background preloader

Intersectionnalité

Facebook Twitter

Retour sur la genèse de la Marche mondiale des femmes (1995-2001) Notes Pour reprendre l’intitulé de journées d’études organisées par Efigies (cf. note 7).

Retour sur la genèse de la Marche mondiale des femmes (1995-2001)

Cf. Gloria Joseph (1981), Floya Anthias et Nira Yuval-Davis (1983), bell hooks (1987), Haleh Afshar et Mary Maynard (1994). C’est-à-dire dans lesquels tout le monde est classé, ce qui s’applique aux groupes et aux catégories dichotomiques. Mouvements féministes et articulation des rapports sociaux. Elsa Galerand est professeure au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal, depuis juillet 2011.

Mouvements féministes et articulation des rapports sociaux

Elle s’intéresse aux recompositions du mouvement féministe ainsi qu’aux relations qu’il entretient aux autres mouvements d’émancipation. Rapport seminaire Elsa. Nouvelles pratiques sociales v26 n2 2014, p. 44-61  Elsa Galerand Département de sociologie, Université du Québec à Montréal Résumé Cet article consiste à situer la théorisation de la « consubstantialité des rapports sociaux » (Kergoat, 1978-2012) au regard des tensions qui traversent actuellement la réflexion sur l’articulation des systèmes d’oppressions.

Nouvelles pratiques sociales v26 n2 2014, p. 44-61 

Prenant acte d’oppositions persistantes dans le champ de « la recherche intersectionnelle », il montre en quoi le concept de « consubstantialité des rapports sociaux », en raison du contexte dans lequel il s’enracine, se démarque d’autres cadrages existants. La liberte de religion comme pretexte. L’Afro-féminisme: histoire, fondements et luttes. Dans l’ambiance d’un sympathique bar branché, hors de milieux militants et académiques, participez au cours L’afro-féministe : histoire, fondements et luttes.

L’Afro-féminisme: histoire, fondements et luttes

Les 6 séances se proposent de discuter des problématiques et des enjeux sociaux-politiques soulevés par les théoriciennes du Black Feminism. Après une première séance qui porte sur l’histoire du mouvement et ses objectifs, les cours sont l’occasion de faire un cursif état des lieux de l’afro-féminisme au Québec, en France et aux États-Unis en parlant des oppressions et des mythes qui font obstacle à l’empowerment et la reconnaissance des femmes noires. La traduction du Black Feminism américain en contextes francophones. Congrès + AGE : vers un projet féministe de société. Le 19 septembre dernier, les membres de la FFQ réunies en Assemblée générale extraordinaire (AGE), ont adopté plusieurs orientations politiques importantes qui guideront et ancreront le travail de la Fédération dans les prochaines années.

Congrès + AGE : vers un projet féministe de société

L’AGE a permis ainsi de finaliser la longue démarche du Congrès d’orientation de la FFQ et de traiter des propositions qui n’avaient pas pu l’être en mars dernier, faute de temps. Interventionfeminineintersectionnelle marchand corbeil. Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur. Notes Cet article, dans une version plus longue, a d’abord été publié dans Martha Albertson Fineman, Rixanne Mykitiuk (eds), The Public Nature of Private Violence (New York, Routledge, 1994), sous le titre « Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violence against Women of Color » (p. 93-118).

Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur

Se libérer sans vous, se libérer de vous. Après les années sombres de la ségrégation, la mixité émaille les politiques publiques et s’impose comme un dogme.

Se libérer sans vous, se libérer de vous

De la parité homme-femme aux réflexions entourant le sort réservé aux autochtones, tout le monde embrasse la cause. Certains opprimés choisissent malgré tout de se retirer dans des groupes non mixtes, provoquant une levée de boucliers. Cercles de discussions réservés aux femmes, manifestations exclusivement noires, groupes autochtones étanches : les espaces de mobilisation non mixtes s’inscrivent en faux dans l’air du temps, porté sur le mélange. 37584 UDT REDOC Prog Brest 4 6 2015 2. Pub 06112012 83352. Féminisme - Faut-il faire le jeu du "Diviser pour régner" ? Depuis quand des féministes se permettent-elles d’évaluer le degré de souffrance et les séquelles de la violence sexuelle induite par les rapports sociaux de genre et la hiérarchie des sexes, à l’aulne de la couleur de la peau, de l’âge, de la fonction ou du revenu des femmes qui la vivent ou la craignent ?

Féminisme - Faut-il faire le jeu du "Diviser pour régner" ?

De quelles dérives, ou de quels clivages, le mouvement des femmes se nourrit-il lorsqu’il analyse la ségrégation sexuelle moins pénible si elle est vécue par une femme blanche, sous prétexte que la construction des structures sociales dominantes a été faite par ses pairs masculins et, qu’ainsi, les femmes de sa couleur seraient moins discriminées que ses sœurs noires ou immigrantes victimes aussi d’autres oppressions ? Autrement dit, le genre constitue un principe d’organisation politique et sociale en vertu duquel les hommes et femmes ont une identité propre, des rôles et responsabilités spécifiques qui les situent différemment dans le pouvoir.

Et ce ne serait plus entièrement vrai ? Ignorer et défendre la domination masculine : le piège de l’intersectionnalité. Le film « La Couleur des sentiments » est l’un des rares mettant en scène la solidarité entre femmes contre la suprématie masculine.

Ignorer et défendre la domination masculine : le piège de l’intersectionnalité

AAC n°19 – Penser l'intersectionnalité. Les catégorisations de classe, d’âge, de sexe, de sexualité, de ’race’, etc., contribuent à homogénéiser les groupes, ce qui pose souvent problème pour rendre compte de la réalité sociale dans sa diversité et sa complexité.

AAC n°19 – Penser l'intersectionnalité

Enjeux et défis de l'intersectionnalité. Entretien avec Sirma Bilge. Sirma Bilge est l’auteur de Communalisations ethniques post-migratoires : le cas des « Turcs » de Montréal. Elle a codirigé deux numéros thématiques de Journal of Intercultural Studies sur « Women, Intersectionality and Diasporas » (2010) et « The New Politics of Racialized Sexualities » (à paraître en mai 2012). Elle a aussi publié plusieurs articles dans les revues scientifiques. Interventionfeminineintersectionnelle marchand corbeil. L’intersectionnalité, un mot à la mode. Ce qui fait le succès d’une théorie féministe.

Anthias, F. (1998) ‘Rethinking Social Divisions: Some Notes Towards a Theoretical Framework’, Sociological Review 46(3), p. 557–80. Anthias, F. et N. Yuval-Davis (1983) ‘Contextualizing Feminism: Gender, Ethnic and Class Divisions’, Feminist Review 15, p. 62–75. Brah, A. (1996) Cartographies of Diaspora: Contesting Identities. Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur. Notes Cet article, dans une version plus longue, a d’abord été publié dans Martha Albertson Fineman, Rixanne Mykitiuk (eds), The Public Nature of Private Violence (New York, Routledge, 1994), sous le titre « Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violence against Women of Color » (p. 93-118).

Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur. Intersectionnalité [nom] : concept visant à révéler la pluralité des discriminations de classe, de sexe et de race.