background preloader

Récupérateur d'eau et goutte à goutte

Facebook Twitter

Comment faire un excellent système d’irrigation. L’arrosage – le goutte à goutte. En terme d’arrosage, il n’est pas nécessaire de noyer les cultures, car l’excès d’eau permet le développement de champignons.

L’arrosage – le goutte à goutte

C’est pourquoi certaines règles s’imposent: - Pas d’arrosage lors de pluies récentes, garder un sol humide sous la surface. - Ne pas arroser les feuilles, pour éviter les traitements. Pour information, un pied de tomates de 150 cm avec 30° toute la journée, vous demandera au moins 5 L d’eau par jour. - L’ajout d’un arrosage goutte à goutte permettra de contrôler les arrosages, et les nouveaux systèmes avec pluviomètres, d’économiser l’eau. Les goutteurs en ligne permettent d’ arroser les cultures enligne avec un tuyau de 4mm, moins contraignant et plus esthétiques. Ne pas oublier l’emploi d’un régulateur de pression, la maintenantà 1 bar, évitant la sortie des goutteurs. Rappelons que le nombre de centimètres d’eau dans un pluviomètre correspond à la profondeur d’humidité dans le sol. 3- Le régulateur de pression, pour éviter de faire sortir les goutteurs du tuyau.

La récupération d’eau de pluie par Gabriel Martinez. Vous en avez assez d’utiliser l’eau potable du réseau ou de tirer sur la nappe phréatique ?

La récupération d’eau de pluie par Gabriel Martinez

Les feuilles de vos plants n’apprécient guère le chlore ? De plus, vous vous désespérez de voir l’eau de pluie descendre de votre toit pour aller directement au tout à l’égout… Si tel est le cas, cet article est pour vous ! Avez-vous pensez à récupérer cette eau de pluie pour l’utiliser plus tard, lors des périodes sèches ? Les solutions – La cuve béton, enterrée ou aérienne : l’auto-construction est possible pour les expérimentés et courageux mais nécessitera des moyens lourds (pelle mécanique, toupie de béton), à moins de la maçonner à l’ancienne ! – La cuve enterrée en polyéthylène : il en existe de toutes tailles jusqu’à plus de 40 m3. . – Dans la gamme des petites cuves aériennes, les grandes surfaces de bricolage et jardinage nous proposent un choix exhaustif de formes et coloris mais aux prix prohibitifs pour seulement quelques centaines de litres, et vous n’irez pas loin avec ça !

Description. Eau_de_pluie_et_irrigation_gravite_tres_basse_pression.pdf. Installer un récupérateur d’eau de pluie - Galerie photos d'article (10/11) Fabriquez votre récupérateur d'eau de pluie. Chaque année, un habitant français consomme en moyenne 150 litres d’eau par jour, selon Eaufrance, un service public d’information sur l’eau.

Fabriquez votre récupérateur d'eau de pluie

Parmi cette eau utilisée, une partie peut facilement être économisée, en remplaçant le robinet par une source naturelle : la pluie. Recueillie grâce à un récupérateur d’eau, placé dans votre jardin ou sur votre balcon, l’eau de pluie permet par exemple d’arroser vos plantes ou de laver votre voiture. Fabriquer son propre récupérateur d’eau, simplement et avec peu de matériel, peut alors s’avérer très pratique et économique.

-un baril en plastique avec un couvercle. Vous pouvez en trouver auprès des agriculteurs, des coopératives agricoles, des jardineries ou encore sur Internet. Un morceau de moustiquaire (ou du grillage à maille serrée ou une passoire avec des trous très fins) un robinet avec filetage du scotch (ruban Téflon si possible, pour l’étanchéité) un coude en plastique (Crédit photo : wikiHow) 10) Placer le baril sous votre gouttière. 5 manières de fabriquer un baril de récupération d'eau de pluie. Édité par WikiHow Traduction, Team FR 5 méthodes:Planification et préparationFaire le trou d'entrée de l'eauInstaller le robinetFaire un support de surélévationPréparer la vanne de décharge Vous voulez économiser de l'eau tout en ayant un jardin ou une pelouse en bonne santé ?

5 manières de fabriquer un baril de récupération d'eau de pluie

Un baril de récupération de l'eau de pluie vous permettra de collecter l'eau qui tombe sur votre toit en vue d'une réutilisation future. Il n'est pas recommandé d'utiliser cette eau pour cuisiner ou pour boire, mais vous pouvez en revanche l'utiliser pour arroser des plantes ou pour laver votre voiture. Récupérer l'eau de pluie repose sur un principe simple : placer un baril sous l'écoulement des gouttières de votre maison et utiliser un robinet pour que vous puissiez récupérer cette eau petit à petit. Publicité Étapes Méthode 1 sur 5: Planification et préparation 1Installez votre baril de récupération d'eau de pluie au bon endroit. 5Découvrez les différentes parties du baril. Méthode 3 sur 5: Installer le robinet. Récupérateur et collecteur d'eau de Pluie.