background preloader

Russie - Politique

Facebook Twitter

«La Géorgie a déclenché le conflit avec la Russie» - Le Temps. La diplomate suisse Heidi Tagliavini a remis au Conseil des ministres européens à Bruxelles le rapport de la Mission d’enquête mandatée par l’Union européenne sur les causes du conflit russo-géorgien de l’été 2008. Le rapport de près de 1000 pages réunies en trois volumes, qui contient près de 400 pages d’analyses juridiques, militaires et historiques, pointe du doigt la Géorgie qui a causé le déclenchement du conflit. Mais il n’épargne pas la Russie qui a créé des conditions propices à l’ouverture des hostilités.

Heidi Tagliavini, qui a dirigé la mission d’observation des Nations unies en Géorgie (UNOMIG) de 2002 à 2006, est une diplomate chevronnée qui parle parfaitement le russe. Elle accorde au Temps une interview exclusive. Le Temps: Quelles sont les principales conclusions qu’il faut tirer du rapport que vous venez de remettre au Conseil des Ministres de l’Union européenne? Heidi Tagliavini: Le conflit en Géorgie n’était pas seulement un problème à l’échelle locale ou régionale.

Géopolitique de la Russie : les meilleurs experts sur Diploweb, analyses inédites, entretiens, cartes, statistiques - Diploweb.com. Découvrez les enjeux géopolitiques et les intérêts géostratégiques de la Russie contemporaine. Voici des analyses de la politique et des relations de la Russie de V. Poutine avec ses voisins et le reste du monde. Née voici plus de 1000 ans, la Russie a vécu bien des formes politiques, dont le tsarisme, le soviétisme, et depuis 1991 le post-soviétisme.

En difficulté dans les années 1990, à l’époque du président Boris Eltsine, la Russie s’inscrit depuis le début des années 2000 dans une quête de retour à la puissance, incarnée par Vladimir Poutine. Il importe de s’appuyer sur des connaissances précises. Téléchargez d’un clic un ouvrage pdf gratuit : Pierre Verluise (sous la direction de) Géopolitique de la Russie et de son environnement, Diploweb.com, 2016 ISBN : 979-10-92676-06-8 Géopolitique de la Russie et de son environnement Dirigé par Pierre Verluise, éd.

Le conservatisme russe : une longue tradition Michel NIQUEUX, le 12 mars 2017. Colin GERARD, le 22 janvier 2017. 2017, année Poutine ? Géopolitique de la Russie au Caucase. V. Poutine - R. Genté. Pierre Verluise : Vous intitulez votre livre "Poutine et le Caucase". Il sort en librairie peu avant l’ouverture des JO d’hiver de Sotchi. Par-delà le "timing", quelle était la nécessité de publier ce livre ? Régis Genté : Le Caucase a joué un rôle tout à fait déterminant pour Vladimir Poutine, en tant que Président de la Fédération de Russie, et pour lui il est extrêmement important que ces JO se tiennent précisément au Caucase.

V. Poutine sait qu’il est fortement critiqué pour sa politique, la nature du régime qu’il a instauré, et notamment son action au Caucase. Et tout indique, du début à la fin, comme l’a encore montré la libération de M. Khodorkovski le 20 décembre 2013, que V. Régis Genté publie "Poutine et le Caucase", éd. P.V. : Pour vous, l’enjeu de ces JO va donc au-delà d’une question d’image ? R.G P.V. : Pourquoi insistez-vous tant sur la question de la légitimité ? R.G. : C’est Poutine lui-même qui insiste sur cette question. R.G. : Oui et non. Le prix du pétrole, 2000-2013 R.G. Géopolitique de la Russie. Quelles transformations ? L. Chamontin. NOUS ne parlerons pas de M. Poutine lui-même : en effet il y a un mythe largement répandu en Russie et en Ukraine, selon lequel le dirigeant politique peut à lui seul faire l’histoire de son pays. Et il est très important de s’en libérer. Bien sûr, le dirigeant politique influe sur l’Histoire, mais seulement de manière limitée.

En revanche, quel que soit le processus qui conduit à le sélectionner, il doit se conformer à certaines exigences de la société s’il veut rester au pouvoir. C’est ce qu’a encore récemment démontré la chute de Viktor Yanoukovitch en Ukraine (2014). En d’autres termes, M. Par conséquent, nous nous pencherons dans un premier temps sur la situation de la Russie actuelle et ses perspectives de développement ; ceci nous permettra par la suite de discuter la question cruciale de la stabilité de la Russie, et de proposer des principes de base en matière de relations avec ce pays. 1. La Russie fait face sur le long terme à des problèmes de dynamisme économique. Conclusion. Ukraine et Russie. Géopolitique de l'"Etranger proche". LA CRISE ukrainienne repose crûment la question de la marge de manœuvre dont disposent les pays de « l’Étranger proche », cette zone tampon qui, selon le dictionnaire russe de référence [1], se compose de l’ensemble des anciennes républiques soviétiques non russes.

Carte. La Russie et son "Etranger proche" Cliquer sur la vignette pour agrandir la carte. Réalisation : C. Bezamat-Mantes pour Diploweb.com « L’Étranger proche » : propagande impériale ou réalité stratégique ? C’est à un objet étrange et fondamental que nous avons affaire avec ce discret oxymore : une trouvaille sémantique qui renvoie à un passé commun, et en même temps à la nostalgie du temps où la Russie était le centre d’un empire qui n’avait pas encore éclaté.

Il faut d’abord noter à cet égard que la disparition de l’URSS n’empêche nullement la persistance d’un espace relativement intégré qui s’enracine à la fois dans la géographie et dans l’histoire. Russie et États de l’Étranger proche : une asymétrie structurelle. Historic, current and future population: Europe. 1917-2017: une nouvelle révolution se prépare-t-elle en Russie? Il y prophétise des bouleversements radicaux en Russie dans les deux ans à venir. Il explique dans un entretien à gazeta.ru sur quoi repose ses hypothèses, pourquoi les fonctionnaires ne seront pas le rempart du régime et quelle peut être l’alternative à cette nouvelle révolution russe. n Dans votre livre qui sort en novembre, vous rappelez qu’aucune révolution n’a jamais été prévue. Cela ne vous empêche pas de trouver des points communs entre les différentes révolutions de couleur de ces dernières années, y compris celles qui se sont passées dans des pays de la CEI. Mais vous n’avez pas en vue la fameuse « main du département d’Etat » comme nous le chante chaque jour notre téléviseur sacré et en laquelle quelques dirigeants du pays semblent croire sérieusement [et quelques lecteurs de Mediapart].

Mais alors en quoi consistent ces traits communs ? C’est pareil pour les Ukrainiens, ils sont partis ici ou là, ils ont vu et en ont tiré les conséquences. N Vous le savez ou vous le supposez ? Le Dessous des cartes : La Russie. Le dessous des cartes - La Russie : Une grande puissance ? - 1/2 - 22 mai 2010.