background preloader

Révolution des usages privés

Facebook Twitter

Une liseuse d'ebooks en braille novatrice. Grâce à une technologie utilisant du liquide et de l’air, des scientifiques de l'université du Michigan sont parvenus à mettre au point une liseuse « permettant de lire des ebooks en braille, en affichant une pleine page de texte à la fois ».

Une liseuse d'ebooks en braille novatrice

En effet, des bulles remplies d’air ou d’eau forment les lettres en brailles et se modifient instantanément lors de la lecture d’un livre numérique. Jusqu’alors, la technologie utilisée sur les liseuses à destination des personnes malvoyantes permettait de ne lire « qu'une seule ligne de texte par page, grâce à une technologie modifiant les petits points formant les lettres au fur et à mesure de l'avancement du texte ». Les chercheurs sont actuellement à l’œuvre pour miniaturiser leur technologie révolutionnaire et la rendre exportable. Elle pourrait ainsi être intégrée dans une liseuse de 8 pouces (environ 20 cm de diagonale) et commercialisée d'ici septembre 2016, à moins de 1 000 dollars (918 euros).

08synthese. Baromètre du numérique 2015 du CREDOC. Détails Catégorie : Politiques publiques: culture, livres, internet,..

Baromètre du numérique 2015 du CREDOC

Création : samedi 28 novembre 2015 18:28 Affichages : 122 Comme chaque année depuis 15 ans, le Credoc (Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie) vient de publier son baromètre du numérique, outil indispensablepour comprendre les habitudes des Français en matière de numérique. Ce rapport a été réalisé par Lucie Brice, Patricia Croutte, Pauline Jauneau-Cottet, Sophie Lautié pour le Conseil Général de l’Economie (CGE) et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP). COTE MATERIELS : Le mobile passe devant le téléphone fixe L’équipement « classique » des ménages marque le pas, au profit des tablettes et des smartphone.

Les taux d’équipements pour les supports désormais « classiques » que sont le téléphone fixe (89%, -1 point) et le micro-ordinateur (80%, -2 points) refluent légèrement. Baromètre 2015 de l’offre de livres numériques en France. KPMG, groupe français d'audit, de conseil et d'expertise comptable, a publié son deuxième état des lieux du développement de l’offre numérique et ses conséquences pour les éditeurs.

Baromètre 2015 de l’offre de livres numériques en France

S’appuyant sur un panel de répondants plus important que l’année dernière, ce baromètre souligne deux points particuliers : Alors que 62 % des éditeurs disposent d’une offre de livres numériques, un tiers des éditeurs numériques ont plus de la moitié de leur catalogue disponible en numérique. De plus, la tendance à publier des livres exclusivement numériques se confirme.En revanche, 45 % des éditeurs ne veulent plus se lancer dans le numérique : après « l’effervescence de 2011 et 2012, le développement de l’offre de livres numériques est plus timide ». Selon le baromètre, ce phénomène n’est pas lié aux difficultés techniques mais au marché.

En 2015, d’une manière générale, les éditeurs reconsidèrent leurs prévisions de développement du numérique à la baisse. Les hackerspaces doivent-ils remplacer les bibliothèques ? Le Huffington Post a récemment publié un article particulièrement intéressant sur le devenir des bibliothèques. L’auteur de l’article part du constat que les bibliothèques traversent une crise notamment en ce qui concerne leur fréquentation (l’auteur annonce une baisse de 40 millions de visiteurs mais je ne sais pas à quel pays correspond ce chiffre), la baisse des budgets et des ressources disponibles.

Mais en parallèle, l’auteur rappelle que pour 8 personnes sur 10, la bibliothèque est un service important qui ne doit pas disparaître. Comment expliquer cet attachement et cette sous-utilisation des bibliothèques ? D’après James Coe, la réponse est simple : les individus sont attachés aux principes que la bibliothèque incarne. Autrement dit, il est important pour la communauté d’avoir un espace collectif dans lequel on se rassemble pour partager des idées et s’éduquer. Pratiques culturelles chez les jeunes et institutions de transmission : un choc de cultures ? Les livres dans l'univers numérique. La rencontre, dans le titre d’un ouvrage à recenser pour le Bulletin des bibliothèques de France, des mots « livre » et « numérique » provoque une réaction cutanée qui conduit à recenser à la va-vite certaines productions qui, il faut le reconnaître, ne méritent le plus souvent guère mieux.

