background preloader

Cinéma (général)

Facebook Twitter

Liste des pires films jamais réalisés. La traduction de cet article ou de cette section doit être revue(10/10/2016).

Liste des pires films jamais réalisés

Le contenu est difficilement compréhensible vu les erreurs de traduction, qui sont peut-être dues à l'utilisation d'un logiciel de traduction automatique. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou modifiez l'article. Cette liste de films réunit ceux que plusieurs critiques notables ont décrit comme les pires films jamais réalisés.

Elle s'appuie sur les résultats Metacritic, les films les plus décriés par Roger Ebert, The Golden Turkey Awards, Leonard Maltin's Movie Guide, Rotten Tomatoes, les Stinkers Bad Movie Awards, Mystery Science Theater 3000 et les Golden Raspberry Awards (ou « Razzies Awards »). Années 1930[modifier | modifier le code] Reefer Madness (1936)[modifier | modifier le code] Du bist ein Berliner : la capitale allemande en 10 films. Berlin, symphonie d’une grande ville (Walter Ruttmann, 1927) Berlin, au petit matin.

Du bist ein Berliner : la capitale allemande en 10 films

Un train traverse la campagne et arrive au centre de la capitale allemande. On est en 1927, sous la République de Weimar, entre-deux-guerres faussement apaisée où le nazisme n’est encore qu’à l’état d’embryon, dans une métropole dont le cœur bat vite, et fort. « Depuis que je suis venu au cinéma, j’ai toujours eu l’idée de faire quelque chose avec la matière vivante, de créer un film symphonique avec les milliers d’énergies qui composent la vie d’une grande ville. » Walter Ruttmann passe à l’acte avec ce film en forme de documentaire. De l’aube au crépuscule, sa caméra explore les rues, accompagne la foule. Vimala Pons : Mindfuck Collection.

Essai d'ouverture (Luc Moullet, 1988)

Mathieu Amalric

Numerique Premium - Histoire du cinéma. Le cinéma français des années 70 : 1968-1983. Une chronologie politique ferait débuter le cinéma des années 70, par les événements de mai 1968 et le clôturerait par l'élection de François Mitterrand à la présidence en mai 1981.

Le cinéma français des années 70 : 1968-1983

Il s'agit de la période de l'entre-deux-mai selon la formule de l'historien Pascal Ory. Dans une logique interne au cinéma, la date de mai 68 peut être conservée comme début de la période. Les événements de 68 amènent les cinéastes à réfléchir sur leur pratique et à la modifier. Par contre, mai 1981 ne provoque pas de changement dans le cinéma. La date du dernier film réalisé par François Truffaut en 1983 convient mieux pour clore une période que l'on définira comme celle d'une coexistence pacifique et enrichissante entre un centre du cinéma, populaire, et sa périphérie, plus ouverte sur la nouveauté. Cinéma direct et l'ONF. Par Delisle, Martin Georges Dufaux et Marcel Carrière pendant le tournage du film Rose et Landry: Tiré du film, Le direct avant la lettre Le cinéma direct a profondément marqué l’histoire du 7e Art.

Cinéma direct et l'ONF

Grâce à du matériel de tournage plus léger disponible au cours des années 1950, les documentaristes ont pu s’approcher de leurs sujets et rendre leurs films plus vivants et personnels. En même temps, ces sujets devenaient plus authentiques, plus « vrais », au point qu’on a parfois qualifié ce courant de « cinéma-vérité ». Les cinéastes de l’Office national du film du Canada ont grandement contribué à son développement, particulièrement à la fin des années 1950 et dans les années 1960. Article available in English : Direct Cinema and the National Film Board. Splendeurs et Misères de la Chair : Corps et Sensations dans le Cinéma de Bertrand Bonello - CMDR - Corps : Méthodes, Discours, Représentations. Poétique de la chair et cinéma des sensations Dès son pre­mier long métrage au titre signi­fi­ca­tif, Quelque chose d’orga­ni­que (1998), jusqu’à sa des­crip­tion sen­suelle et pic­tu­rale d’une maison close dans L’Apollonide (2011), son film le plus récent, le cinéma de Bertrand Bonello explore obs­ti­né­ment les splen­deurs et les misè­res de la chair, met­tant en scène aussi bien ses aspects les plus subli­mes comme les plus abjects, la chair triste et la chair exta­ti­que, des corps pan­te­lants de plai­sir et des corps déchi­rés par la dou­leur.

Splendeurs et Misères de la Chair : Corps et Sensations dans le Cinéma de Bertrand Bonello - CMDR - Corps : Méthodes, Discours, Représentations

Je ten­te­rai donc, dans cet essai, de rendre compte du carac­tère extrê­me­ment char­nel du cinéma de Bertrand Bonello en exa­mi­nant la manière dont ses films met­tent en scène sa fas­ci­na­tion pour le corps dans tous ses états, pour le corps en proie à toute une gamme de sen­sa­tions, des plus ordi­nai­res aux plus com­plexes, des plus ténues aux plus vives. Quelque chose d’organique ou la matérialité des sentiments Sophie Walon. L'Insoumis 1964 d'Alain Cavalier avec Alain Delon, Lea Massari TVRip XVid. LA REGLE DE TROIS. "C'est pour quand ?" de Katia Lewkowicz avec VDonzelli & BBiolay (Court- Métrage 2008) .flv. Le Supermarché au cinéma - Blow Up - ARTE. Reda Kateb - Master Class Cinégénetiques # 02. L'acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion. Masterclass de Bertrand Bonello.