background preloader

Gamification

Facebook Twitter

Comment classer le jeu sérieux. Classer rassure l'humain. Il lui permet de mettre dans des cases les éléments qui l'entourent. En matière de produits culturels, que ce soit cinéma, littérature ou jeu vidéo, il se sent mieux quand il peut leur attribuer des genres. Ainsi, que ce soit en ligne ou en magasin, ceux-ci proposent systématiquement des taxonomies en fonction du type. Le jeu sérieux, produit culturel et pédagogique, n'échappe pas aux besoins de la classification. Le problème du jeu vidéo, c'est qu'il s'agit d'un média en pleine mutation et dont les codes, forcément, ne veulent plus toujours dire la même chose. Prenons, par exemple, les jeux vidéo de survie (les survivals) dont nous vous parlions il y a peu de temps.

Au départ, le terme s'appliquait à des titres comme Resident Evil où un avatar devait survivre dans un manoir rempli de créatures mortes-vivantes. Tout sur la mécanique de jeu et l'intention Mais étonnamment, cette classification de gameplay ne paraît pas dans les critères de recherche. Références. De bons travailleurs ces joueurs de MMORPG. Pour les personnes ne jouant peu ou pas à des jeux vidéo, le loisir est perçu comme en étant un passif et qui est le contraire de la productivité.

Appuyer sur des touches pour influencer le virtuel n'a si peu à voir avec le monde réel ou l'économie de performance. Conséquemment, ces gens ne peuvent comprendre que d'autres passent des dizaines d'heures sur des mondes imaginaires comme les MMORPG (Massively Multiplayer Online Role Playing Game- Jeu de rôle en ligne massivement multijoueur). Et pourtant, cette perception est plutôt erronée puisque, pour beaucoup de joueurs, ce type de jeu est justement un de ceux qui représentent le mieux le travail.

Une métaphore du travail Le MMORPG peut être perçu par certains joueurs n'appréciant pas ce style comme un cadre de travail. Du boulot ludique, il va de soi, mais qui demande une rigueur quasi professionnelle. Ce petit billet de blogue le résume par une capture d'écran qui veut tout dire. Apprendre à travailler avec le jeu Références Bell, Chris. Des jeux pour enseigner les éléments de base d’un environnement informatique. A quoi ressemble un disque dur externe ? Et une webcam ? Qu’est ce qu’une imprimante ? Une unité centrale ? A quoi sert un clavier ? Autant de questions et bien d’autres auxquels vos élèves des classes de CP et CE1 n’ont pas toujours les réponses. Bien que l’ordinateur et tous les éléments de base d’un environnement informatique semblent déjà assez familiers pour certaines enfants, nombreux sont encore ceux parmi eux qui ne savent pas à quoi ressemble une Box Internet ou même une imprimante par exemple.

L’heure est peut-être venue de les faire grandir un peu. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles le Cybercentre de Guérande en France met à la disposition des enseignants des CP et CE1, des ressources et animations sur la découverte de l’ordinateur et du multimédia d’une part, et des jeux pour s’exercer à l’usage de certains de ces outils d’autre part. Toutes ces ressources sont disponibles en téléchargement gratuit.

Niveau : Primaire. Dix jeux de société pour se perfectionner dans sa propre langue. La vocation première des jeux de société n'est pas de développer des compétences linguistiques. Les échanges entre joueurs pendant une partie ne sont d'ailleurs pas toujours du meilleur style... Mais beaucoup peuvent être adaptés ou détournés pour perfectionner la maîtrise de la langue pour les plus petits comme pour les experts. Haydée SILVA distingue l'adaptation et le détournement. L'adaptation respecte les règles, mais apporte quelques modifications, tandis que le détournement change les règles, voire les objectifs du jeu. C'est le cas lorsqu'on utilise un jeu pour lui donner un objectif pédagogique.

Utiliser tel quel, adapter, détourner... A vous de jouer. Les jeux de rôle Le site d'autoformation des enseignants universitaires de Montréal (PAFEU) insiste sur l'intérêt pédagogique des jeux de rôle. En formation, le jeu de rôle est souvent conçu comme une situation proche de la simulation. Les jeux de rôle portés par des objectifs pédagogiques ne vont pas si loin. Les courtisans Fabula. Explorer l'univers par le jeu. Quand nous sommes surpris en pleine flânerie mentale, il est fréquent de se faire dire que nous sommes dans la lune. Une expression qui n'est pas totalement dénuée de sens. Après tout, l'espace est un terreau infini pour l'imagination. Il a inspiré tant d'auteurs et de créateurs. Bien que toujours à découvrir, l'univers nous semble familier et le rêve ultime demeure de visiter les étoiles. Les développeurs de jeux vidéo l'ont compris et dans les dernières années, des titres ambitieux ont été créés pour satisfaire cette soif de voyage interstellaire.

Des jeux pour flâner, explorer, expérimenter avec l'univers, mais qui sont bien moins innocents qu'ils ne le paraissent. Ces créations vidéoludiques se basent souvent sur des éléments scientifiques ou physiques, ce qui font d'eux de bons accompagnateurs pour des cours de sciences ou de mathématiques. Jouer avec l'univers Universe Sandbox est un jeu en développement qui permet littéralement de s'amuser avec les corps célestes.