Les livres dans l'univers numérique

C’est cette spontanéité qui présida en ouvrant Les livres dans l’univers numérique, proposé par les étatiques (mais solides) éditions de la Documentation française 1. Cela aurait été, on l’a compris, dommage. Bibliothécaires et jeunes publics face au numérique. Le 23 septembre 2010, la « Petite Bibliothèque ronde 1 » organisait, en partenariat avec la Caisse des dépôts et le ministère de la Culture et de la Communication, un colloque consacré aux nouvelles pratiques culturelles des jeunes face au numérique.

Bibliothécaires et jeunes publics face au numérique

L’ombre des digital natives Sous-titré « Y aura-t-il des enfants lecteurs au XXIe siècle ? Observatoire des usages du numérique. Le 25 mars dernier s’est déroulée à la BPI une journée d’étude et d’échanges autour des observatoires des usages numériques.

Observatoire des usages du numérique

Les divers ateliers qui se sont succédé ont permis aux participants d’échanger, de partager des retours d’expériences, et de découvrir des services innovants de médiation numérique. Car ce sont bien de nouvelles formes de médiation qu’il s’agit de co-construire et d’évaluer, à l’heure où les bibliothèques ne constituent plus un intermédiaire obligé pour l’accès aux ressources. La révolution numérique a généré de nouveaux usages dans l’accès, la consultation, le partage, la capitalisation des ressources : les études réalisées par les différents observatoires permettent de mesurer ces nouveaux usages, et constituent une aide précieuse dans la création de nouveaux services de médiation numérique. Le premier atelier, animé par Christophe Evans, était consacré aux pratiques de lecture numérique : un sujet dont le périmètre n’est pas simple à délimiter. 48475 les publics du livre numerique. 56673 promouvoir la creation numerique amateur en bibliotheque territoriale.

Les institutions du livre face à la « Culture numérique » des « Digital natives » Il ne faisait pas bon être bibliothécaire le 13 janvier dernier lors de la dernière séance du séminaire Ebook AN3, dont le BBF a déjà rendu compte (voir le n° 5-2013).

Les institutions du livre face à la « Culture numérique » des « Digital natives »

Livre numérique : offres et usages. Usages et pratiques documentaires des jeunes à l'ère du numérique. Cette journée d’étude, organisée le 5 avril dernier par le Service commun de la documentation de l’université d’Artois 1 1 a réuni un public nombreux et varié : documentalistes, bibliothécaires, étudiants de l’université d’Artois ou de Lille 3.

Usages et pratiques documentaires des jeunes à l'ère du numérique

Franck Laurent, inspecteur pédagogique régional, vit dans cette journée un moyen d’assurer la liaison collège-lycée-université, la documentation devenant « une civilité partagée » et un outil pour lutter contre l’échec scolaire. Les usages et pratiques documentaires des jeunes à l’ère du numérique évoluent Malgré la hausse du niveau moyen d’études, la fréquentation des bibliothèques diminue, notamment chez les jeunes, souligne tout d’abord Marc Maisonneuve, consultant chez Tosca 2. Les digital natives veulent accéder aux connaissances rapidement, privilégient les supports illustrés et l’information partagée de type Wikipédia. Le numérique en bibliothèque. C’est sous la forme de deux journées d’étude que Medial, le centre régional de formation aux carrières du livre et des bibliothèques d’Alsace, de Lorraine et de Champagne-Ardenne, et le groupe Lorraine de l’Association des bibliothécaires de France ont proposé aux bibliothécaires de la région de réfléchir aux problématiques du « numérique en bibliothèque », les 9 et 23 novembre derniers.

Le numérique en bibliothèque

Sociabilités du web La première journée proposait un panorama des modalités d’intégration des formes de sociabilité du web aux politiques de services des bibliothèques. Nicolas Vanbremeersch (Spintank), spécialiste de la communication sur internet, voit dans le web actuel trois états, du statique au dynamique : le web documentaire, le web d’informations et le web social. Observatoire des usages du numérique. Les pratiques culturelles des Français à l'ère numérique.