background preloader

Tourisme - Voyages

Facebook Twitter

De la fréquentation du « petit patrimoine » : Chapelles et tourisme en Bretagne. 1Chaque printemps, la Bretagne sort des boîtes de rangement hivernal ses attributs identitaires.

De la fréquentation du « petit patrimoine » : Chapelles et tourisme en Bretagne

Au cours de l’été, des centaines de milliers de touristes viendront s’abreuver à la source d’une culture originale et fréquenter tant les plages de la Côte de granit rose ou du golfe du Morbihan que quantité de sites naturels, historiques, mégalithiques, voire légendaires. De la mise en valeur du patrimoine au développement durable. 1Dans cette première chronique, nous aborderons, d’une part, l’importance du patrimoine dans les pratiques des touristes et, d’autre part, la nécessité de considérer le développement durable dans les pratiques touristiques liées au patrimoine.

De la mise en valeur du patrimoine au développement durable

Les associations de patrimoine et le tourisme. Les ouvrages sur le patrimoine se sont décuplés au cours des dernières décennies.

Les associations de patrimoine et le tourisme

Issus de différentes disciplines, les chercheurs ont multiplié les angles d’analyse pour explorer, comprendre et cerner les nombreuses déclinaisons du patrimoine, qu’il soit matériel, immatériel ou naturel, pour reprendre la désormais canonique tripartition. Plus que l’objet lui-même, à travers la connaissance de ses formes, de ses qualités ou de l’intérêt pour sa sauvegarde, ce sont les processus inhérents à sa constitution qui retiennent aujourd’hui l’attention (Amougou, 2004).

En effet, intéressés par ce qu’il est maintenant convenu de nommer les phénomènes de la patrimonialisation, les chercheurs pistent, déconstruisent ou comparent les mécanismes qui participent à la fabrication du patrimoine (Davallon, 2006 ; Morisset, 2009 ; Heinich, 2009). L'importance du tourisme de demain pour l'économie - 25/02/2016 - ladepeche.fr. Une intéressante conférence-débat sur l'état du tourisme en France et les perspectives pour son développement à l'échelle du monde vient de se tenir à Espalion.

L'importance du tourisme de demain pour l'économie - 25/02/2016 - ladepeche.fr

Rendez-vous était donnée, ce mardi en fin d'après-midi, pour cette rencontre organisée par l'Association pour la Renaissance du Vieux-Palais d'Espalion. Son président, Philippe Meyer, a accueilli à l'ancienne gare quelque 150 personnes dont le préfet Louis Laugier, les élus du département et des professionnels du tourisme. Cette réunion débutait par les interventions de l'ambassadeur de France, Philippe Faure, président d'Atout France, et son directeur Christian Mantei. Le patrimoine de proximité et les français - artsixMic.

Selon les résultats de l’étude Caisse d’Epargne « Les Français et le patrimoine de proximité », réalisée à l’occasion des 20 ans de la Fondation du patrimoine, les Français sont attachés à leur patrimoine de proximité et sont prêts à y consacrer du temps.

Le patrimoine de proximité et les français - artsixMic

L’étude souligne, par ailleurs, l’émergence des associations et fondations privées, aux côtés des collectivités locales, comme acteurs importants de la préservation du patrimoine. L’étude met également en lumière la modernité du patrimoine de proximité dans sa communication et la levée des fonds nécessaires à sa préservation. Les enjeux de la protection, l’entretien et la restauration du patrimoine de proximité Pour 67 % des Français il y a urgence à protéger, entretenir et restaurer le patrimoine de proximité.

Un chiffre qui reste stable depuis 20 ans, alors qu’ils sont de plus en plus nombreux (32 % en 2016 contre 26 % en 1996) à penser que la France prend du retard dans ce domaine par rapport aux autres pays européens. Devrait-on arrêter de voyager à l'autre bout du monde? Tourisme local. Pourquoi voyager à l’autre bout du monde, quand on peut découvrir son propre quartier Être le touriste de sa propre ville… Hier, cette phrase a débloqué quelque chose en moi.

