background preloader

Premiers pas de la jeune République -509;-390

Facebook Twitter

Texte n°6 - Les plébéiens, citoyens de seconde zone ? Loi des Douze Tables -450. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Loi des Douze Tables -450

La Loi des Douze Tables (en latin : Lex Duodecim Tabularum ou plus simplement Duodecim Tabulae) constitue le premier corpus de lois romaines écrites. Leur rédaction est l'acte fondateur du ius scriptum, le droit écrit. Le corpus est rédigé par un collège de décemvirs entre 451 et 449 av. J. -C. Histoire[modifier | modifier le code] Conflit entre les patriciens et les plébéiens[modifier | modifier le code] Au début du Ve siècle av. Étude des lois grecques[modifier | modifier le code] Après un long conflit politique de neuf années, selon Tite-Live, trois représentants romains partent à Athènes en 453 av. . « La cité se trouva en effet face à deux hypothèses [...] d'organisation normative et d'ordonnancement social, deux modèles alternatifs de souveraineté, pourrions-nous dire : l'un fondé sur le paradigme, spécifiquement romain, du ius ; l'autre sur celui, grec et méditerranéen, de la lex.

Affichage des tables de bronze portant la loi. Rome contre ses cités voisines. Rome, une fois débarrassée de la tutelle royale, se retrouva dans la même situation qu’auparavant : située sur un petit territoire et encerclée de cités parfois aussi importantes qu’elle.

Rome contre ses cités voisines

Au V° siècle avant Jésus Christ, l’objectif de Rome n’était pas d’étendre sa sphère d’influence sur l’ensemble de l’Italie, mais simplement de survivre. Aucun romain, à cette époque, n’aurait pu imaginer que 500 ans plus tard, leur cité aurait conquis l’ensemble des terres bordant la mer méditerranée. 1° Troubles externes, troubles internes – En fait, la mise en place de la république ne bouleversa pas la géopolitique du latium. Les cités rivales et les cités alliées furent les mêmes que du temps des rois. Un des premiers conflits que la jeune république dut mener fut contre les Sabins. Les peuples d'Italie centrale au V° siècle avant Jésus Christ. L’année suivante, en 503 avant Jésus Christ, les Romains s’attaquèrent aux Aurunces, une peuplade vivant dans les montagnes à l’est du Tibre. Rome à la conquête de l'Italie. A partir des années 350 avant Jésus Christ, Rome, s’étant assuré de la soumission de ses cités voisines, commença à vouloir étendre sa sphère d’influence sur l’ensemble de l’Italie. 1° La première guerre samnite (343 à 341 avant Jésus Christ) – En 354 avant Jésus Christ, les romains s’allièrent au Samnites, un peuple installé dans les montagnes à l’est du territoire latin (leur territoire, le Samnium, correspondait à peu près aux actuelles régions de Campanie et de Molise).

Rome à la conquête de l'Italie

En fait, il s’agissait pour les deux partis de se porter secours mutuellement en cas d’attaque gauloise (en effet, au cours des années précédentes, Rome avait dû se battre contre ces envahisseurs à plusieurs reprises.). Cependant, l’alliance entre les deux peuples ne dura pas longtemps. Aujourd’hui, l’on ne connaît pas exactement les raisons qui entraînèrent la rupture. Ce premier conflit fut aussi le plus bref. Victoire et Décès de Decius Mus, par REUBENS, 1617. L'Italie vers 300 avant Jésus Christ.

La République romaine -509;-29. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La République romaine -509;-29

La lutte pour la survie (509 à 350)[modifier | modifier le code] Rome, confinée sur un territoire restreint, poursuit la lutte contre tous les peuples voisins entamée sous la monarchie, tandis qu'à l’intérieur de Rome, les patriciens monopolisent tous les pouvoirs mais doivent faire face aux revendications des plébéiens. Les dates antérieures au IVe siècle av. J. -C. sont incertaines et varient parfois selon les ouvrages consultés. Premières années de la République (509 à 486)[modifier | modifier le code] Un demi-siècle de luttes externes et internes jusqu'aux décemvirs (485 à 452)[modifier | modifier le code] Des décemvirs au sac de Rome (451 à 390)[modifier | modifier le code] Reconstruction et crises internes (389 à 350)[modifier | modifier le code]

République romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

République romaine

République romaineRes Publica Romana(la) Sac de Rome (-390) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sac de Rome (-390)

Des troupes sénones assiègent la ville étrusque de Clusium. Les habitants de Clusium décident alors de demander une aide aux Romains[2]. En réponse, les Romains députent une ambassade aux Gaulois. Des négociations sont entamées, mais les Romains les rompent et engagent leur troupes au côté des forces de Clusium[3]. Ceci est manifestement considéré par les Gaulois comme un casus belli[4]. Un premier affrontement oppose les troupes romaines et l'expédition punitive gauloise sur les rives de l'Allia. Les Gaulois rentrent dans Rome trois jours après la défaite romaine[7].