background preloader

Junka218

Facebook Twitter

LES VOYAGES DANS LE TEMPS SONT-ILS POSSIBLES ? Stéphane Durand. Comment construire une machine a explorer le temps. Intrication quantique. Gravitation quantique à boucles. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gravitation quantique à boucles

Théorie des cordes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théorie des cordes

Les niveaux de grossissements : monde macroscopique, monde moléculaire, monde atomique, monde subatomique, monde des cordes. La théorie des cordes est un domaine actif de recherche traitant de l'une des questions de la physique théorique : fournir une description de la gravité quantique c’est-à-dire l’unification de la mécanique quantique et de la théorie de la relativité générale. La principale particularité de la théorie des cordes est que son ambition ne s’arrête pas à cette réconciliation, mais qu’elle prétend réussir à unifier les quatre interactions élémentaires connues, on parle de théorie du tout. La théorie des cordes a obtenu des premiers résultats théoriques partiels. Intrication quantique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Intrication quantique

Historique[modifier | modifier le code] Le caractère surprenant des états intriqués a pour la première fois été souligné par Einstein, Podolsky et Rosen dans un article de 1935 qui tentait de montrer que la mécanique quantique était incomplète. Dans cet article, les auteurs décrivent une expérience de pensée qui restera connue comme le paradoxe EPR. Définition[modifier | modifier le code] Exp. Dilatation du temps. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dilatation du temps

Le terme dilatation du temps désigne un effet de la relativité restreinte selon lequel l'intervalle de temps entre deux évènements mesuré dans un référentiel inertiel quelconque est toujours supérieur à l'intervalle de temps mesuré dans le référentiel où ces deux évènements ont la même position spatiale[1]. Ce phénomène de ralentissement des horloges s'étend, en relativité générale, aux horloges proches d'un corps massif, qui vont ralentir par rapport à celles qui en sont plus éloignées. Le diagramme de Minkowski, en deux dimensions, permet une compréhension qualitative et intuitive du phénomène de dilatation du temps. En relativité restreinte[modifier | modifier le code] Référentiel galiléen. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Référentiel galiléen

Une définition plus abstraite mais équivalente est celle d'un référentiel par rapport auquel le temps est uniforme, l'espace homogène et isotrope[R 1]. Il s'agit en pratique d'une idéalisation, la recherche d'un référentiel inertiel étant un sujet délicat, et sa détermination concrète toujours approximative. Boson de higgs : news, Définition, photos, vidéos, membres. La relativité restreinte. Accueil » La fin des étoiles massives » La relativité restreinte La vitesse constante de la lumière Albert Einstein développa la relativité restreinte à partir de deux principes de base.

La relativité restreinte

D’abord, les lois de la physique devaient être les mêmes dans tous les systèmes de référence, pourvu qu’ils ne soient pas soumis à une accélération. Aucun système n’était privilégié et il n’existait rien de tel qu’un espace absolu. Ensuite, la vitesse de la lumière devait être une constante fixe. Albert Einstein : Ulm, 1879 – Princeton, 1955 Ce deuxième principe peut paraître étonnant. Mais ce qui est vrai dans la vie quotidienne ne l’est plus lorsque l’on considère la lumière. Ceci peut paraître étonnant, mais découle directement de l’expérience de Michelson. Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) est le plus grand et le plus puissant accélérateur de particules du monde.

Le Grand collisionneur de hadrons (LHC)

Il est aussi la dernière machine à être venue enrichir le complexe d’accélérateurs du CERN : son démarrage a eu lieu le 10 septembre 2008. Cet anneau de 27 kilomètres est jalonné d’aimants supraconducteurs, associés à des structures accélératrices qui augmentent l’énergie des particules qui y sont propulsées. Trou noir. Le terme « trou noir » a été inventé par le physicien américain John Wheeler en 1967, pour décrire une concentration de masse-énergie si compacte que même les photons ne peuvent se soustraire à sa force gravitationnelle.

Trou noir

L'espace-temps autour d'un trou noir - Astronomie & Astrophysique. Reprenons l’image d’un tissu élastique comme représentation de l’espace en relativité. Le trou noir correspond à une bille si lourde qu’elle s’enfonce profondément dans le tissu jusqu’à disparaître. La relativité générale et la courbure de l'espace-temps - Astronomie & Astrophysique.

