background preloader

Adaptation de poste de travailleur handicapé

Facebook Twitter

Sameth maintien en emploi - Sameth :… - Sameth (info) : pas… - AT MP : la Cour… - Inaptitude : le… - Inaptitude d'un CDD… - Indemnités… - WK-RH revient sur… - La protection d'un… - Loi de… - Maladie… