background preloader

Inégalité

Facebook Twitter

Types d'inégalités. Inégalité des races humaines. Par Joseph Arthur, comte de Gobineau Extrait de « Essai sur l'inégalité des races humaines »[1] Les inégalités ethniques ne sont pas le résultat des institutions Le peuple juif est habile, libre, fort et intelligent Les races noire, jaune et blanche Race noire Race jaune Race blanche Croisements interraciaux et dégénération Toute véritable civilisation découle de la race blanche Les inégalités ethniques ne sont pas le résultat des institutions [2] L'idée d'une inégalité native, originelle, tranchée et permanente entre les diverses races, est, dans le monde, une des opinions le plus anciennement répandues et adoptées ; et, vu l'isolement primitif des tribus, des peuplades, et ce retirement vers elles-mêmes que toutes ont pratiqué à une époque plus ou moins lointaine, et d'où un grand nombre n'est jamais sorti, on n'a pas lieu d'en être étonné.

Inégalité des races humaines

Voilà l'axiome politique. Le peuple juif est habile, libre, fort et intelligent [3] Les races noire, jaune et blanche [5] Race noire Race jaune Race blanche. Inégalités homme-femme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inégalités homme-femme

Cet article traite des inégalités entre les hommes et les femmes dans certains domaines, notamment juridiques et sociaux. Origines d'une évolution[modifier | modifier le code] Le mouvement d'égalisation des droits entre les hommes et les femmes est assez récent. Il s'est notamment généralisé dans les sociétés occidentales dans les années 1960 (mouvements féministes qui s'y sont notamment développés).

Ce mouvement est plutôt resté circonscrit aux sociétés occidentales. Théories[modifier | modifier le code] Approches scientifiques[modifier | modifier le code] Le discours scientifique a, dès l'Antiquité, des inégalités culturelles par des causes naturelles[réf. nécessaire]. Au cours du XXe siècle, les scientifiques ont montré que la différence des sexes est peu ou pas marquée avant deux ans[2]. Le discours scientifique, traditionnellement masculin (les femmes scientifiques restant une minorité), conserve cependant beaucoup d'a priori[3]. Inégalité des richesses dans le monde. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inégalité des richesses dans le monde

L'inégalité des richesses dans le monde est caractérisée par le contraste de PIB entre les pays. Pays du Nord et pays du Sud[modifier | modifier le code] Une particularité géographique fait que l'on trouve les pays développés principalement dans l'hémisphère Nord. Quelques exceptions existent comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Par opposition, les pays émergents et NPI se retrouvent principalement dans l'hémisphère Sud. Les pays industrialisés, les pays du Nord, concentrent 16 % de la population mondiale mais produisent 70 % de la richesse dans le monde[1].

Les pays du Sud abritent 84 % de la population mondiale[1]. La ligne qui partage les pays industrialisés des pays pauvres est appelée ligne Nord / Sud. Comparaisons[modifier | modifier le code] La trentaine de pays les plus riches détiennent 60 % des richesses nationales ; la France est le troisième pays qui compte le plus de millionnaires, après les États-Unis et le Japon[2]. Observatoire des inégalités. Pauvres nourrissent les riches.