background preloader

Johannesio

Facebook Twitter

Veille Technologique SIO

Etudiant en seconde année de BTS SIO (SISR) au lycée TURGOT, j'utilise ce service afin de classer et d'organiser mes sources d'informations (articles, liens, photos) sur les techniques et technologies les plus récentes (ERP, cloud, réseaux à haut débits..) et donc rester informer de façon systématique.

Dd. La guerre s'intensifie entre les géants du cloud - Les Echos. Social La France compte plus de 3,5 millions de chômeurs La France a dépassé de nouveau, en mars, le cap des 3,5 millions de personnes n’ayant pas du tout travaillé. 1.247.800 chômeurs sont inscrits à Pôle...

La guerre s'intensifie entre les géants du cloud - Les Echos

Politique Chômage : pourquoi François Hollande s’est lié les mains. Le Cloud public devrait décoller grâce à une nouvelle norme, selon Forrester Research. La nouvelle norme internationale pour la protection des données personnelles va encourager l’usage des plateformes de Cloud public, estime le cabinet d’études Forrester Research.

Le Cloud public devrait décoller grâce à une nouvelle norme, selon Forrester Research

Elle devrait en libérer l’usage pour les entreprises et leurs équipes informatiques. Publiée il y a un an La norme est intitulée ISO/IEC 27018:2014. Elle a été publié1e il y a déjà un an par les organismes de normalisation. L'INSEE note une timide mergence du Cloud computing dans les entreprises fran aises en 2014, quelles en sont les raisons ? Une récente étude publiée par l’INSEE, au cours de ce mois, fait un état des lieux de l’adoption du Cloud computing par les entreprises françaises selon la taille et le secteur d’activités.

L'INSEE note une timide mergence du Cloud computing dans les entreprises fran aises en 2014, quelles en sont les raisons ?

Le rapport de l’INSEE montre que l’utilisation des services de Cloud par les entreprises françaises dans l’ensemble est beaucoup plus faible par rapport à la moyenne européenne. En effet, seulement 12% des entreprises françaises ont acheté des services de Cloud en 2014 par rapport aux 19% pour toute l’union européenne. La Finlande domine les statistiques avec 51% suivie par l’Italie avec 40%. Cloud EMEA : un marché de 3,7 Md€ pour les infrastructures en 2014. En 2019, le marché des infrastructures cloud EMEA représentera 9,9 milliards d’euros.

Cloud EMEA : un marché de 3,7 Md€ pour les infrastructures en 2014

(Crédit D.R.) En 2014, les investissements dans les plates-formes clouds - publiques et privées - ​​ont stimulé la croissance du marché des infrastructures informatiques en EMEA en 2014, selon une étude IDC. Selon une étude trimestrielle d’IDC, les dépenses IT en infrastructures (serveurs, stockage et réseaux Ethernet) dans le cloud public et privé en EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) ont augmenté de 27% pour atteindre 1,01 milliard d’euros au 4ème trimestre 2014.

Outscale : « le Cloud est un accélérateur de business et d’innovation » Laurent Seror, CEO d’Outscale Outscale dévoile les résultats de son étude Cloud Insight 2015, réalisée par Markess.

Outscale : « le Cloud est un accélérateur de business et d’innovation »

D’après les chiffres, le Cloud est devenu un véritable accélérateur de business et d’innovation pour les entreprises et organisations publiques françaises. « L’étude de Markess confirme le bien-fondé du Cloud Computing pour tous les acteurs sans exclusion, décisionnaires IT, directions générales, prestataires de services informatiques et éditeurs, tous notent le rôle grandissant du Cloud en tant qu’accélérateur dans leur stratégie d’innovation et de développement », souligne Laurent Seror, CEO d’Outscale. « Il y a cependant tout un pan de notre industrie à transformer, aussi bien chez nos champions qu’au sein des petites entreprises ».

Progiciel de gestion intégré. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Progiciel de gestion intégré

Pour les articles homonymes, voir ERP et PGI. La définition donnée par le CXP [2] regroupe l'ensemble des paramètres constitutifs d'un ERP : « Pour être intégré, un progiciel de gestion doit : émaner d'un concepteur uniquegarantir à l'utilisateur l'unicité d'information assurée par la disponibilité de l'intégralité de la structure de la base de données à partir de chacun des modules, même pris individuellementreposer sur une mise à jour en temps réel des informations modifiées dans tous les modules affectésfournir des pistes d'audit basées sur la garantie d'une totale traçabilité des opérations de gestioncouvrir soit une fonction (ou filière) de gestion, soit la totalité du système d'information de l'entreprise. » Concernant la notion d'éditeur unique, les travaux de l'OAG (Open application group) feront qu'à l'avenir il n'en sera vraisemblablement plus de même.