Devrait-on arrêter de voyager à l'autre bout du monde? Tourisme local

Comment faire pour continuer à partager nos voyages et gagner notre vie, fonder notre famille et entrevoir une suite « responsable », tout en respectant notre philosophie de vie plutôt minimaliste, sans pour autant devoir participer à ce cycle infini de consommation ? Ce serait si simple de trouver la bonne façon de partager le monde qui nous entoure à d’autres, sans devoir entrer dans le système, le sérieux, le compréhensible monétaire et le rentable. Nous, on veut permettre à un maximum de gens de prendre conscience de ce qui se cache sur notre belle planète… et basta ! Inciter les gens à voyager à l’autre bout du monde, est-ce la bonne approche ? Partager nos aventures de voyage. Monsieur le Ministre, le tourisme est en péril  Chef d'entreprise, développeur d'un tourisme ancré dans nos régions, amoureux du patrimoine national, je crois dans la continuité de l'action.

Monsieur le Ministre, le tourisme est en péril 

Monsieur le Ministre, le Tourisme reste dans le périmètre de votre ministère, cœur battant de cette diplomatie des territoires à laquelle votre prédécesseur avait attribué le label de "grande cause nationale". Vous qui avez montré à Nantes que le tourisme était un facteur de dynamisme économique, d'innovation, de valorisation des patrimoines, je veux croire en votre volonté d'accélérer et approfondir le soutien au tourisme en France.

Car il y a urgence. La réalité sur le terrain est inquiétante. Bien sûr, la France célèbre le record mondial d'affluence touristique 2015 avec plus de 85 millions de visiteurs estimés mais nous perdons du terrain, par rapport aux grandes nations comme les Etats-Unis et par rapport à nos voisins européens de taille comparable. La cause est bien d'intérêt national. La boite à outils du veilleur 2.0. Le voyage climato-compatible existe-t-il vraiment ? "En 2005, le tourisme représentaient 5% des émissions mondiales de CO2 (1,3 milliard de tonnes), dont la majorité issues des transports" - Photo : Riccardo Meloni-Fotolia.com Le 31 juillet dernier, l’Agence France Presse publiait une dépêche intitulée « le voyage climato-compatible de plus en plus dans l’air du temps », reprise par une centaine de médias.

Le voyage climato-compatible existe-t-il vraiment ?

A six mois de la COP 21, la conférence des Nations Unies sur le changement climatique, Lionel HABASQUE, PDG de Terres d’Aventure, y expliquait que le groupe Voyageurs du Monde avait lancé depuis 2010 une démarche de réduction de son empreinte carbone et compensait 100% des émissions de ses salariés et 10% de celles de ses clients. L'APPAAT agence mutualisant les energies d'un tourisme durable en Limousin de montagne. Home » Acteurs ecotourisme » la France » La génèse, les projets de l'APPAAT agence engagée pour un tourisme humain et durable en Limousin On va commencer par définir ce qu’est l’APPAAT : c’est l’association pour la Promotion des Pratiques Alternatives d’Accueil Touristique au pays de Millevaches.

L'APPAAT agence mutualisant les energies d'un tourisme durable en Limousin de montagne

Cette belle région sauvage , encore méconnue et peu fréquentée touristiquement est dénommée aussi montagne Limousine. Un parc naturel régional y a vu le jour en 2004 et ces deux entités révèle un territoire empreint d’un état d’esprit novateur, collectif et résolument tourné vers le durable, le développement local, l’humain et la solidarité en somme. L’Appaat a été primé l’an dernier par l’IPAMAC (nos amis des parcs Naturels du Massif Central fer de lance d’un autre tourisme). Ce réseau de professionnel créée en 2012 a du dynamisme et des idées à la pelle…un bol d’air nature qui fait sacrément du bien. surprenant plateau des MIllevaches. Climate change and tourism: is sacrifice inevitable? World Travel Market LondonVicky Karantzavelou - 05 November 2015, 09:34 The day had began with the first ever Responsible Tourism Speed Networking event.

