background preloader

Société du Vril

Facebook Twitter

Vril Society Maria Orsitsch. (name is also present in diferent ortography: Oršić, Ortisch, Orschitsch, Orsic; born 31.

Vril Society Maria Orsitsch

October 1895 in Zagreb, Donji Grad; missing since 1945) Marija Oršić - Vril medium Maria Orsitsch Maria OrsitschMarija OršićMaria Orsitsch, also known as Maria Orsic, was a famous medium who later became the leader of the Vril Society. She was born on 31. October 1895 in Zagreb. Her father was a Croatian and her mother was a German from Vienna. Tempelritter im Wiener Cafe "Schopenhauer"Im Jahre 1917 trafen sich im Wiener Cafe >Schopenhauer< vier Personen mit dem dem Prälat Gernot von der Erbengemeinschaft der Tempelritter<, es waren Freiherr Rudolf von Sebottendorf, Karl Haushofer, Lothar Waiz und Maria Orsitsch (Orsic) aus Zagreb.

Mediatic communication with Eckart's ghostIn late November 1924 she visited Rudolf Hess in his apartment in Munich, together with Rudolf von Sebottendorf, the founder of the Thule Gesellschaft. Does this correspond with reality? Karl Haushofer. Rudolf Hess. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rudolf Hess

Pour les articles homonymes, voir Hess. Rudolf Walter Richard Hess (en allemand Heß, API : [hɛs]), né le à Alexandrie (Égypte) et mort le à la prison de Spandau à Berlin (République fédérale d'Allemagne) est une personnalité majeure du Troisième Reich. Après avoir été le compagnon influent d'Adolf Hitler dès ses débuts politiques, il en devient le représentant officiel auprès du parti nazi (chef de la chancellerie du NSDAP) et participe activement en 1935 à la rédaction des lois de Nuremberg.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il prend l'initiative, à la veille de l'invasion de l'URSS, de s'envoler pour l'Écosse afin de négocier un accord de paix avec le Royaume-Uni. À son arrivée, il est arrêté par les autorités britanniques. Lors du procès de Nuremberg, il est condamné à l'emprisonnement à perpétuité, peine qu'il purge dans la prison de Spandau à Berlin-Ouest. Georges Gurdjieff. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Georges Gurdjieff

Georges Gurdjieff Georges Gurdjieff[1] (1877-1949) est une célèbre figure de l'ésotérisme de la première moitié du XXe siècle. Éléments biographiques[modifier | modifier le code] Sa vie jusqu'en 1914 n'est connue que par les témoignages que lui-même ou ses disciples ont transmis. Selon le livre de Gurdjieff Rencontres avec des hommes remarquables, une sorte d’autobiographie, sa famille voulait le voir étudier en vue de la prêtrise orthodoxe, tandis que ses propres intérêts résidaient dans l’étude de la science et de la technologie. D'après Gurdjieff, il se prit lui-même en charge tout au long de cette aventure spirituelle avec des affaires légitimes (par exemple : la vente de tapis) et des entreprises frauduleuses (par exemple : la coloration de moineaux avec de l’aniline, les qualifiant de « canaris américains », et les vendant avec un grand profit).

Albrecht Haushofer. Bouddhisme tibétain. Zen. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zen

La calligraphie de l'Enso (jap., Cercle) symbolise dans le bouddhisme zen la vacuité, ou la pratique et l'éveil qui sans cesse se renouvellent (dokan, anneau de la Voie). Le zen est une branche de bouddhisme mahāyāna qui insiste sur la méditation (dhyāna) à partir de la posture assise dite de zazen. Bouddhisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bouddhisme

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Espace vital. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Espace vital

L’espace vital est l'espace nécessaire à la survie. Il est physique et/ou psychologique. Il est défini par des normes ou des notions psychologiques. Lorsqu'un animal ou un homme voit son espace vital diminuer au-delà d'une certaine valeur apparaissent des problemes de survie ou de conflit psychologique. Institut de géopolitique de Munich. Edward Bulwer-Lytton. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edward Bulwer-Lytton

Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] En août 1827, contre l'avis de sa mère, il épouse Rosina Doyle Wheeler (1802–1882), une célèbre beauté irlandaise. En représailles, sa mère lui retire sa pension, le contraignant à travailler. Ses activités littéraires et politiques mettent à rude épreuve son mariage, de même que ses infidélités conjugales. En juin 1858, alors que son mari est candidat dans le Hertfordshire, elle mène campagne contre lui. Profondément attristé et marqué par le décès de sa mère, en 1843, il change le son nom de famille — « Bulwer » — en « Bulwer-Lytton », conformément aux vœux de sa mère, qui avait fait la même chose en 1811. Société du Vril. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société du Vril

La société du Vril est une société secrète mythique. The Coming Race[modifier | modifier le code] Dans une lettre de 1870 à John Forster, Bulwer-Lytton explique : « Je n'ai pas utilisé le mot Vril pour le mesmérisme, mais pour l'électricité, étendue à des usages qui ne sont encore aujourd'hui vaguement entrevus, et incluant quoi qu'il puisse y avoir de vrai dans le mesmérisme, que je tiens pour un embranchement du grand fluide qui pénêtre toute la nature. [...] Louis Jacolliot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Louis Jacolliot

Louis Jacolliot est un écrivain français, né le 31 octobre 1837 à Charolles (Saône-et-Loire) et décédé le 30 octobre 1890 à Saint-Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne). Biographie[modifier | modifier le code] Ses œuvres sont seulement citées dans le livre de Helena Blavatsky, Isis dévoilée, mais il a également influencé ses spéculations sur la Lémurie. C'est dans son ouvrage Les Fils de Dieu qu'apparaît pour la première fois le nom d'Agartha[1]. Louis Pauwels.