background preloader

Cinéastes

Facebook Twitter

» Artcorusse » Festival du cinéma russe d’Honfleur en deuil. Le Festival du cinéma russe d’Honfleur est en deuil.

» Artcorusse » Festival du cinéma russe d’Honfleur en deuil

Claire Simon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Claire Simon

Claire Simon, née à Londres en juillet 1955, est une scénariste, actrice, directrice de la photographie, monteuse et réalisatrice française. Elle est l'auteure de plusieurs films documentaires, Les Patients, Récréations, et Coûte que coûte qui seront primés dans de nombreux festivals. Son œuvre est essentiellement composée de documentaires dans lesquels elle traque des histoires, celles que les enfants s’inventent le temps d’une récréation, celle que les difficultés de gestion induisent dans Coûte que coûte, celle qui naît de l’amour de deux jeunes gens (800 km de différence-Romance), ou encore celle que tisse la vie singulière de Mimi. Agnès Varda, cinéaste géniale mais tellement sous-estimée. Faut-il se réjouir qu’Agnès Varda ait reçu un Oscar d’honneur plutôt qu’un César du même acabit?

Agnès Varda, cinéaste géniale mais tellement sous-estimée

Peut-être bien: encadrée par Meryl Streep et Greta Gerwig lors de la cérémonie qui s’est déroulée le 11 novembre dernier à Los Angeles, la réalisatrice n’aurait peut-être pas été aussi bien entourée si elle avait été célébrée de la sorte en France. Oscar d'honneur remis par Angelina Jolie. Agnès Varda: The Filmmaker as Rigorous Friend. Why was pioneering director Alice Guy-Blaché erased from history? Tonie Marshall, la seule femme à avoir obtenu le César de la meilleure réalisation, est morte à 68 ans. La cinéaste Tonie Marshall, seule femme a avoir obtenu le César de la meilleure réalisation pour "Vénus Beauté (institut)", est morte à l'âge de 68 ans, annoncé son agente Elisabeth Tanner.

Tonie Marshall, la seule femme à avoir obtenu le César de la meilleure réalisation, est morte à 68 ans

La réalisatrice franco-américaine Tonie Marshall, seule femme à avoir remporté le César de la meilleure réalisation pour Vénus beauté (institut) en 2000, est morte, jeudi 12 mars, à l'âge de 68 ans, a annoncé son agente Elisabeth Tanner. Elle est décédée "ce matin des suites d'une longue maladie", a-t-elle précisé. Tony Marshall est née à Paris en 1951 de la comédienne Micheline Presle et de l’acteur, réalisateur et producteur américain William Marshall. Tonie Marshall a donc de qui tenir, d’autant qu’elle est aussi la demi-sœur de l’acteur Mike Marshall que son père a eu avec Michèle Morgan en premières noces. Liliane de Kermadec. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liliane de Kermadec

Liliane de Kermadec, née le 6 octobre 1928 à Varsovie (Pologne), est une réalisatrice et scénariste française, décédée le 13 février 2020 à Paris[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Elle semble inspirée par des femmes exceptionnelles, que ce soient ses comédiennes (Delphine Seyrig, Isabelle Huppert) ou ses héroïnes (Aloïse, La Piste du télégraphe). Filmographie[modifier | modifier le code] Télévision[modifier | modifier le code] Théâtre[modifier | modifier le code] Marie-Christine de Montbrial. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marie-Christine de Montbrial

Marie-Christine de Montbrial. Valérie Donzelli. Valérie Donzelli, née le 2 mars 1973 à Épinal, est une actrice, scénariste et réalisatrice française.

Valérie Donzelli

Biographie[modifier | modifier le code] Avant d'entrer dans le milieu du cinéma, elle vit à Saint-Mihiel et elle suit des études d'architecture puis les abandonne pour devenir comédienne. Elle devient alors élève du Conservatoire à rayonnement communal du 10e arrondissement de Paris (Conservatoire Hector Berlioz), tout en travaillant comme vendeuse chez Ladurée, mais vit mal ses études et doute de sa vocation.

C'est à ce moment qu'elle rencontre Jérémie Elkaïm qui devient son compagnon et l'encourage dans sa vocation d'actrice[1]. Géraldine Nakache : "Le but du jeu, c’était de parler de la famille" Géraldine Nakache revient avec un nouveau film plus personnel, J’irai ou tu iras, c’est son troisième premier film car elle en a fait entièrement la réalisation, ce qui n’était pas le cas pour les deux premiers.

Géraldine Nakache : "Le but du jeu, c’était de parler de la famille"

Dans ce film plus personnel qui aborde la question de la famille, elle retrouve l’actrice et surtout amie Leila Bekthi, sa première lectrice et la plus à même de comprendre le sens de ce film : "Le but du jeu, c’était de parler de la famille, personne d’autre pouvait comprendre à quel point j’avais besoin de raconter une famille de cette manière-là". Ce besoin de la retrouver se traduit par deux rôles de sœurs : "J’ai envie à nouveau qu’elle me donne la réplique, j’ai envie de la filmer à nouveau dix ans après". Géraldine Nakache grandit dans une famille soudée, aimante avec un père directeur informatique et une mère assistante comptable.

