background preloader

Start up / Économie

Facebook Twitter

Complémentaire santé : Alan, un nouveau venu aux grandes ambitions. Alan, un Oscar à la française ?

Complémentaire santé : Alan, un nouveau venu aux grandes ambitions

La comparaison entre le nouveau venu de l’assurance santé américaine et cette jeune pousse made in France s'est répandue ces derniers mois. Ces deux start-up ont en tout cas – a minima – un point commun : elles interrogent les assureurs complémentaires santé sur leurs pratiques de demain. Alan, donc, est la première société d’assurance indépendante lancée en France depuis 1986 : elle a obtenu l’agrément de l’ACPR pour exercer des activités d’assurance accidents et maladie, agrément datant d’une décision du 20 octobre publiée au Journal Officiel du 24. Et, dès le 25, Alan a lancé son site Internet et débuté la commercialisation de ses offres… Les start-up IoT misent sur le boom du marché des économies d'énergie. Grâce au déploiement des réseaux dédiés aux objets connectés et à la baisse des prix des capteurs, ce segment de l'IoT croît chaque année de 17% en moyenne en Europe.

Les start-up IoT misent sur le boom du marché des économies d'énergie

Avec ses lignes électriques jaunes, ses conduites de climatisation bleues et ses tuyaux d'eau verts, le Centre Pompidou à Paris rend visible aux yeux des passants la consommation d'énergie d'un bâtiment. Spectaculaire. Bee+, Tech4Race, Tibot... les nouvelles start-up émergentes de Rennes Atalante. Chaque année, Rennes Atalante voit naître une vingtaine de sociétés technologiques, principalement du numérique.

Bee+, Tech4Race, Tibot... les nouvelles start-up émergentes de Rennes Atalante

Pour présenter ces startups, l'association de gestion de la technopole, vient de leur consacrer une matinale. Chacune des nouvelles venues ont pu pitcher pendant quelques minutes devant le public constitué d'entrepreneurs locaux, d'élus et d'universitaires. Les thèmes de développement de ces jeunes pousses sont très variés. SIdO 2017 : qui sont les 65 jeunes pousses de la Startup Valley ? Le SIdo revient du 5 au 6 avril 2017 avec sa Startup Valley, lancée en 2016 pour la deuxième édition du salon.

SIdO 2017 : qui sont les 65 jeunes pousses de la Startup Valley ?

La vocation de cet espace : "Réunir et distinguer les startups dont les produits et les services sont les plus innovants dans les secteurs les plus porteurs : Santé, Industrie, Smart City, Living", indiquent Paola Jesson et Stéphanie Gibert, organisatrices du SIdO. Sur plus de 160 candidatures, soit 45% de plus que l’an dernier, la startup Valley 2017 accueillera cette année 65 jeunes pousses, retenues par un jury composé de membres du comité de pilotage du SIdo et de French IoT. Deliveroo veut innover sur le marché français pour ne pas se laisser grignoter.

Fin février, Deliveroo a célébré ses quatre ans d'existence – dont deux ans d'activité sur le territoire français.

Deliveroo veut innover sur le marché français pour ne pas se laisser grignoter

Quatre années durant lesquelles la start-up britannique de livraison de repas à domicile a peaufiné sa technologie de "matching" entre restaurants, chauffeurs et clients. Mais la plate-forme a surtout conquis de nouveaux territoires à vitesse accélérée. [Logistique] PriceMinister mise sur la start-up Cubyn pour doper ses ventes. C'est un gros coup d'accélérateur pour la start-up Cubyn.

