Journée planétaire des « indignés » : les images de Paris Journée planétaire des « indignés » : les images de Paris Indignés de tous pays, (ré)unissez-vous ! Voilà l’appel qui était lancé samedi par le mouvement du 15 octobre. La journée mondiale des « Indignés » a rassemblé des dizaines de milliers de personnes dans quelque 951 villes et à travers plus de 80 pays. Du côté de Paris, le rendez-vous était donné à 17 heures sur le parvis de l’hôtel de ville. Après avoir convergé de différents quartiers de la ville, près de 2 000 personnes se sont assises pour assister à l’assemblée populaire.
Pourquoi la France ne s’indigne-t-elle pas ?
Les « Indignés », qui tentent d’occuper La Défense à Paris depuis vendredi, peinent à rassembler en France. Cinq raisons à cette faible mobilisation. Le 15 octobre, ils n’étaient que 500 à défiler dans les rues de la capitale contre 500 000 à Madrid et quelques dizaines de milliers à Rome. Plusieurs raisons expliquent la faible mobilisation française. Vidéo de promotion du mouvement « Occupons La Défense » Pourquoi le mouvement des « Indignés » ne prend pas en France Pourquoi le mouvement des « Indignés » ne prend pas en France
A La Défense : « Les Français ne sont pas indignés, ils sont résignés » Vendredi, les « Indignés » ont été délogés par les forces de l’ordre, qui ont démonté leurs tentes. Ce samedi, une centaine d’entre eux sont revenus devant la Grande Arche de la Défense, toujours déterminés à occuper le quartier des affaires. Le rendez-vous avait été fixé à 14 heures. A La Défense : « Les Français ne sont pas indignés, ils sont résignés »
Le Président s’est à nouveau réclamé du Conseil national de la résistance, dont le programme, mis en place après guerre, fait pourtant partie des valeurs de la gauche. Les représentants du Comité national de la Résistance Le programme du Conseil national de la Résistance (CNR) est notamment à l’origine de la protection sociale, l’objet du déplacement de Nicolas Sarkozy à Bordeaux. Sarkozy ou les « Indignés », qui sont les héritiers de la Résistance ? Sarkozy ou les « Indignés », qui sont les héritiers de la Résistance ?
Les Indignés, en Corrèze aussi Les Indignés, en Corrèze aussi Lassés par des politiques déconnectés de leur vie et par une pauvreté croissante, des citoyens révoltés se réunissent pour trouver le moyen de « vivre heureux ». (De Corrèze) Ils sont vingt, assis en rond dans le salon de Corinne, une grande pièce éclairée par des guirlandes lumineuses et réchauffée par des dessins d’enfants. Sur les murs ont été punaisés, en prévision de la réunion, un « bout d’espérance » signé Hundertwasser, des slogans et un ordre du jour, encore vierge lorsqu’on arrive enfin. Puy d’Arnac, à quelques 5 948 kilomètres de (Occupy) Wall Street et à un peu moins de 500 kilomètres de (Occupons) La Défense.
Un militant écologiste interné de force en psychiatrie - Politique de la peur Jean-Pascal [1], militant écologiste, ne s’attendait certainement pas à se retrouver en hôpital psychiatrique pour avoir mené une action non-violente. Tout commence, rappelle la Ligue des droits de l’homme en Languedoc-Roussillon, lorsque Jean-Pascal apprend que le maire de la commune de Loupian (Hérault) demande le déclassement de l’unique zone Natura 2000 du village. Pour protester contre la fin annoncée d’une zone protégée, le militant s’enchaîne le 26 mars à un puits, dans les locaux de l’hôtel de ville. La gendarmerie intervient, et là, la machine administrative s’emballe. Un militant écologiste interné de force en psychiatrie - Politique de la peur
En Europe, un 1er mai marqué du sceau de l'austérité Les Espagnols ont défilé dans 80 villes dans un pays marqué par la crise, des coupes budgétaires sans précédent et une réforme du travail introduite par le gouvernement conservateur pour tenter de réduire un taux de chômage record. Derrière une grande banderole où l'on pouvait lire "Travail, dignité, droits. Ils veulent tout détruire", des dizaines de milliers de personnes ont parcouru le centre de Madrid en agitant des milliers de petits drapeaux rouges. Malgré la réforme, l'Espagne a pulvérisé vendredi un nouveau record de chômage dans les pays industrialisés, avec un actif sur quatre (24,4%) sans emploi. En Europe, un 1er mai marqué du sceau de l'austérité
"C'est tout à fait intolérable. J'ai donné des instructions pour que cela ne se reproduise pas", a-t-il dit sur France 2. "Ces manifestations, sont interdites. Toute hostilité, tout appel à la haine doit être combattu avec la plus grande fermeté". Entre 200 et 250 personnes, dont 150 ont été interpellées, avaient pris part samedi après-midi à une manifestation illégale place de la Concorde pour protester contre le film "Innocence of muslims" ("L'innocence des musulmans") qui a embrasé le monde musulman. France: Manuel Valls interdira les manifestations anti-américaines - RTBF Societe France: Manuel Valls interdira les manifestations anti-américaines - RTBF Societe
Paris: des milliers de personnes manifestent contre l'Europe de l'austérité Paris: des milliers de personnes manifestent contre l'Europe de l'austérité Au cri de "Résistance", le cortège s'est ébranlé peu après 14H00 de la place de la Nation, ont constaté des journalistes de l'AFP. Il devait rallier la place d'Italie sur l'autre rive de la Seine, dans l'est parisien. Selon le Front de gauche (FG), il y avait "plus de 50 000" manifestants au départ. Aucun chiffre de source policière n'était disponible dans l'immédiat.
Dans la manifestation contre l’austérité ce dimanche à Paris, impossible de rater les drapeaux PCF et Front de gauche. Ils balaient la fumée des merguez dès la place de la Nation, scandent le cortège un peu partout, débordent sur les trottoirs jusqu’aux terrasses des cafés. Ils se déclinent en autocollants sur les poitrines, les vestes en jean, les sacs à dos. Parfois aussi ils s’associent. Aux badges CGT ou FSU. Manif anti-traité : « Une révolution peut se passer dans la gentillesse » | Rue89 Politique Manif anti-traité : « Une révolution peut se passer dans la gentillesse » | Rue89 Politique