background preloader

Shinken

Facebook Twitter

Shinken et Nagvis. Activite1 InstallEtArchitectureShinken. Activite2 0 SuperviserAvecShinken. Installation pas à pas d'un serveur de supervision Shinken. Nous allons aborder l'installation et la configuration basique initiale d'un serveur de supervision basé sur Shinken.

Installation pas à pas d'un serveur de supervision Shinken

Ce billet est le premier d'une série sur le sujet. Dans la suite j'utiliserai une machine virtuelle sous Debian Squeeze 6.0.6 (version minimale) pour illustrer mes dires... Les commandes sont à saisir à partir du compte root ou en les précédants de la commande 'sudo' si celle-ci est installée. apt-get install curl curl -L | /bin/bash Attendre quelques minutes... Lors du premier re-démarrage, je suis tombé sur l'erreur suivante (/tmp/bad_start_for_arbiter): [1351082314] Error : Opening the log file 'arbiterd.log' failed with '[Errno 13] Permission denied: u'/usr/local/shinken/var/arbiterd.log'' Pour la résoudre ce problème de droit, j'ai effectué les actions suivantes: Installation de Shinken. Dans la série "ma vie de sysadmin en semi-pro", je me suis frotté à la mise en place d'une supervision de type Nagios.

Installation de Shinken

Mon besoin est la surveillance de quelques serveurs et services critiques et la remontée d'alertes en cas de souci. Nagios est la référence dans le domaine avec des centaines de greffons pour surveiller la plupart des applications existantes et la possiblité de créer ses propres greffons pour ses applications spécifiques. Par goût de la démarcation (mais pas seulement), j'ai opté pour Shinken, un fork de Nagios qui a plusieurs avantages à mes yeux : c'était une branche expérimentale de Nagios qui aurait dû succéder au Nagios actuel dont les critiques disent que le noyau n'évolue pas assez vite par rapport aux demandes des utilisateurs,son architecture est saluée pour sa capacité de montée en charge (distribuée, balance de charge),c'est écrit en Python et la compatibilité est totale avec les greffons Nagios. Paramétrage de Shinken — wikiGite.

Documentation Les fichiers de configuration de Shinken sont identiques à ceux de Nagios, donc les documentations Nagios sont applicables à Shinken.

Paramétrage de Shinken — wikiGite

Emplacement des principaux fichiers. Mon projet Shinken (Supervision) [Worklog] - Management du SI - Systèmes & Réseaux Pro. 1 siège en IDF avec 120 personnes, une centaine d'hôtes à superviser (serveurs et éléments réseau)4 agences réparties sur le territoire national reliées via VPN se partageant 100 employés, 4 serveurs et une dizaine d’éléments réseaux à monitorerPlusieurs flux nationaux, européens et internationaux dont il faut évaluer les performances via ping (latence et % de perte) - monitoring des serveurs Linux et Windows et des éléments réseaux (switchs et routeurs)- monitoring de la couche applicative des serveurs également- possibilité de créer et hiérarchiser des vues avec schémas visio (France => Siege/Agence => Service/Serveurs/Reseau)- si possible, pouvoir intégrer le bench des connexions réseau agence <-> siège <-> Europe <-> International- installation et administration à la portée d'un sortant de BAC+2 (BTS SIO SISR) Petit schéma explicatif : Avancement du projet :

Mon projet Shinken (Supervision) [Worklog] - Management du SI - Systèmes & Réseaux Pro

Installation Shinken-v3.pdf. Shinken : Monitoring système et Réseau - www.ophyde.com. Shinken est un logiciel de monitoring système et réseau.

Shinken : Monitoring système et Réseau - www.ophyde.com

Vous allez pouvoir surveiller vos serveurs directement à partir de son interface web et recevoir des alertes quand un service comme apache cesse de fonctionner ou lorsque votre machine consomme une quantité trop importante de mémoire vive. Shinken découvre votre réseau pour vous. Si vous avez mis en place un serveur de supervision sur votre réseau, vous devez savoir que cette phase est souvent longue, fastidieuse et source d'erreur de configuration.

Shinken découvre votre réseau pour vous

Heureusement, la dernière version (0.6) de Shinken (le fork compatible Nagios développé de main de maitre par Jean Gabes) intègre un mesure de découverte de votre réseau. Nous allons dans ce billet détailler les étapes pour utiliser ce module. Nous partons sur l'hypothèse ou vous avez un serveur Shinken/Thruk opérationnel. Si ce n'est pas le cas, j'ai développé un petit script shell permettant de faire cette installation pour vous. Shinken-discovery est un programme qui va scanner les machines de votre réseau puis en déduire les services à superviser pour ensuite générer les fichiers de configurations pour Shinken. Le scan de votre réseau se base sur le bien connu programme nmap qui doit donc être présent sur votre système.

Sur Debian / Ubuntu: sudo aptitude install nmap Sur Fedora: yum install nmap Note. Shinken.io.