PME et ETI jugent plutôt bien leur ERP. 01net le 27/04/15 à 11h26 Dans cette deuxième édition de l’étude réalisée par le CXP, 757 entreprises, essentiellement des PME, ont été sondées sur leur degré de satisfaction de leur ERP.

PME et ETI jugent plutôt bien leur ERP

Pour 38% l’ERP contribue aux performances de l’entreprise et pour 24% améliore l’organisation de l’entreprise. L’ERP apporte la plus grande valeur ajoutée à la gestion commerciale de l’entreprise (43% très forte et forte), suivi de la gestion de production (40%) des achats (33%) et de la comptabilité/finances (voir schéma 1). Ergonomie des ERP : encore des progrès à faire Eternel problème : l’ergonomie des solutions. En revanche la notation est plutôt bonne pour la fiabilité des logiciels (7/10), leurs richesses fonctionnelles (6,70/10) et leurs compatibilités avec les besoins de l’entreprise (6,58). L’ERP dans le Cloud : la révolution est en marche. A l’heure où tout le monde parle d’agilité, de flexibilité et de réactivité dans le cadre de la transition numérique des entreprises, l’ERP est bien souvent assimilé à un progiciel lourd à mettre en place et difficilement évolutif.

L’ERP dans le Cloud : la révolution est en marche

Son déploiement nécessite parfois de faire évoluer un certain nombre de processus au sein même de l’organisation afin de les adapter au progiciel retenu et faire en sorte que tout corresponde à ce qui est paramétré et prévu dans le système. Pas étonnant donc, dans de telles conditions qu’il reste l’apanage des grandes entreprises, d’autant plus que le coût initial d’investissement apparaît prohibitif et inadapté pour une PME.

Le BPM en complément de l’ERP. ERP - Enterprise Resource Planning : solutions, retours d'expérience, conseils. Villes intelligentes: entre datapolis et participolis. J'ai conservé le thème de cet échange, "Entre datapolis et participolis", comme titre de ce billet.

Villes intelligentes: entre datapolis et participolis

Car en quatre mots, on ne pouvait mieux situer les villes intelligentes sur la carte de la transformation numérique. Un ouvrage qui rappelle l'importance croissante des villes dans le monde - 50% de la population sur terre -, que de nouvelles villes continuent de se créer en permanence. Un ouvrage qui pose la question de la ville "intelligente" et l'explore au travers de 45 villes visitées dans 32 pays. Ce qui a retenu l'attention de GreenSI c'est l'éclairage qu'il amène sur la tension entre deux pôles: Une tension entre deux intelligences, l'une artificielle et rationnelle, l'autre humaine et sensible, qui sont les deux faces des usages de la technologie.

Le gouvernement veut accélérer le déploiement du très haut débit - Les Echos. Social La France compte plus de 3,5 millions de chômeurs La France a dépassé de nouveau, en mars, le cap des 3,5 millions de personnes n’ayant pas du tout travaillé. 1.247.800 chômeurs sont inscrits à Pôle...

Le gouvernement veut accélérer le déploiement du très haut débit - Les Echos

Politique Chômage : pourquoi François Hollande s’est lié les mains CHRONIQUE - Le chômage progresse encore et François Hollande continue de lier sa candidature en 2017 à une amélioration de la situation. Les nouvelles orientations de l'aménagement numérique. L’assemblée départementale a adopté, vendredi 17 avril, les nouvelles orientations de l’aménagement numérique du territoire.

Adopté en 2012, le Schéma directeur pour l’aménagement numérique du territoire (SDTAN) a fait l’objet d’une révision. Les conseillers départementaux ont examiné vendredi la délibération qui présente les nouvelles orientations du projet d’aménagement des réseaux Très Haut Débit à destination des entreprises et du grand public dans les Yvelines. Le projet initial prévoyait un déploiement sur la période 2014-2018 d’un réseau 100% fibre optique sur l’ensemble du territoire, le Département s’engageant à équiper les zones non couvertes par les opérateurs privés (soit 158 communes et 100 000 foyers). De plus, la situation du débit numérique en certains points du territoire (moins de 4 Mégabits par seconde) nécessite une intervention plus rapide que le déploiement d’un réseau 100% fibre optique, et sans pour autant y renoncer. Alcatel-Lucent pousse le cuivre à 10 Gbit/s. 10 Gbit/s sur une paire de cuivre telle que celles qui équipent les lignes téléphoniques : c’est le débit de transmission atteint par les laboratoires Bell (rattachés à Alcatel-Lucent).

Des travaux sont actuellement menés avec plusieurs opérateurs sur cette technologie DSL qui doit permettre d’acheminer le très haut débit jusqu’aux utilisateurs finaux sans nécessairement avoir à déployer de la fibre optique de bout en bout. Les premières solutions commerciales ne devraient pas apparaître sur le marché avant fin 2015.