De janvier au 30 décembre 2011

Facebook Twitter
flash
Le printemps arabe
Photos de Matunisie.com - Photos du mur (1)
20110116
Tunisie, Algérie.. Les pays arabes craignent un effet dominos !
Cohn-Bendit: "Les peuples veulent la liberté Inch'Allah"
L'étincelle tunisienne peut embraser d'autres pays arabes"
Egypte | Manifestations : l'exemple tunisien inspire les Égyptiens Egypte | Manifestations : l'exemple tunisien inspire les Égyptiens Policiers usant de gaz lacrymogènes au Caire, le 25 janvier.© AFP Des manifestations ont rassemblé pas moins de 15 000 personnes au Caire mardi. Fortement inspirée par la révolution tunisienne, cette mobilisation a déjà fait trois morts. Une nouvelle journée de protestation devrait avoir lieu ce mercredi. Ils sont venus, ils sont tous là… ou presque. Mais pas pour célébrer, ce 25 janvier, la « Journée de la police » - un jour férié en Égypte afin d’honorer les services rendus par les forces de l'ordre… Ou alors c’est un hommage très particulier - et un brin pervers - que 15 000 manifestants environ (chiffres officiels) ont rendu à la police en défilant dans plusieurs quartiers du Caire, notamment aux abords de bâtiments officiels du centre-ville, et dans plusieurs villes du pays.
Les dominos et le mikado n.c. Page 14 Vendredi 4 février 2011 Contrepieds Les dominos et le mikado Les dominos et le mikado
Les First Ladies arabes, équilibristes nées Les First Ladies arabes, équilibristes nées Les First Ladies arabes, équilibristes nées Page 16 Vendredi 4 février 2011 des dirigeants arabes ? Leïla de Tunisie, Suzanne d’Egypte, Rania de Jordanie, Lalla du Maroc… Souvent en première ligne pour la cause féminine.
LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Antoine Reverchon et Adrien de Tricornot Pour Lahcen Achy, économiste au Carnegie Middle East Center à Beyrouth, "si le domino égyptien tombe, la contagion ne pourra plus être arrêtée. Mais il n'y aura plus d'effet de surprise : tout se jouera alors sur la capacité des gouvernements à anticiper sur la révolte en réformant à temps". Monde arabe : l'agonie d'un système Monde arabe : l'agonie d'un système
Les dominos et le mikado
Sociétés : La crise du monde arabe «ne déstabilise pas» Total Sociétés : La crise du monde arabe «ne déstabilise pas» Total Présent en Tunisie et en Égypte, le groupe pétrolier reste toutefois «attentif», admet son PDG, Christophe de Margerie. «Il ne faut pas prendre les patrons pour des brutes qui préfèrent travailler avec des dictateurs.» Dans un entretien au Journal du Dimanche , le PDG de Total, Christophe de Margerie, défend la présence du groupe pétrolier dans certains pays où des régimes durs sont en place.
Avec l'Egypte, le monde arabe à la veille d'un "tsunami" Porter l’armée au pouvoir en Egypte était-il le seul moyen d’assurer la transition ? "Disons que l’armée est au pouvoir depuis 1952", relativise Antoine Basbous. "Simplement, sa vitrine a changé de couleur. Avec l'Egypte, le monde arabe à la veille d'un "tsunami"
Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | • Mis à jour le Un mois après le départ du dictateur tunisien Ben Ali, de nombreuses mouvements de protestation bousculent les régimes plus ou moins autoritaires du Proche-Orient. Mercredi 16 février, les manifestants demandaient une ouverture démocratique au Yémen, à Bahreïn, en Iran, en Syrie, en Libye et en Jordanie. Yémen. Nombreuses manifestations pour la démocratie au Proche-Orient Nombreuses manifestations pour la démocratie au Proche-Orient
[PAYS PAR PAYS] La situation dans le monde arabe (17/02) - Monde Voici, pays par pays, un point sur le climat révolutionnaire qui touche plusieurs pays du Maghreb au Moyen-Orient: La situation en Tunisie: L'ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, 74 ans, qui a fui son pays le 14 janvier sous la pression de la rue, est "dans le coma" depuis deux jours dans un hôpital de Jeddah suite à un AVC, a annoncé jeudi à l'AFP un proche de sa famille. "Il est entré dans le coma il y a deux jours. Il est à l'hopital à Jeddah", a déclaré une source proche de sa famille.Le gouvernement de transition tunisien a par ailleurs condamné jeudi les incidents survenus le 11 février devant la grande synagogue de Tunis et "appelé les hommes de religion" et de la société civile à dénoncer de tels actes pour qu'ils ne se reproduisent plus, a rapporté l'agence officielle TAP. [PAYS PAR PAYS] La situation dans le monde arabe (17/02) - Monde
