background preloader

Caverne du Pont-d'Arc : la plus grande copie au monde

Facebook Twitter

Reconstitution de la grotte préhistorique de Chauvet, la Caverne du Pont-d'Arc (Ardèche) est la plus grande réplique construite à ce jour (3500m2 au sol et 7500m2 de parois).

L'atmosphère climatique et sonore, ainsi que les peintures rupestres (vieilles de 36 000 ans) ont été reproduites à l'identique grâce aux nouvelles technologies. Prouesse technique, scientifique et artistique, la copie de la grotte a ouvert ses portes le 25 avril 2015. Site du Razal (Ardèche) Plan du site et chiffres clés. Découverte en 1994 par trois spéléologues, Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire, la grotte du Pont d’Arc ou grotte Chauvet s’ouvre pour la première fois au grand public grâce à une réplique monumentale et une galerie d’interprétation.

Des espaces très innovants regroupés sous l’appellation Caverne du Pont d’Arc qui accueilleront les visiteurs à partir du samedi 25 avril 2015. Jamais le grand public n’avait pu explorer la grotte. Afin d’éviter les dégradations subies la grotte de Lascaux du fait de son ouverture, le site a été protégé dès sa découverte par l’État. Encore aujourd’hui les autorisations de visite sont réservées aux professionnels et délivrées au compte-goutte. Grand Projet La Caverne du Pont-d'Arc.

La plus grande réplique du monde en 5 étapes

La grotte aux merveilles (Des Racines et des Ailes) Chantier de la Caverne du Pont-d'Arc (Drôme Ardèche TV ) La Grotte Chauvet-Pont d'Arc - site interactif. Aller au contenu Page d'accueil Menu du site Glossaire En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

La Grotte Chauvet-Pont d'Arc - site interactif

En savoir plus Fermer ce volet Musée d'Archéologie nationale Accéder au contenu Visite virtuelle Découvrez la grotte originale, salle par salle Vidéo 18 décembre 1994 : récit de la découverte Au plus près de l'art pariétal. Visite virtuelle. Les animaux de l'art pariétal. Aller au contenu Page d'accueil Menu du site Glossaire En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Les animaux de l'art pariétal

En savoir plus Fermer ce volet Musée d'Archéologie nationale. Des compétences industrielles, artisanales et artistiques. La Caverne du Pont d’Arc : un incroyable défi technologique, artistique et scientifique Initiée en 2007 par La Région Rhône-Alpes et le Département de l’Ardèche avec l’appui de l’État français et l’Europe, la démarche de valorisation de l’exceptionnelle grotte ornée du Pont d’Arc dite grotte Chauvet avait deux objectifs complémentaires : De révéler et de faire partager au plus grand nombre l’héritage universel légué par nos ancêtres préhistoriques en créant la plus grande et ambitieuse réplique de grotte ornée jamais réalisée.Créer une dynamique de rayonnement et développement économique et culturel pour le territoire de l’Ardèche et Rhône-Alpes en s’appuyant notamment sur l’inscription de la grotte au Patrimoine mondial de l’UNESCO effective depuis le 22 juin 2014.

Des compétences industrielles, artisanales et artistiques

L'équipe scientifique et artistique. L’équipe scientifique a accompagné la conception et la réalisation de la Caverne du Pont d'Arc, réplique de la grotte Chauvet-Pont d'Arc.

L'équipe scientifique et artistique

Elle a également participé à la définition des contenus du centre de découverte. Cette implication visait à transmettre la richesse de cette cavité et les connaissances issues des travaux de l’équipe. La restitution des panneaux Un des challenges de la caverne était de restituer l'émotion des œuvres pariétales. Leur réalisation a été confiée à des plasticiens reconnus : Alain DALIS (Arc et Os) : composée de 10 artistes-plasticiens, l’atelier de Montignac en Dordogne, a réalisé 27 panneaux pariétaux de peintures et gravures à l’échelle 1.Gilles Tosello (Création Graphique en association avec DécoDiffusion).

