crédit : WooCommerce.

Ce rachat, dont le montant n'est pas communiqué, permet à WordPress de devenir un acteur qui pèse dans le secteur de la vente en ligne. À lire également : Infographie | 7 règles d'or pour réussir vos e-mailing. Bien choisir l'objet / sujet de votre newsletter [dossier] Posté dans : Emailing Le contexte La pérennité du levier Emailing constitue, sans aucun doute, un enjeu majeur pour les spécialistes du web marketing les années à venir. Alors que la priorité était de professionnaliser encore plus les pratiques du métier, nous constatons tous que l’arrivée continue sur le marché de nouveaux acteurs, ainsi que la fuite vers des modèles de rémunération au CPC/CPA/Lead, ont eu comme conséquence l’effritement régulier de la performance, et notamment du taux d’ouvreurs et par conséquence le taux de conversion.

Les annonceurs les plus aguerris ont déjà investi ces deux dernières années sur la délivrabilité des contenus, tant en compétences humaines qu’en outils, mais il est bien dommage de constater que cela ne suffit pas pour revenir vers des niveaux de performances acceptables, s’ils ne mènent pas un travail de réflexion sur les leviers d’optimisation à portée. Le sujet de l’e-mail, là où tout commence Un petit tour linguisitique Ces formes sont diverses : E-commerce : causes d'abandon et optimisation du tunnel d'achat - web marketing. Voici une vidéo vraiment très drôle qui retranscrit assez bien ce que nous vivons dans le processus de vente des sites en ligne. Vous le savez quand vous souhaitez acheter un produit, le « tunnel d’achat » est souvent long et fastidieux.

Voila ce que résume cette vidéo. Une caricature de ce qu’il nous arrive en ligne. Clarté des termes utilisés (taxonomie) et directiveQuantité d’informations demandéesInscription/création de compte prématuréAmbiguïté des étapes à suivre ou longueur du processus L’étude de Forrester Research donne ces résultats Le blog américain Get Elastic a publié un document contenant plus de 300 astuces pour améliorer et développer son e-commerce en 2011, ce document a été traduit par Ludovic Passamonti, Améliorez la vitesse de chargement de votre site ! Le header de votre site doit permettre de répondre à 3 questions : – Ou suis-je ? La meilleure manière de récupérer des avis clients est de leur demander directement. Le saviez-vous ?

4 techniques éprouvées pour augmenter les performances de votre email marketing. L’email marketing reste de loin un des meilleurs leviers e-marketing pour booster le trafic de votre site web ou de vos points de vente. En effet une étude du cabinet McKinsey a rapporté que l’email était 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter réunis !

Mais d’un autre côté les consommateurs sont submergés d’emails. Ils reçoivent en moyenne 416 messages à caractère commercial chaque mois. (Source Return Path)… Le contexte de réception se durcit également, notamment avec la montée en puissance de la gestion du graymail qui se distingue du filtrage anti-spam.

Face aux nombreuses publicités et newsletters que nous recevons, les messageries utilisent des filtrages supplémentaires qui trient nos emails pour nous éviter d’être submergés. On a donc vu apparaître le fameux onglet Promotions de Gmail qui recueille désormais la majorité des newsletters et campagnes publicitaires que vous recevez, même si vous avez accepté de les recevoir. 1 : Soyez généreux 2 : Personnalisez au maximum. SPAM : les 83 mots à bannir de vos emailings.

Le choix des mots utilisés dans un emailing est toujours délicat. On souhaite présenter nos produits comme il se doit, donner envie au lecteur pour qu’il intègre un message ou se rende sur un site web. Mais parfois, l’usage de certains mots pousse les fournisseurs de services email à placer vos emailings en SPAM.

Vous devenez alors totalement invisibles auprès de votre cible. Pour éviter ce type de désagrément, Mailjet a conduit une étude permettant de connaître les mots qui, lorsqu’ils sont utilisés dans un emailing, indiquent au fournisseur de service qu’il s’agit peut-être d’un SPAM. Voici la liste catégorisée des 83 mots à bannir dans un email, pour éviter le dossier « SPAM ». Certains mots clés étaient attendus : on pense notamment à « Vu à la télé », « Femmes sexy », Argent », « Cash », « Facture » (incitation au phishing) ou « Viagra », dans un tout autre registre.

AugmentezGainsProfitFacileMaigrirPerformanceOpportunitéCashExceptionnelVente privée. eCommerce : faire un check-up. Le début d’année, c’est le moment idéal pour parler bilan et évoquer l’avenir. Je vous propose donc une petite rétrospective de 2014 et d’aborder les perspectives de 2015 concernant la logistique du e-commerce.

Dans ce cadre, je me suis rapproché de 4 professionnels du secteur qui ont accepté de partager leur vision de ce marché. Un secteur toujours en croissance : Avec 11% de croissance en 2014 (source JDN), l’e-commerce reste dynamique, mais certains « grands » commencent à s’essouffler devant la concurrence acharnée qui se joue aux premières places du classement. « Le transport B2C continue lui aussi de croître en parallèle » indique Jean-Sébastien Léridon, Directeur Commercial et Marketing de Relais Colis, l’inventeur de la livraison en relais (les volumes de Relais Colis ont cru de 15% en décembre 2014) et poursuit : « mais se cherche une rentabilité, surtout chez les acteurs privés« .

E-commerce ou commerce connecté ? Le hors domicile, planche de salut ? Bonne année !