Climate change and tourism: is sacrifice inevitable?

Is ecotourism an oxymoron? A new study suggests these ‘green’ vacations might hurt wildlife. Can we really vacation with endangered animals and say it's for their own good? (Erik S. Lesser/EPA) As the sun set, 25 boats converged on a small patch of reef just a few hundreds yards from the shore of Kona, Hawaii. With only four moorings, most of the boats illegally dropped anchor on the coral, dangerously tied themselves to other boats, or simply kept their engines running: a serious hazard if there are people in the water. Stage tourisme (Octobre 2015 - 38520 Bourg d'Oisans) : [Stage] Étude de la fréquentation sur 2 sites Natura 2000. EntrepriseParc National des Ecrins Lieu de travail38520 Bourg d'OisansRhone-Alpes Type de contrat Stage, durée : 6 mois Durée de travailTemps complet SalaireCf. texte de l'annonce ExpérienceNon précisé Formation Indifférent Début du contrat Avril 2016 Annonce emplois-espaces.com / n°15074. Villages Nature, le plus important projet touristique européen, sur les rails - Les Echos.

Il faut sauver le tourisme à Paris - Les Echos. Pourquoi voyageons-nous ? Le touriste n’est pas cet individu un peu rustre et moutonnier que l’on dépeint si souvent. C’est un voyageur complexe qui transporte avec lui ses désirs et ses rêves. Ses façons de voyager en disent long sur notre société et notre époque. L’analyse des pratiques touristiques s’expose souvent à une première erreur, qui consiste à amalgamer le sujet et le phénomène. À confondre ou refuser de distinguer le touriste du tourisme. Ainsi l’observation du voyageur comme personne – avec ses désirs, ses valeurs et ses rêves – disparaît-elle au profit de l’étude du fait de masse : sa quantité, son nombre, ses espaces, ses flux.

Ces approches ont bien sûr leurs utilités. L’idiot du voyage. Du tourisme à l'après-tourisme, le tournant d'une station de moyenne montagne : St-Nizier-du-Moucherotte (Isère) Le village de Saint-Nizier-du-Moucherotte situé à 1100 m d’altitude, en bordure du Plateau du Vercors, à moins de 20 km de Grenoble, présente l’exemple d'une commune qui, d'abord rurale, est devenue un temps touristique avant d'entrer dans le périurbain résidentiel de Grenoble. Dans le cadre de l'ANR TerrHab [1], l’étude conduite entre 2010 et 2014 se propose de saisir l'articulation de la périurbanisation avec les logiques territoriales précédentes résiduelles de la station touristique. Tourisme et "développement durable" : de la lente émergence à une mise en œuvre problématique. 1. Du "développement durable" au "tourisme durable" : textes et contexte 2. Le "tourisme durable", entre discours, confusion et débuts de mise en œuvre Le tourisme entretient une relation longue, complexe et qui s'ignore, à la durabilité, plus qu'à la "soutenabilité", pour s'en tenir à la version française du "sustainable development".

Durable, le tourisme l'est en effet par son histoire, désormais vieille de plus de deux siècles. Dans ce contexte, le tourisme d'aujourd'hui et plus encore de demain se doit d'être plus respectueux à la fois de la nature, des équilibres de la société et de l'économie. Centre du patrimoine mondial - L’OMT et l’UNESCO organisent la première Conférence mondiale sur le tourisme et la culture. La première Conférence mondiale sur le tourisme et la culture réunira, pour la première fois, des ministres du tourisme et des ministres de la culture du monde entier ainsi que des experts et des acteurs de ces deux secteurs afin d’explorer de nouveaux modèles de partenariat entre le tourisme et la culture [Siem Reap (Cambodge), 4-6 février 2015].