Références. Faire du travail un jeu ? Attention aux pièges! Gamifier le e-learning: 5 notions clés à garder en tête. Accueil > Liste des brèves Site de l'événement Gamifier le e-learning: 5 notions clés à garder en tête Depuis l’apparition du terme «gamification» en 2010, cette pratique de design ludique s’est répandue rapidement dans le monde des affaires et ne cesse de croître. Elle se classe régulièrement dans le Top 10 des tendances en affaires et en technologies. La gamification s’applique à de nombreux domaines: des ressources humaines au marketing en passant par la vente, l’éducation, la santé et le bien-être, elle a aussi fait son entrée dans le secteur du e-learning. Engager les apprenants et motiver l’apprentissage est l’une de ses missions favorites. Pas étonnant qu’Ellicom utilise de plus en plus cette stratégie d’apprentissage dans la conception de programmes formation.

Voici 5 notions clés que les experts de Ellicom vous proposent de garder en tête lorsque vous gamifiez une formation e-learning... Crédit photo : aastock / Shutterstock.com. Les étudiants, ces rabat-joie qui ne veulent pas jouer. Depuis le début de la Mission Jeux sérieux, nous avons surtout testé des produits et rappelé les bons côtés du jeu dans divers aspects de formation. Il ne faudrait pas oublier que certains publics font de la résistance au serious game. Tous ne veulent pas embarquer, parce qu'ironiquement, ils avancent que jouer, ce n'est pas sérieux. L'école est faite, dans leur tête, pour travailler dur. Si on se met à jouer pour apprendre ou réviser sa matière, où s'en va-t-on? J'imagine que vous croyez que ce sont des propos d'enseignants ou d'administrateurs scolaires. Jouer n'est pas bosser ? À la première lecture, on n'y croit pas.

Ainsi, quand l'intranet de la GEM s'est mis à proposer des serious games en complément d'étude, les responsables – dont madame Michel – se sont rendu compte que les étudiants abandonnaient vite les parties. Plus jeunes, tout aussi conservateurs A coup sûr, les jeunes ados aiment plus le jeu que leurs aînés. Illustration : alexmillos, shutterstock Références : Susciter l'esprit d'équipe avec le jeu. La place du jeu grandit en milieu de travail. Et non, ce n'est pas seulement parce que la génération « Super Mario Bros » y est de plus en plus présente. De nombreux gestionnaires d'entreprise voient le jeu comme un allié dans les milieux de travail. Quitte parfois à commettre des fautes ou simplement gamifier une tâche ennuyeuse sans jamais se préoccuper d'améliorer celle-ci. Toutefois, les responsables d'entreprises semblent oublier que le jeu peut servir la cohésion sociale.

Il suffit de voir le succès des jeux massivement multijoueurs ou des jeux de société pour comprendre que le fait de jouer peut radicalement rapprocher des inconnus, les aider à former des alliances pour atteindre un but commun. Un effet non négligeable dans un milieu de travail... Du jeu dans toutes sortes de contexte Le jeu, comme le rappelle le blogue « Life is a serious game », offre de multiples possibilités. Les séances de remue-méninges peuvent aussi bénéficier du jeu.

Illustration : Monkik, shutterstock. Twitter un outil au service de la pédagogie... Comme les autres ? Ce dossier a été réalisé sous la coordination du CRDP de Besançon pour Savoirs CDI. Nouvelles opportunités pour les étudiants : - Où est ton travail ? - Vous ne l'avez pas ? Je vous l'ai twitté ! Bertrand Formet est professeur des écoles dans deux classes de cycle 3 et animateur TUIC premier degré dans la circonscription de Champagnole (Jura).Aucun lieu ne recensant les diverses utilisations de Twitter en classe, il a créé en mars 2011 le site qui leur est consacré : Il en est l'auteur et le webmestre.Il accompagne depuis mars 2010 le projet @crotenaycycle3 mis en place dans la classe d’A.

En mai 2011, leur projet sur l'utilisation de Twitter au cycle 3 à l'école de Crotenay (Jura) a été récompensé par le Grand prix du Forum des enseignants innovants ( Twitter : Comment ça marche ? Pour résumer, Twitter, c'est Pour quels usages ? Sommaire du dossier. Un jeu sur tablette pour en apprendre l'histoire de la Méditerranée. La Méditerranée, une mer unique qui a vu en ses flancs naître de grandes civilisations anciennes. Ces peuples ont à jamais marqué l'histoire avec leur langue, leur culture, leurs œuvres d'art, etc. Les développeurs PINPIN TEAM en collaboration avec l'Institut du monde arabe ont décidé de concevoir un serious game sur tablette pour transmettre aux enfants de 7 à 11 ans toute la richesse du Moyen-Âge en Méditerranée pour l'Europe et le Moyen-Orient. Le jeu place un avatar (créé par le joueur) dans une aventure où il sera en quête d'un légendaire trésor sur l'île de Medelia.

Pour y arriver, il devra acquérir six clés cachées dans six villes de la Méditerranée dans six siècles différents. Par le biais d'une carte magique, il voyagera donc dans ces cités. Il devra alors parler à des personnages et effectuer des quêtes pour eux. Chaque mission le rapprochera de l'obtention de la clé. Le jeu est proposé sur le Apple Store et le Google Play Store. Niveau : Primaire.