[DIAPORAMA] Le printemps des peuples arabes - Monde
Le monde arabe en ébullition pour réclamer la démocratie Explosion sur une péniche à Huy (vidéo) liège Un homme de 56 ans aurait tenté de se suicider. Mis en ligne Fusillade Porte de Ninove: «Bruxelles vaut plus qu’un non-débat et des clichés» cartes blanches Yamila Idrissi, parlementaire bruxelloise SP.A, estime que la fusillade a été une occasion de plus pour «cracher sur Bruxelles». Carte blanche Mis en ligne La Porte de Ninove n’est pas une zone de non-droit, insiste la bourgmestre de Molenbeek Michelle Martin en route vers l’Italiearticle bloqué belgique La complice de Marc Dutroux a une semaine pour convaincre un couvent situé près de Florence de l’accueillir. Mis en ligne Alice, 25 ans en 2014, ancienne anorexique: «Je ne trouvais pas ma place» belgique «L’anorexie n’était pas une source d’angoisse, c’était un outil pour pallier mes angoisses». Le portrait d’Alice sur le blog #25. Le monde arabe en ébullition pour réclamer la démocratie
La contestation se poursuit dans le monde arabe, la répression aussi La contestation se poursuit dans le monde arabe, la répression aussi La contestation a également frappé la Mauritanie et l’Algérie, deux pays du Maghreb où est né le mouvement de révolte qui a chassé du pouvoir le président Zine El Abidine Ben Ali, le 14 janvier en Tunisie, et Hosni Moubarak, le 11 février en Egypte. Le chef de la diplomatie britannique, William Hague, s’est dit des informations » et a qualifié d’ les violences en Libye. Dans ce pays, gouverné par le colonel Mouammar Kadhafi depuis 42 ans, la répression a fait au moins 77 morts depuis le début de la révolte mardi, selon un bilan de l’AFP établi à partir de sources libyennes. La contestation semble se transformer en insurrection dans l’est, surtout à Benghazi, bastion des opposants à 1.000 km à l’est de Tripoli, où samedi 12 personnes au moins ont été tuées et de nombreuses autres blessées quand l’armée a repoussé à balles réelles les manifestants qui prenaient d’assaut une caserne, selon le journal Quryna proche du réformiste Seïf el-Islam, fils de Mouammar Kadhafi.
Les troubles dans le monde arabe font trembler l'économie Tokyo (-1,78%) et Hong Kong (-2,11%) ont chuté en clôture, et Paris (-1,22%), Londres (-0,64%) et Francfort (-0,15%) reculaient également peu avant 15H00. Fermée la veille, la Bourse de New York a ouvert en baisse, le Dow Jones perdant 0,33% et le Nasdaq 1,35%. La Bourse de Milan, qui avait chuté lundi de 3,59%, a cédé 1,80% à la reprise de la séance mardi après-midi, retardée en raison d'un "problème technique".Première source d'inquiétude: le pétrole, qui a atteint des niveaux inédits depuis 2008, en raison principalement de l'escalade meurtrière en Libye, l'un des principaux producteurs d'or noir en Afrique, qui fait peser une menace directe sur l'approvisionnement. Les prix du pétrole s'envolaient de près de 8% à l'ouverture à New York, le baril s'échangeant à 92,92 dollars.
La carte des révoltes au Maghreb et au Moyen-Orient
Hebdo n° 1060 du 24 février 2011 Kadhafi, ce mardi 22 fé­vrier, affirme ne pas vouloir céder le pouvoir et être prêt à “se sacrifier et [à] se battre jusqu’à la dernière goutte de sang”. Mais, s’il faut trouver des martyrs, ce serait plutôt à ses opposants que l’on doit songer, sur lesquels le leader libyen n’a pas hésité à envoyer des bombes et des miliciens lourdement armés… Malgré cet usage insensé de la force, le régime du colonel – ce “chien fou”, comme l’a appelé Reagan en son temps – ne tient qu’à un fil. Ses ministres et ambassadeurs re­tournent leur veste, des unités de l’armée pactisent avec les émeutiers et les chefs de deux des plus importantes tribus, Al-Warfalla et Al-Zouaya, ont appelé à un changement de gouvernement. Comme Kadhafi a réussi, en quarante et un ans de règne, à se faire détester par tout le monde dans la région, personne ne vient à son secours, ni les islamistes ni les régimes autoritaires.
Uninstalling Dictators
uninstalling.png (Image PNG, 506x386 pixels)
Moyen-Orient : la note que le gouvernement a ignorée Il y a tout juste six ans, le Centre d’analyse et de prévision (CAP) du ministère des Affaires étrangères rédigeait une note qui annonçait largement les événements actuels dans le monde arabe. Elle est restée lettre morte. De quoi alimenter les critiques de certains diplomates sur le mépris dont fait preuve l’exécutif à l’égard du travail d’expertise.
