background preloader

Philosophy+technology

Facebook Twitter

La société automatique, par Bernard Stiegler. Un groupe de jeunes éthiciens appelle à la prudence. Distractions, paresse intellectuelle, dégradation des liens sociaux, banalisation du plagiat, diminution des capacités de mémorisation et possible dépendance à certaines technologies restrictives : l’introduction d’outils numériques dans les écoles du Québec n’est pas sans risques, estime un groupe de jeunes éthiciens qui appellent du coup à une introduction raisonnée de la technologie dans le système d’éducation, avec prudence et esprit critique.

Un groupe de jeunes éthiciens appelle à la prudence

Dans un avis d’une trentaine de pages intitulé L’éthique et les TIC [technologies de l’information et des communications] à l’école : un regard posé par des jeunes et dévoilé au début de la semaine, la section jeunesse de la Commission de l’éthique en science et en technologie (CEST-Jeunesse) reconnaît que la technologie est désormais ancrée dans le quotidien des jeunes du Québec et qu’elle impose par le fait même sa présence dans le monde de l’éducation. Nombreux écueils Des recommandations. Letableau_v4_no1_2015_01_26_0.pdf.

Gilbert Simondon et la libération par les techniques. Sur la technique, Gilbert Simondon Qu’est-ce qu’un objet technique?

Gilbert Simondon et la libération par les techniques

Il est de saine méthode, lorsqu’on entreprend de définir un mot, de ne pas introduire dans la définition le terme à définir, ni de renvoyer, du moins pas immédiatement, à un contexte particulier d’actions ou à un réseau de circonstances. publicité En l’occurrence, ce serait bien mal définir une horloge que de dire: une horloge n’est rien d’autre que ce qui se trouve suspendue dans ma cuisine et que vous verrez si vous voulez bien venir y jeter un œil.

Pour définir de manière plus rigoureuse une horloge, il semblerait préférable de se référer: 1. au mécanisme des engrenages, au dispositif des aiguilles2. à la finalité de cet objet. Touchant le second point, il n’est pas sûr que la référence à la finalité à laquelle répond l’objet technique et en vue de laquelle il a été conçu soit réellement éclairante. La lignée technique et les directions de convergence De quoi s’agit-il? L’espérance de vie d’un individu technique. Noam Chomsky: The Singularity is Science Fiction! Eben Moglen - Pas de liberté de pensée sans médias libres. FADBEN. Eux-mêmes dans leurs pratiques.

FADBEN

La véritable question est de faire comprendre aux élèves les enjeux du processus de grammatisation dans ses différents aspects, avec ses spécificités technologiques et sociales, et qui ne concerne d’ailleurs pas que le langage où la perception audiovisuelle, mais aussi les gestes des ouvriers avec la machine outil, et plus généralement, tout ce qu’intègre l’automatisation. Les élèves et les professeurs eux-mêmes sont perdus devant une multitude de faits technologiques qui se développent en tous sens dans ces domaines, alors que c’est toujours le processus de grammatisation qui déroule diversement ses effets.

Si on n’a pas cette vision d’ensemble, on ne peut pas comprendre ce qui se produit, ni donc accéder à l’intelligibilité qui fonde tout enseignement. Q. : Par rapport à l’informatique, pensez vous qu’il faut déconstruire, au sens théorique, soulever le capot des ordinateurs ? Q Regard sur le web Q Q BS : Vous parlez du public.

Philosophy

FEMINISM, TECHNOLOGY AND THE INFORMATION SOCIETY Learning from the past, imagining the future - Information, Communication & Society. This article examines second wave and post-second wave feminist writing about the possibilities of (contemporaneously) new information and communication technologies.

FEMINISM, TECHNOLOGY AND THE INFORMATION SOCIETY Learning from the past, imagining the future - Information, Communication & Society

A number of texts by key authors, including Shulamith Firestone, Valerie Solanas, Cynthia Cockburn, Donna Haraway and Sadie Plant, are examined in light of the social and political context of their time of writing as well as in relation to ‘mainstream’ information society theorists such as Daniel Bell and Manuel Castells. The main focus is on how these authors understand the transformative potential of technologies, and attention is drawn to the swings between optimism and pessimism about the role of technology for a feminist political agenda.

The role and nature of manifestos are also explored, and the question of whether it is time for another feminist technology manifesto is raised. Keywords Related articles View all related articles. Technique, monde ... - Google Recherche de Livres.