background preloader

Espoirs - l'avenir des maladies handicapantes

Facebook Twitter

Exploit historique : le vieillissement peut être réversible, montrent des chercheurs. Chez des souris porteuses d'une mutation génétique causant un vieillissement prématuré, la reprogrammation de « marques épigénétiques » dans le génome a réduit de nombreux signes de vieillissement et prolongé leur durée de vie en moyenne de 18 à 24 semaines, rapportent des chercheurs dans la revue Cell.

Exploit historique : le vieillissement peut être réversible, montrent des chercheurs

L'étude suggère que les changements épigénétiques sont à l'origine du vieillissement et qu'ils peuvent être malléables, explique Juan Carlos Izpisua Belmonte du Salk Institute (Californie), l'auteur principal. Ces travaux, rapporte le New York Times, s'appuient sur ceux du biologiste japonais Shinya Yamanaka, prix Nobel 2012, qui a identifié quatre gènes permettant de reprogrammer le génome des cellules du corps telles que les cellules de la peau en cellules à l'état embryonnaire.

Les chercheurs du Salk Institute ont utilisé une approche différente de reprogrammation partielle. Du concret pour le handicap : appel à recherches innovantes - Techno (9454) Résumé : Des idées vraiment concrètes pour le handicap ?

Du concret pour le handicap : appel à recherches innovantes - Techno (9454)

Le 8e appel à projets de la Firah est lancé qui vise à soutenir financièrement des recherches innovantes sur 5 thèmes et un volet spécial "autisme et nouvelles technologies". Jusqu'au 24 mars 2017. Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco, le Réagissez à cet article ! Toujours plus d'innovations concrètes pour les personnes en situation de handicap ! Depuis 2009, présidée par le généticien Axel Kahn, la Firah (Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap) a pour mission de mettre cette recherche dédiée au service des acteurs de terrain. Nouveau Centre Ressources FIRAH : les innovations handicap ! - Archives (5573) Depuis son lancement, en 2010, à l'initiative de trois associations de personnes handicapées (APF, APAJH et Fegapei), la FIRAH (Fondation internationale pour la recherche sur le handicap) apporte des réponses concrètes et nouvelles pour faciliter la vie des personnes handicapées, améliorer leur participation à la cité mais aussi faire bouger la société pour qu'elle se montre plus inclusive.

Nouveau Centre Ressources FIRAH : les innovations handicap ! - Archives (5573)

C'est le médecin-généticien Axel Kahn qui en est le président-fondateur. Il lui fallait un support pour assurer la diffusion des informations recueillies... Créé par et pour les personnes handicapées C'est chose faite, en ce mois de décembre 2012, avec un Centre Ressources en ligne, espace interactif de partage des connaissances dans ce domaine qui s'intéresse à toutes les thématiques, toutes les incapacités et toutes les zones géographiques. Santé : comment la réalité virtuelle aide les patients atteints de troubles neurologiques. Réapprendre à faire ses courses, à se déplacer dans des parcs publics, acheter un journal ou encore aller au restaurant : ce sont quatre de la quinzaine de scénarii proposés par l’Istituto Auxologico Italiano à Milan aux patients atteints de troubles neurologiques, grâce à un système de réalité virtuelle.

Santé : comment la réalité virtuelle aide les patients atteints de troubles neurologiques

Cette solution immersive, inaugurée l’été dernier et dont le coût s’élève à un million d’euros, permet aux patients d’évoluer dans une pièce carrée de trois mètres carrés. Human Lab : Les « Makers » ou les bidouilleurs du handicap. A l’occasion des Abilympics, les championnats du Monde des métiers des personnes handicapées, l’association My Human Kit et ses partenaires installent un atelier de fabrication numérique d’envergure, le Humanlab, croisant technologie, social, et handicap pour un « sprint de prototypage » plus communément appelé hackathon.