Elle a un frère de sept ans son aîné, Olivier, qui travaille dans le cinéma, il est d’ailleurs coréalisateur du film Intouchables. "La femme de mon frère" : rencontre avec la réalisatrice, Monia Chokri. Monia Chokri n'a presque rien gardé de ce petit accent qu'elle avait dans Les amours imaginaires, le film de Xavier Dolan qui l'a révélée comme actrice en 2010.

"La femme de mon frère" : rencontre avec la réalisatrice, Monia Chokri

Elle vit toujours à Montréal, fait beaucoup de théâtre, un peu de cinéma. Amour fraternel, fusionnel Dans son premier long-métrage, montré pour la première fois au festival de Cannes, elle remercie au générique son ami cinéaste. "Le corps féminin est synonyme de péché dans toutes les religions", Barbara Miller, réalisatrice de "Female pleasure" Elles sont cinq femmes, issues de cinq pays différents ; toutes se soulèvent contre un ordre religieux et patriarcal qui prétend régenter leur vie, leur corps, leur accès au plaisir.

"Le corps féminin est synonyme de péché dans toutes les religions", Barbara Miller, réalisatrice de "Female pleasure"

Avec le documentaire Female Pleasure, la cinéaste Barbara Miller accompagne ces cinq protagonistes dans leur combat contre un système aussi archaïque qu’il est contemporain. Il y a Deborah, New-Yorkaise mariée de force à 17 ans par sa famille juive orthodoxe, qui a fui avec son fils ; il y a Leyla, Somalienne exilée en Angleterre, excisée dans l’enfance, qui sensibilise l’opinion publique contre cette mutilation barbare ; Vithika, créatrice d’un site d’information sexuelle en Inde ; Rokudenashiko, artiste japonaise poursuivie par la justice pour obscénité, pour avoir publié des créations issues de moulages de son vagin ; et enfin Doris, ex-nonne victime de viols répétées par un prêtre de sa paroisse, qui a porté son combat jusqu’au Vatican. KHODATAEVA Olga. - Agenda - Dernières infos - Sur les écrans - Festivals - Films - Films en ligne.

Marceline Loridan-Ivens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La reine Beatrix, Joris Ivens et Marceline Loridan en 1989. Marceline Loridan-Ivens, née Marceline Rosenberg, est une cinéaste française née le à Épinal. Elle est notamment connue pour le monologue qu'elle tient place de la Concorde à Paris dans le film documentaire de Jean Rouch et Edgar Morin, Chronique d'un été (1961), qui est l'un des premiers témoignages filmés de la déportation durant la Seconde Guerre mondiale. Biographie[modifier | modifier le code] Lumière sur Alice Guy, cette femme méconnue qui a révolutionné le cinéma.

Lorsque l’on évoque la naissance du cinéma, l’on pense tout de suite aux frères Lumières, Léon Gaumont ou Georges Méliès. Qui se souvient de figures majeures comme Alice Guy ou Lois Weber ayant œuvré dans les années 1920 à la création d’Hollywood ? Réalisatrices ou productrices de talent, ces pionnières de la pellicule ont été mises sur la touche quand le cinéma est devenu une industrie dans les années 30. Le saviez-vous, Hollywood a été construit en grande partie par les femmes ? Chez les Luchini, demandez la fille !  Marceline Loridan-Ivens. Maren Ade. Chantal Akerman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Pour les articles homonymes, voir Akerman. Akerman en 2012 Chantal Akerman (parfois orthographié à tort Chantal Ackerman[1]) est une cinéaste belge, née le à Bruxelles et morte le à Paris. Biographie[modifier | modifier le code] Chantal Akerman est issue d'une famille juive polonaise.

L'angoisse chronique de sa mère est un thème majeur de son œuvre[réf. nécessaire]. C'est Pierrot le fou de Jean-Luc Godard (1965) qui a provoqué sa vocation. André Delvaux l'a soutenue dès son premier court métrage, Saute ma ville en 1968, un film pré-punk[réf. nécessaire] où l'adolescente exprimait de manière explosive son besoin vital de libération.

Awards sur le site d'IMDB. Sólveig Anspach. La cinéaste Solveig Anspach, auteur de « Haut les cœurs ! » et « Lulu femme nue », est morte. Jacqueline Audry. Lisa Azuelos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Azuelos. Drew Barrymore. Maria Beatty. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Catherine Binet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Binet. Lucie Borleteau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lucie Borleteau. Catherine Breillat. Kat Coiro - Wikipedia. Delphine Coulin. Julie Delpy, 45 ans et plus drôle que jamais. Claire Denis. Trouble Every Day. Deniz Gamze Ergüven. Alice Guy. La Fée aux choux. Nina Hartley. Эньеди, Ильдико. Patty Jenkins. Sophie Letourneur. Barbara Loden. Marceline Loridan-Ivens. Erika Lust. Noémie Lvovsky. Lotte Reiniger.

Candida Royalle. Helma Sanders-Brahms. Allemagne, mère blafarde. Céline Sciamma. Ioulia Solntseva. Brigitte Sy. Justine Triet. Margarethe von Trotta. Joanne Woodward.