[Logistique] PriceMinister mise sur la start-up Cubyn pour doper ses ventes

Gagnante du Tour de France Digitale 2015, la jeune entreprise spécialiste de la logistique du premier kilomètre vient de nouer un partenariat avec PriceMinister. La start-up va ainsi pouvoir proposer ses services au 5000 e-commerçants, qui vendent leurs produits sur la marketplace, détenue par le japonais Rakuten. Contrairement à des services positionnés sur le dernier kilomètre, comme Deliveroo, Cubyn propose de récupérer les produits d'une entreprise, de les emballer et de les expédier. La collecte des produits à envoyer se fait en moins de deux heures via des coursiers externes. Le tout, pour un euro par colis, plus les frais de port. Fintech : cinq start-up israéliennes à suivre. Très performants dans les secteurs big data et cybersécurité, les Israéliens ont attiré 650 millions de dollars en capital-risque pour le seul secteur des fintechs en 2016.

Fintech : cinq start-up israéliennes à suivre

Les grandes banques internationales sont de plus en plus présentes au sein de l’Etat hébreu. Pour preuve la Citibank ou la Barclays ont créé l’année dernière des centre de R&D à Tel-Aviv. Le marché local étant très restreint, les start-ups israéliennes n’hésitent pas à se développer sur d’autres places financières, notamment aux Etats-Unis. Les 15 start-up de la saison 2 de l’incubateur des Galeries Lafayette sont… En mai dernier, le groupe Galeries Lafayette s’est associé au californien Plug and Play Tech Center pour lancer son propre accélérateur : le Lafayette Plug and Play.

Les 15 start-up de la saison 2 de l’incubateur des Galeries Lafayette sont…

Le programme d’innovation permet aux start-up sélectionnées de bénéficier d’un accompagnement de trois mois et d’être hébergées dans un espace dédié de 1000 m², situé rue de Paradis dans le 10ème arrondissement de Paris. 200 start-up candidates Presqu’un an après son lancement, le dispositif s’apprête à accueillir sa deuxième promotion de start-up. "Pour cette nouvelle promotion, plus de 200 projets ont été déposés à la suite de l’appel à candidatures qui s’est déroulé du 1er décembre 2016 au 2 février 2017", se félicitent les équipes de l’accélérateur.

Le cru 2017 compte dix jeunes pousses françaises et cinq start-up étrangères (Chine, Danemark, Inde, Royaume-Uni). Numérique : la start-up Wezr, de Montpellier à la Silicon Valley. Créée en 2012 à Lunel et basée aujourd'hui à Saint-Aunès, dans l'Hérault, la start-up Wezr produit un capteur portatif permettant de recevoir en temps réel les prévisions météo d'un endroit donné.

Numérique : la start-up Wezr, de Montpellier à la Silicon Valley

Une innovation qui sera commercialisée fin mars au prix de 99 €, sur le web et les magasins de sport extrême. Les cofondateurs de la société Stéphane Diner et Vincent Crosnier ont toujours considéré la France comme un “laboratoire”. Actudet_-start-up.-les-investisseurs-choisissent-l-innovation-mais-pas-que..._54135-3157028_actu. [vidéo]Investir dans une start-up est une décision qui ne se prend pas à la légère.

actudet_-start-up.-les-investisseurs-choisissent-l-innovation-mais-pas-que..._54135-3157028_actu

Chaque investisseur a ses critères de choix, qui va du secteur d’activité à la géographie. Quels sont les principaux critères qui rendent les start-up attractives aux yeux des fonds d’investissement ? Au forum des start-up de Rennes Atalante ce mardi, des investisseurs répondent. Booster les start-up pour catalyser l’essor touristique de la région du Mékong. Hô Chi Minh-Ville (VNA) – La MIST (Mekong Initiative for Startup Tourisme), initiative visant à catalyser l’essor touristique du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam, a lancé jeudi 9 mars à Hô Chi Minh-Ville (Sud) deux programmes pour aider les start-up du secteur à opérer avec facilité et promptitude dans ces pays. Le marché flottant de Cai Rang a élu domicile dans une partie du fleuve Hâu, un autre bras du Mékong, au niveau du district de Cai Rang, à Cân Tho.