Monde arabe : l'onde de choc - laune : programme du Mardi 01 Mars à 20:20
- Un char de l'armée libyenne dans les rues de Tripoli. REUTERS / Chris Helgren - Pour la Tunisie, on a parlé de «Révolution WikiLeaks». En Egypte, ce fut la «Révolution Facebook». Grâce au site de Julian Assange, les Tunisiens ont pris connaissance d'un câble où l'ambassadeur des Etats-Unis révélait la corruption extraordinaire de Zine ben Ali et de sa famille. Via internet, les jeunes Egyptiens exaspérés par Hosni Moubarak et son régime se sont rassemblés et organisés. Révolutions arabes: l'arbre Facebook cache une forêt de fusils
Encore du chemin avant la révolution… Attention, chers lecteurs, ce que vous lirez dans notre dossier sur les dictateurs du Moyen-Orient peut vous étonner. Il y a d’abord le point de vue iconoclaste de Robert D. Kaplan. Pour ce célèbre journaliste américain, bon connaisseur de la région, il faut distinguer le bon grain de l’ivraie, le despote éclairé de l’autocrate borné. Si le second mérite d’être chassé, le premier doit avoir un sursis, estime Kaplan, auteur de l’essai The Coming Anarchy (L’anarchie qui vient). Hebdo n° 1062 du 10 mars 2011
Dans le monde arabe, une révolution aux multiples visages
MONDE ARABE • Un apartheid médiatique
Révolte arabe: les présidents écartés, les monarques restent
MONDE ARABE • Révolutions en marche
MONDE ARABE • Un seul Dieu suffit !
Révoltes arabes • La Pologne prête à partager son expérience de la transition
Syrie, Algérie, Maroc... Des concessions pour calmer la rue
La révolte arabe menacée de désenchantement
Allah n'y est pour rien !
De Facebook à la galerie d'art, les images qui ont fait la révolution
« L'Homme révolté » de Camus éclaire les révolutions arabes
Gene Sharp, l'Américain qui a inspiré les révolutions arabes ?
De la révolution
Après le printemps arabe, l'UE retouche sa politique de voisinage
RÉVOLTES • Dégage ! La B.O. des révolutions arabes
Le printemps arabe, 6 mois plus tard
Anonymous : derrière le masque, des hackers révolutionnaires
UNION EUROPÉENNE • Plus de démocratie ne règle rien
Le printemps arabe sponsorisé par Washington ?
Cinémas en Afrique : c'étaient les dernières séances
MOYEN-ORIENT • L’Europe a un rôle à jouer
Procès d'Hosni Moubarak: le procès d'un homme ou d'un système ?
L'ONU analyse la situation en Syrie
Printemps arabe : Mouammar Kadhafi bientôt membre du club des dictateurs déchus?
Des sanctions doivent s’appliquer aux entreprises qui coopèrent avec les dictatures
Révolution arabe : "Pas de Grand Soir islamiste à l'horizon"
SAHEL • Les pays sahéliens réunis à Alger pour parler sécurité
La charia en Libye, est-ce grave, docteur ?
Les blogueurs arabes se rencontrent à Tunis
Trois militantes des droits des femmes reçoivent le Nobel de la Paix
Un Nobel pour Tawakkul Karman, une victoire pour le "Printemps arabe"
Le Printemps arabe: une saison mouvementée loin d'être terminée
Le Prix Sakharov à des militants du Printemps arabe
Le prix Sakharov décerné à cinq figures du printemps arabe
Beyrouth : révolutions arabes en débat, interrogations et espoirs | Rue89
« Les chrétiens d'Orient ne doivent pas soutenir les dictateurs » | Rue89
Les USA s'inquiètent de l'utilisation des armes vendues dans le Golfe
ÉTATS-UNIS • Le gaz poivre, outil de répression nouvelle génération
Etre laïque en terre d'islam
Hebdo n° 1060 du 24 février 2011
La poussée islamiste dans les urnes n'annonce pas un « automne intégriste » | Jean-Pierre Filiu
MONDE ARABE • Faut-il avoir peur des islamistes ?
ISLAMISME • Faut-il avoir peur ?
Un ex-ministre allemand accusé de plagiat engagé par l'UE
La personnalité de l'année selon Time : « The Protester » | Le Yéti, voyageur à domicile
s Person of the Year 2011
« Le mot “islamiste” ne veut plus dire grand-chose » | Rue89
Robert Baer : "On va vers une guerre de cent ans"
LANGAGE • "Occupy", c'est le mot de l'année
Le printemps arabe va-t-il se retourner contre les femmes ?
ROUMANIE • 2011, la "Belle Epoque" avant l'Apocalypse
RÉVOLUTIONS • Le monde arabe mis à nu
DÉBAT • Les banques et les agences de notation sont les dictateurs de l'Occident
Moubarak en procès au Caire : comment juger les dictateurs ?
L'effet domino s'amplifie au Maghreb et au Moyen-Orient
Vague de contestation populaire au Moyen-Orient: 17 morts en 48 heures
20110212.jpg (Image JPEG, 500x310 pixels)
Après Ben Ali et Moubarak, d'autres dirigeants arabes menacés
Les leçons de l'Egypte : les despotes tremblent, partout
20110130.jpg (Image JPEG, 500x310 pixels)
FRANCE 24 - La carte des manifestations de soutien dans le monde
Document sans nom
www.world-revolutions.info
Arab spring: an interactive timeline of Middle East protests | World news