background preloader

Tourisme Collaboratife

Facebook Twitter

Comment le champion français du covoiturage, BlaBlaCar, impose son modèle en Europe - 30 janvier 2014. Alternative tourism, un blog dédié au tourisme participatif. Peak District National Park: Le tourisme participatif au service de la stratégie de tourisme durable. Avec Simpki gérez au mieux votre budget vacances - Voyage sur le net. Comment trouver le moyen le plus pratique et le plus économique de se rendre en vacances ?

Avec Simpki gérez au mieux votre budget vacances - Voyage sur le net

Au lieu d’aller de consulter d’innombrables sites de transporteurs et d’hébergeurs, ne serait-il pas plus simple de définir son budget et de connaître les meilleures options ? C’est maintenant possible grâce à Simpki, une jeune startup incubée au Welcome City Lab. Optimisez votre budget vacances Le principe est très simple mais redoutablement efficace: définissez votre budget, votre destination, et Simpki organisera pour vous le voyage le plus économique.

Fort de leurs nombreux partenariats, avec à la fois des entreprises de l’économie collaborative touristique, et à la fois des acteurs bien établis, le site vous trouvera le moyen le moins cher de vous rendre sur votre lieux de séjour, mais ça ne s’arrête pas là. Les nombreux partenaires de Simpki permettent de trouver les meilleures combinaisons de séjour. Questions à Serge Milon, co-fondateur de Simpki. Sharebooking, "un pour tous, tous pour un" face aux OTAs. Le concept initial ?

Sharebooking, "un pour tous, tous pour un" face aux OTAs

Le principe est de proposer à tous types d’hébergements la possibilité d‘échanger des demandes de réservation qu’ils ne peuvent satisfaire en les redirigeant vers des partenaires membres du réseau Sharebooking. Sharebooking est la première solution collaborative de réservation. Le principe est de proposer à tous types d’hébergements la possibilité d‘échanger des demandes de réservation qu’ils ne peuvent satisfaire en les redirigeant vers des partenaires membres du réseau Sharebooking. Plutôt que de perdre un client auquel on ne peut répondre favorablement : - on le capte, - on lui rend le service qu’il attend, - on le fidélise au sein du réseau Sharebooking.

Objectifs : - optimiser les réservations en direct et diminuer la part trop importante des distributeurs en ligne, - exploiter les demandes de réservations qui n’aboutissent pas, - retrouver la maîtrise de sa stratégie commerciale, - profiter d’une économie locale et collaborative. Et l’équipe ? Les 8 tendances qui changent l'industrie du tourisme. Réagissez : Partagez : Le tourisme est devenue une activité économique de masse et de première importance.

Les 8 tendances qui changent l'industrie du tourisme

En France, première ou seconde destination touristique mondiale, et un peu partout dans le monde,on voit pourtant apparaitre de nouvelles formes, innovantes, d’activités touristiques. Pas encore de quoi bouleverser l’industrie touristique, mais demain …. On l’appelle le « tourisme responsable » mais le terme recouvre bien des pratiques, pas tout à fait synonymes. Sommaire. Nouveau Far West, Editos & Analyses. "Sharing economy" : le phénomène C to C. Tourismes.tv - T-formé : la place croissante du c to c. Textes programme R-Evolutions Touristiques 2013 pour site web RTB au 20 09 2013.pdf.

L'économie collaborative et le tourisme: panorama des acteurs. De plus en plus d’entreprises surfent sur la vague de l’économie collaborative, phénomène connaissant son apogée ces dernières années.

L'économie collaborative et le tourisme: panorama des acteurs

Le secteur du voyage n’est pas exempt et voit l’arrivée d’un grand nombre de startups basant leur modèle sur le partage et l’entraide. Que ce soit dans le secteur de l’hébergement, du transport, de la restauration ou encore des activités, des dizaines et dizaines de bonnes idées voient le jour. Cosmopolit Home, elle même actrice de l’économie collaborative touristique, a répertorié une liste de 67 de ces entreprises et les a réunies sur une infographie. Voici ces entreprises, secteur par secteur, qui contribuent au tourisme collaboratif. Radins.com ou l’essor des vacances presque gratuites. Echange de maison, camping sauvage, Wwofing... les idées de vacances "gratuites" et de bons plans ne manquent pas.

Radins.com ou l’essor des vacances presque gratuites

Un phénomène en pleine expansion. Radins.com, a "voulu mesurer l’impact de la crise sur ses internautes", explique un communiqué. 49% des 4000 personnes ayant répondu expliquent qu’elles ne partiront pas : "La crise a eu raison de mon budget". Vous êtes fauchés ? Ce n’est pas une raison pour ne pas partir en vacances, estime le site. Fratour08e.PDF. Le tourisme collaboratif a la cote. Panorama des nouvelles tendances du voyage collaboratif : entre précurseurs et pervertis. [EDIT] Cet article a bénéficié d’une mise à jour en décembre 2014.

Panorama des nouvelles tendances du voyage collaboratif : entre précurseurs et pervertis

La plupart des études récentes en matière de tourisme convergent vers les mêmes conclusions : raccourcissement des périodes de vacances, développement du tourisme local au détriment des destinations lointaines, succès des comparateurs de prix, entres autres. Une évolution des comportements touristiques en réponse à la conjoncture économique. La crise n’est plus un mot qui fait peur tant elle est devenue une réalité. Les gouvernements se succèdent et sans faire de distinctions de bords, les solutions concrètes et tangibles tardent à venir. Les pouvoirs politiques sont poings et mains liés face à l’emprise des lobbies financiers qui font la loi sans l’écrire ni en avoir une réelle légitimité dans une république.

“La consommation collaborative désigne un modèle économique où l’usage prédomine sur la propriété que ce soit par le partage, l’échange, le troc, la vente ou la location d’un bien » (Source Wikipédia). Economie du partage : les limites d’une utopie. Activités et loisirs en région PACA pour des expériences uniques hors des sentiers battus avec des guides et hôtes locaux - Rendezvouscheznous. Site pro - Observation - Chiffres clés - Site professionnel des acteurs du Limousin. Conjoncture touristique nationale.

Site pro - Observation - Chiffres clés - Site professionnel des acteurs du Limousin

Le blog de la Consommation Collaborative. Le tourisme collaboratif ou le rejet du tourisme de masse. Depuis plusieurs années déjà l’évolution du secteur touristique passe par le web.

Le tourisme collaboratif ou le rejet du tourisme de masse

Aujourd’hui, de plus en plus de « touristonautes » sont à la recherche d’expériences authentiques et originales et privilégient de nouvelles pratiques comme le tourisme collaboratif, au détriment des formules plus traditionnelles. Louer une voiture à un particulier, dormir chez un inconnu, partager un repas chez l’habitant sont autant de pratiques devenues courantes pour les français en 2014.