Human Lab : Les « Makers » ou les bidouilleurs du handicap

L'objctif : En 48H, des équipes vont réfléchir et fabriquer des prototypes d’objets permettant de palier ou de soutenir certains handicaps. Vous avez surement entendu parler du phénomène des « FabLabs », ces lieux ouverts à tous où des outils sont mis à la disposition des bricoleurs et bidouilleurs du dimanche (ou pas), des entrepreneurs, designers, artistes, étudiants ou hackers en tout genre pour fabriquer des objets d’une grande diversité. Et bien désormais ces "FabLabs" accueillent aussi des personnes en stuation de handicap pour fabriquer leurs appareillages. L'idée a germé dans la tête de Niolas Huchet. BIO-PRINTING: Une première preuve de concept d’organes imprimés en 3D.

Actualité publiée il y a 7 jours Nature Biotechnology Ces scientifiques du Wake Forest Baptist Medical Center apportent aujourd’hui, chez la souris, la preuve de concept d’un tissu de remplacement, imprimé en 3D, capable, à terme, de remplacer les tissus lésés chez des patients blessés ou malades.

BIO-PRINTING: Une première preuve de concept d’organes imprimés en 3D

En utilisant une imprimante 3D sophistiquée et conçue sur mesure, ces chercheurs marquent une étape importante dans la médecine régénérative du futur. CELLULES SOUCHES: L’hydrogel qui permet de les endormir puis de les réveiller. Actualité publiée hier ACS Central Science Contrairement aux cellules normales, les cellules souches pluripotentes sont capables de se spécialiser en n'importe quel type de cellules, ce qui les rend particulièrement précieuses et intéressantes pour traiter un grand nombre de maladies comme le diabète, la leucémie ou encore la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

CELLULES SOUCHES: L’hydrogel qui permet de les endormir puis de les réveiller

Demain, des nanorobots plongeront au cœur des tumeurs. © Crédit photo : DR Biopsies et IRM, ces examens pénibles, deviendront-ils un jour des souvenirs de la médecine d’antan ?

Demain, des nanorobots plongeront au cœur des tumeurs

Des chercheurs américains ont en effet testé avec succès, sur des rongeurs, un capteur miniature directement implanté dans une tumeur cancéreuse. Communiquant par radio, il mesure en temps réel l’efficacité d’un traitement, comme nous l’explique Michael Cima, qui a dirigé cette expérimentation. En quoi le fait d’implanter un capteur dans une tumeur cancéreuse pourrait-il aider à lutter plus efficacement contre cette maladie ? Michael Cima. 4 innovations contre les maladies cardio-vasculaires. Article extrait du mensuel Sciences et Avenir n°824 disponible en kiosque jusqu'au 1er novembre 2015.

4 innovations contre les maladies cardio-vasculaires

En savoir plus via l'encadré en bas de page >> 1 Thérapeutique : des nouveaux médicaments anticholestérol. Un nouveau pas vers des reins fabriqués en laboratoire. Une équipe de chercheurs japonais est parvenue à créer des reins à partir de cellules souches animales et à les faire fonctionner normalement chez des rats et des porcs.

Un nouveau pas vers des reins fabriqués en laboratoire

Après plusieurs tentatives, c'est la première fois qu'une telle prouesse a lieu. Un espoir lointain pour toutes les personnes touchées par une maladie rénale en attente d'un greffon, qui parfois ne se présente jamais. Ces scientifiques de l'université de Jikei (Tokyo) avaient déjà réussi à fabriquer des reins en 2005, mais ces derniers n'avaient jamais pu excréter les urines en raison de l'absence des voies urinaires. Un paralysé remarche grâce à un dispositif ingénieux. Redonner leurs jambes aux paralysés, voilà l'idée folle qu'ont réussi à matérialiser des chercheurs de l'université de Californie. Pour la première fois au monde, ils ont réussi à compenser le rôle d'une moelle épinière endommagée en créant un pont artificiel entre le cerveau et les jambes. Une technique, qu'ils décrivent dans une étude publiée jeudi dans le Journal of NeuroEngineering and Rehabilitation, qui a permis à un paralysé des deux jambes de 26 ans de marcher sur 3,66 mètres.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre mobile. Vidéo > La greffe d’organe révolutionnée par les cellules souches ? Bienvenue dans le monde posthumain ! Ce ne sont ni des Dr Folamour, ni des scientologues farfelus, ils sont chercheurs en biologie cellulaire à Harvard, pionniers de l'intelligence artificielle au Massachusetts Institute Of Technology (MIT) ou neurobiologistes à l'Institut Pasteur, et, pourtant, quand on lit leurs témoignages, on doit souvent se pincer.