Le tourisme culturel peut contribuer à une croissance économique sans exclusion, au développement social et à la préservation de la culture. ATES : Un label pour mieux promouvoir ses engagements dans le tourisme responsable. L'équipe d'ATES, engagée depuis 2006 dans la promotion du tourisme responsable. DR - LAC L'association pour le tourisme équitable et solidaire (ATES) est un Petit Poucet dans le monde du tourisme. Avec 2000 clients pour environ 3 millions d'euros de chiffre d'affaires, les 12 membres de cette fédération ne pèsent pas lourd face aux leaders du secteur.

Pourtant, ces voyagistes engagés portent les valeurs du tourisme durable depuis 2006. Les enjeux d'un tourisme durable : quels défis pour demain ? 13 juillet 2011. Voyager différemment : ça veut dire quoi ? Nous vivrions, dit-on, une ère « individualiste ». Quelle est, pourtant, la part d’individualité lorsque des masses de consommateurs aspirent à visiter les mêmes lieux, pour y voir et faire les mêmes choses ? L’ironie commune moque le tourisme de masse et le Club Med ; mais, à la vérité, la facilitation du voyage par les compagnies low cost a multiplié le nombre de voyageurs « individuels » qui n’ont rien de radicalement différent.

Vente du Club Med: la fin du tourisme à la française? - L'Express L'Expansion. Le Club Med embarque pour la Chine. Après une interminable bataille boursière, c'est finalement le conglomérat Fosun qui devrait mettre la main sur les célèbres villages de vacances. Son propriétaire, le milliardaire Guo Guangchang, compte sur les riches touristes chinois pour relancer la croissance de l'opérateur français. 5 janvier 2015 | Partager : Club Med : un PDG conforté, une direction rassurée, une stratégie amplifiée - Les Echos. Le Club Med va passer sous pavillon chinois, Tourisme - Transport. Le tourisme de l’Ayahuasca au Pérou. Développement territorial : Le plan national d’aménagement lancé.

Film touristique. Le premier MOOC au monde sur l'écotourisme est tunisien. L'écotourisme n'avait jamais été abordé par les MOOCs (Massive Open online course). Le sujet est pourtant loin d'être anodin, même s'ils sont encore nombreux à en méconnaître l'existence ou le sous-estimer. Tandis que le marché du tourisme international ne cesse de croître partout dans le monde, de nouvelles tendances se dessinent de la part des clients en quête de nouveautés. Parmi les critères privilégiés par une clientèle grandissante, sont recherchés les destinations et formules qui valorisent la rencontre avec les populations locales, les patrimoines naturels et culturels du territoire et les retombées bénéfiques pour ces mêmes populations des recettes touristiques. L'écotourisme se positionne dans ces nouvelles tendances en proposant de redécouvrir des liens que nous avons en grande partie perdu avec la nature.

Le MOOC est un dispositif encore récent à l'échelle des avancées technologiques offrant des fonctionnalités déjà remarquables. Samiha Khelifa & Eric Raulet. Veille concurrentielle : La nouvelle année est synonyme de nouveaux récits en marketing touristique. Communication touristique : place au partage ! Finies les plages paradisiaques sur lesquelles de jolies jeunes femmes se prélassent en maillot de bain ?

Finies les grandes forêts verdoyantes où des familles s’adonnent à des balades à cheval ? «En Bolivie, il paraît qu’il faut faire le lac du p’tit caca»: Découvrez les perles des touristes. HUMOUR «Perles de touristes», paru cette semaine, recense toutes les petites phrases prononcées un peu vite par nos compatriotes lors de leurs périples... Ecotourisme dans les parcs naturels régionaux de PACA : rencontre avec Laure Reynaud. Perles de touristes - Jeux/Humour - Marcel - Loisirs. The International Ecotourism Society. UN Sustainable Development Goals - Implications for Tourism.

L’économie circulaire : changement de paradigme ou grande esbrouffe ? UN Sustainable Development Goals - Implications for Tourism. [Vision d’anthropologue] Le tourisme durable selon... Ondes voyageuses: 4 émissions de radio pour voyager! DE L'INNOVATION... DURABLE. TIC et tourisme: les bonnes pratique à développer. Jean-Christophe Victor : sous les cartes… le monde !