Photo: vietnamtourism Le premier programme, baptisé «Incubateur de start-up du tourisme», accepte les idées de business sous forme de technologies du tourisme et de modèles traditionnels des start-up durant la période initiale. Les start-up africaines battent des records de levées de fonds. En 2016, les jeunes pousses du continent ont attiré 367 millions de dollars, soit une hausse de 33 % par rapport à 2015, selon le fonds d’investissement Partech Ventures.

De plus en plus courtisées par les fonds d’investissements, les pépites africaines du numérique sont en train de franchir une nouvelle étape. Attirés par la « hype » médiatique autour de la « tech africaine », les investisseurs internationaux s’engagent désormais activement dans le financement des start-up du continent, selon les données rendues publiques par le fonds de capital-risque Partech Ventures, basé en France, aux Etats-Unis et en Allemagne. Lire aussi : Les start-up françaises à l’épreuve du financement D’après Partech, 77 start-up africaines ont levé 366,8 millions de dollars auprès d’investisseurs en 2016, soit une progression nette de 33 % par rapport à 2015 (276 millions de dollars). Potloc, la start-up qui vous permet de choisir vos futurs commerces de proximité. Fatigué de voir un énième opticien ouvrir dans votre quartier, à la place d'une bonne boulangerie, d'un café ou… d'un poissonnier ?

Le concept de la start-up Potloc pourrait vous plaire. Fondée il y a trois ans à Montréal par deux Français, la jeune entreprise propose une idée simple, mais efficace : interroger les habitants sur le type de commerce qu'ils aimeraient voir se développer à côté de chez eux. Une start-up permet de faire des dons à des associations via Twitter - Le Parisien. Spécialisée dans les nouveaux moyens de paiement, la start-up HeoH permet de transférer des fonds à une association en un message sur le réseau social Twitter.

Les grossièretés de Donald Trump, les passionnants détails du quotidien de la chanteuse Katy Perry ou encore les clips kitsch de Justin Bieber... Tout ça se trouve sur Twitter. Mais ce réseau social accueille aussi depuis quelques jours un service plus palpitant : le GoodTweet, ou comment transférer de l'argent de votre compte en banque vers celui d'une association caritative en un tweet. Quarante associations et fondations Cocorico ! La start-up Heetch condamnée pour exercice illégal de la profession de taxi - Economie. En France, la start-up Heetch et ses deux jeunes dirigeants ont été condamnés entre autres pour exercice illégal de la profession de taxi. Les fondateurs ont décidé de suspendre leur activité.

La société a mis en place une application qui met en lien les noctambules avec des chauffeurs. L’application lancée en 2013 fonctionne de 20h00 à 06h00 heures du matin et connaît un fort succès auprès des jeunes. Mais le tribunal de grande instance de Paris a donné gain de cause aux chauffeurs de taxi traditionnels, qui dénoncent une concurrence déloyale. La société Heetch devra verser 440 000 euros en réparation au préjudice moral causé aux chauffeurs de taxis. Nice: Cette start-up a inventé la machine à mesurer le stress. Sevran : les start-up font leur show en banlieue - Le Parisien. Financement de start-up : les chiffres du « corporate venture », Transformation digitale - Les Echos Business. Les créatrices de start-up souffrent du manque de mixité chez les investisseurs. Le plan de Boursorama pour franchir le cap des 2 millions de clients en 2020. Revenu universel : le fondateur d'eBay investit 500.000 dollars au Kenya. Airbnb, Blablacar, Le Bon coin : Bercy clarifie les règles fiscales de l'économie collaborative.

Depeche - Viva Technology veut devenir le "Cannes des start-up" La province du Brabant Wallon soutient ses start-upCreative*Spark. Planity lève 1,5 million d’euros pour digitaliser la prise de rendez-vous beauté. Les Bordelais de Demooz lèvent 800 000 euros pour convertir les particuliers en démonstrateurs.