L'hybridation de l'humain et de l'animal ? D'ores et déjà acquise. L'utérus artificiel susceptible de faire naître des enfants «hors mère» comme on parle de culture hors sol ? La tablette santé pour un maintien à domicile serait en voie de commercialisation. Le projet REVAD (Réseau Vivre A Domicile) est né d’un constat : le manque de standardisation et d’interopérabilité dans les domaines sociaux, médicaux-sociaux qui oblige les prestataires à déployer des technologies propriétaires coûteuses pour toutefois n’obtenir que des usages restreints. REVAD veut proposer une solution intégrée d’aide à l’autonomie et au maintien à domicile des personnes âgées sous la forme d’une tablette « santé » connectée co-développée avec Santech,. Cette tablette reprendrait une application dédiée de REVAD qui permettra à la personne en perte d’autonomie de communiquer plus facilement avec les soignants, les proches et les aidants grâce à des murs de discussions et à une messagerie personnelle.

Au delà de l’aspect communication, la tablette devrait permettre de planifier plus efficacement sa propre vie quotidienne en recourant à des agendas « intelligents ». Enfin la tablette santé du projet REVAD s’articule autour de quatre domaines. Obtenez vos billets gratuits pour le salon "Autonomies" 2014. Les 24, 25 et 26 avril 2014 se tiendra la 7ème édition du salon Autonomies aux Halles des foires de Liège (Belgique). J’ai déjà eu l’occasion de visiter plusieurs fois ce salon dédié spécialement aux personnes en situation de handicap. Il fut créé en janvier 2002 voici donc plus de 11 ans La 7e édition se profile à l’horizon. En pratique le salon autonomies vous ouvrira ses portes du jeudi 24 au samedi 26 avril 2014, de 10 à 18 heures. Le Human Brain project est sur les rails . Ce projet n’a pas fait la une de nos médias nationaux trop occupés à s’intéresser aux derniers crimes ou aux dernières perversités humaines et pourtant, c’est sans doute un des plus grand projet scientifique qui vient d’être officiellement lancé.

Son nom ? Le Human Brain Project. Le Human Brain Project (Projet du cerveau humain), devisé à 1,2 milliard d’euros, est un projet scientifique de première importance qui vise d’ici à dix ans à simuler le fonctionnement du cerveau humain grâce à un super-ordinateur, et dont les résultats obtenus auront pour but ultime de développer de nouvelles thérapies médicales plus efficaces affectant les maladies neurologiques qui touchent environ deux milliards de personnes sur toute la planète. Recensez les applications sur tablettes numériques pour les personnes autistes. Les maladies rares, double opportunité pour les laboratoires.

Zoomer en un clin d'oeil avec la lentille télescopique. Clignez simplement de l'œil droit et le télescope incorporé dans cette lentille de contact grossira par trois fois l'image que vous observez. Qu'est-ce que ''l'homme +"? Espoir de traitement de la myopathie. Etude de la myopathie de Duchenne – Lésions nécrotiques (mort cellulaire) de fibres musculaires constituées de myofibrilles. Thérapie génique pour l'hémophilie. Le domaine en doigt de zinc (en vert) permet la reconnaissance spécifique de l’ADN du gène muté (en rouge) et sa coupure par le domaine nucléasique (en marron). L’ADN du gène non muté (en bleu) est ajouté et s’insère alors de préférence au niveau de la coupure. The Children's Hospital of Philadelphia. Diabète : rétablir la production d'insuline.

Dans le pancréas, la modification de l’expression d’un gène a entraîné la transformation de cellules dites α en cellules β productrices d’insuline (en rose). Une greffe de cellules souches pour réparer le coeur. C'est une première mondiale. Les traitements de la maladie de Lyme. Myopathie. La première mondiale d'un laboratoire nantais. Cellules souches et clonage thérapeutique. Embryon humain de cinq jours environ (moins de un demi-millimètre), que l’on a ouvert pour y prélever les cellules souches embryonnaires. A-la-une-une-simple-injection-pour-remplacer-la-prothese-de-hanche.790965.2035.

Homme augmenté