L’accompagnement archéologique et géologique de la réalisation des panneaux a été mené avec J. Réaliser un fac-similé : grotte ornée du Pont d'Arc (CNRS) La Galerie de l’Aurignacien : muséographie innovante. Anamnesia a réalisé l’ensemble des contenus multimédia du Centre d’interprétation, situé à quelques mètres du fac-similé.

La Galerie de l’Aurignacien : muséographie innovante

Un projet qui offre une grande diversité d’inspirations graphiques, riche en dispositifs pluri-média afin d’apporter des réponses aux questions que le public pourrait se poser lors de sa visite de la restitution de la grotte Chauvet. La connaissance scientifique sur plus de 35 000 ans d’histoire est transmise aux visiteurs, à travers des fictions documentaires, du design sonore, des illustrations, de l’animation et du motion design, des interviews, reconstitutions 2D et 3D, et de la détection de mouvement… pour une approche sensible de la préhistoire. Petits et grands peuvent voyager au temps des hommes préhistoriques, avec un film spectacle qui retrace le quotidien et les activités des hommes dans la grotte.

Production multimédiaProduction des audiovisuelsFilm spectacle, bornes interactives, table multitouch, fresque interactiveInstallation et paramétrage. A partir du 25 avril, le public pourra découvrir dans l’Espace de restitution de la Caverne du Pont d’Arc, dite grotte Chauvet, le plus grand fac-similé d’un site préhistorique en Europe.

Bornes interactives de la Caverne du Pont d’Arc © Anamnesia Anamnesia a réalisé l’ensemble des contenus audiovisuels et multimédia du Centre d’interprétation, situé à quelques mètres du fac-similé. La connaissance scientifique sur plus de 35 000 ans d’histoire est transmise aux visiteurs, à travers des fictions documentaires, du design sonore, des illustrations, de l’animation et du motion design, des interviews, reconstitutions 2D et 3D, et de la détection de mouvement pour une approche sensible de la préhistoire.

François Hollande inaugure la "Caverne du Pont d'Arc" La grotte Chauvet inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Grotte Chauvet : La première visite de Jean Clottes en 1994. Grotte Chauvet Jean Clottes était conservateur général du patrimoine en 1994.

Grotte Chauvet : La première visite de Jean Clottes en 1994

C'est lui qui a été chargé d'authentifier la grotte Chauvet. C'est une expert mondial pour l'art rupestre. Il nous raconte sa première visite. Par Kathleen Garon Publié le 24/04/2015 | 08:18, mis à jour le 24/04/2015 | 08:18 Jean Clottes est expert mondial pour l'art rupestre. Jean Clottes, mandaté par le ministère, débarque en Ardèche le 28 décembre pour expertiser l'authenticité des peintures. La faune de la grotte Chauvet (Vallon-Pont-d’Arc, Ardèche) : présentation préliminaire paléontologique et taphonomique. 1La grotte Chauvet est célèbre pour l’excellente exécution (mais aussi conservation) de ses œuvres pariétales (Clottes 2001).

La faune de la grotte Chauvet (Vallon-Pont-d’Arc, Ardèche) : présentation préliminaire paléontologique et taphonomique

Ce gisement est également important pour son exceptionnelle richesse, aussi bien qualitative que quantitative, des témoins paléobiologiques (vestiges osseux et témoins d’activité) d’origine humaine et surtout animale, au sol (empreintes, bauges) et sur paroi (tracés digités / polis, griffades). Un premier bilan paléozoologique et anthropozoologique est ici présenté concernant les vertébrés identifiés pour l’ensemble des zones accessibles de la cavité. 1 Travail effectué par l’équipe de G. Perazzio. 2Les techniques d’étude préconisées pour une conservation optimale de l’ensemble du registre archéologique reposent sur la non manipulation des pièces paléontologiques et une circulation volontairement limitée dans la cavité. 3La grotte, d’un développement de 500 mètres environ (fig.1), a été délimitée en secteurs paléontologiques (environ 150 loci). 2.2.

Les grottes préhistoriques ornées.