background preloader

Economie numérique

Facebook Twitter

Google Flu Trends' Failure Shows Good Data > Big Data - Kaiser Fung. That’s a nice little $40M ecommerce company you have there. Call me when it scales. By Josh Hannah, Guest Contributor On March 22, 2014 It will surprise a lot of entrepreneurs to learn that building an e-commerce business with $10 million to $20 million in revenues is not that hard.

That’s a nice little $40M ecommerce company you have there. Call me when it scales

It also surprises many to learn that it’s not actually that valuable. This is in stark contrast to, say, a SaaS business, which is very difficult to build to that level but valuable when you do. As I read this week’s board deck for one of our portfolio companies, JustFab, I was struck by one of the reasons this discrepancy exists: marketing leverage. [LEARN] Alibaba, le géant chinois de l'e-commerce. L’entrée en bourse d’Alibaba sera certainement l’une des plus importantes jamais réalisées aux USA, notamment par une firme chinoise.

[LEARN] Alibaba, le géant chinois de l'e-commerce

Il faut dire que les chiffres de l’ancien portail devenu géant de l’e-commerce sont renversants : Alibaba a généré $ 1,36 milliards de revenus nets au 4e trimestre 2013, un chiffre qui a plus que doublé par rapport à 2012. L’IPO d’Alibaba qui pourrait intervenir cette semaine permettrait au géant chinois de lever plus de 15 milliards de dollars. Building data startups: Fast, big, and focused. This is a written follow-up to a talk presented at a recent Strata online event.

Building data startups: Fast, big, and focused

A new breed of startup is emerging, built to take advantage of the rising tides of data across a variety of verticals and the maturing ecosystem of tools for its large-scale analysis. David McCandless: The beauty of data visualization. Datawocky: More data usually beats better algorithms. Web_Standards.mp4. Game over, Bitcoin ! À quand des monnaies virtuelles valorisant l'humain ? How Bitcoin Works. Pararth Shah's answer to How do you explain Machine Learning and Data Mining to non Computer Science people.

Start Up

Startupfood. Non au techno-féodalisme ! En 1955, Walter Reuther, président du syndicat américain des ouvriers de l'automobile, racontait sa visite dans une usine du groupe Ford.

Non au techno-féodalisme !

Numérique 1 – Emploi zéro ! J’aime le web et j’aime le monde numérique plus généralement.

Numérique 1 – Emploi zéro !

Les nouvelles technologies ont permis de créer une valeur absolument gigantesque, elles ont créé de nouveaux marchés inimaginables il y a quelques années, en somme elles ont largement augmenté la taille du gâteau ! En revanche, il ne fait plus trop de doute que le numérique détruit beaucoup plus d’emplois qu’il n’en crée, il va même peut-être détruire tous les emplois… Pour éviter tout de suite les remarques et commentaires : je ne me plains pas de ce fait, je l’accepte, et je pense que nous devrions collectivement réfléchir à la société dans un monde post-emploi. Cette idée du numérique qui détruit l’emploi est en train de monter fortement et elle est de plus en plus documentée. Le bitcoin s’apparente à un schéma de Ponzi. Le PDG d’une bourse de bitcoin a été arrêté il y a deux semaines par les autorités fédérales américaines.

Le bitcoin s’apparente à un schéma de Ponzi

Les autorités de l’Etat de Floride, aux Etats-Unis, viennent d‘arrêter le fondateur et un des dirigeants d’une « Bourse » bitcoin pour blanchiment d’argent. Le Trésor et le Sénat américains ont exclusivement focalisé leur analyse sur le risque d’utilisation du bitcoin à des fins de détournement de capitaux liés au crime organisé ou à la fraude. Cette motivation est certes importante, mais elle ignore le risque de manipulation qui menace les investisseurs crédules. Schéma de Ponzi Le bitcoin est, depuis novembre 2013, victime d’une manipulation qui s’apparente au schéma de Ponzi (Ponzi Scheme, en anglais). On se souviendra que Bernard Madoff avait monté de toute pièce une activité qui lui avait permis de récolter 50 milliards de dollars qui se sont effondrés comme un château de carte.

Le mécanisme est simple : une performance exceptionnelle qui ne repose sur rien. Sharing Is Caring, Unless It Costs You Your Job. Google s'offre un génie de l'intelligence articifielle, Demis Hassabis, fondateur de DeepMind. Netflix est-il french compatible ? "La télévision sur internet va remplacer la télévision linéaire.

Netflix est-il french compatible ?

" Ce pronostic tranché est émis sans détour par l'incontournable Netflix, dont l'ascension a émaillé toute l'année 2013. Ce service internet propose, contre un abonnement de 7,99 euros mensuels, l'accès à un large catalogue de films et séries en illimité sur sa télé, son smartphone, sa tablette et sa console de jeux. Si, l'an dernier, la plateforme américaine n'a eu de cesse d'accumuler les records (40 millions d'abonnés dans 41 pays, une action multipliée par trois au Nasdaq), 2014 devrait être synonyme d'un abordage de la Belgique, de l'Allemagne et de... la France.

De quoi susciter l'intérêt jusqu'au sommet de l'Etat. En décembre, des représentants de Netflix ont été reçus à l'Elysée par David Kessler, conseiller de François Hollande chargé des médias et de la culture. Bitcoin.