En développant ses idées sur les conséquences du principe d’équivalence, Einstein aboutit à une nouvelle vision de la gravitation qui devait remplacer celle d’Isaac Newton : la relativité générale.

La relativité générale et la courbure de l'espace-temps - Astronomie & Astrophysique

L’aspect le plus important de cette théorie est la disparition du concept de force de gravitation. La courbure de l’espace-temps Pour Einstein, le mouvement d’un corps n’est pas déterminé par des forces, mais par la configuration de l’espace-temps. Par exemple, d’après Newton la Terre tourne autour du Soleil car celui-ci exerce une force gravitationnelle sur notre planète. Le principe d’équivalence - Astronomie & Astrophysique. TPE Les trous noirs. La voûte céleste, les planètes et les étoiles n'ont et n'auront jamais cessé de fasciner les hommes.

TPE Les trous noirs

Dès l'Antiquité, les savants se passionnaient déjà pour l'infiniment grand, et les lois qui régissent notre monde. Depuis, le progrès a permis de repousser sans cesse les limites de notre imagination et de nos connaissances. Copernic, Galilée, Newton, Hawkins. sont autant de grands astrophysiciens qui nous ont fait découvrir le cosmos. Mais de nombreux doutes voilent encore notre savoir, et nous somme probablement loin d'avoir percés tous les secrets de notre Univers. Depuis le XVIIIe siècle, on suppose la présence de corps célestes mystérieux qui hantent les esprits de tous les astronomes de notre époque : les trous noirs. Encart n°1 : La Voie Lactée, notre Galaxie. Jusque dans les années 1920, notre Univers n'était pas conçu au-delà de la Voie Lactée : en effet, les moyens d'observations étaient encore trop rudimentaires pour pouvoir observer les confins du cosmos.

Voyage au centre d'un trou de ver. Voyage au centre d'un trou de ver Des géométries singulières (I) A partir des équations de la relativité générale, en 1916 Einstein avait prédit que l'univers pouvait contenir des "puits gravitationnels" de densité et de courbure d'espace-temps infinis, des solutions mathématiques que l'on appelera par la suite des trous noirs. En 1935, Einstein et Rosen[1] découvraient qu'en excluant les singularités du champ et en modifiant légèrement les équations de la gravitation, ils obtenaient des solutions non complexes dans le cas d'une symétrie sphérique chargée et statique. C'était certes des représentations mathématiques, mais elles représentaient un espace physique constitué de deux feuilles identiques reliées entre elles par une particule représentée par un pont...

Pour se maintenir, ces "ponts" ne pouvaient pas contenir de particules neutres de masse négative. Afficher l'image d'origin. Résultat de recherche d'images pour "trou de ver&quot. Voyager dans le temps ? C'est théoriquement possible... mais très compliqué. Fresque murale inspirée du film "Retour vers le futur". (FlickrCC/Garry Knight) Le 28 juin 2009 a eu lieu à l'université de Cambridge une fête d'un genre un peu particulier : les invités étaient des voyageurs temporels. L'hôte de cette réception, avec petits fours et champagne, n'était autre que le célèbre professeur Stephen Hawking.

Pour être certain de ne pas attirer de simulateurs, l'invitation à cette petite sauterie n'a été diffusée qu'après qu'elle a eu lieu, ce qui excluait d'office tous les habitants ordinaires de notre présent, ou même du passé... et la réservait aux humains venus du futur. Une machine à voyager dans le temps doit être testée. Deux chercheurs veulent vérifier leur théorie. Particules élémentaires : bientôt des voyages dans le temps ? - Ça M'intéresse - L'actualité expliquée. Voyager dans le temps sera-t-il possible un jour, comme dans la fameuse série Star Trek ? Voyage dans le temps: la mécanique quantique résoud le «paradoxe du grand-père». Enfin, peut-être. «Attends, mais s'il revient dans son passé et qu'il sauve tout le monde, son lui futur est changé! Vous rêviez de voyager dans le temps ? C'est raté, des chercheurs viennent de tuer l'un des derniers espoirs. Ce sont des scientifiques de Hong Kong qui affirment avoir prouvé que l’une des dernières possibilités de voyage dans le temps est en fait impossible, en démontrant qu’un photon seul ne peut pas voyager plus vite que la lumière dans le vide.

Mais mais… mais Terminator alors, on nous aurait menti ?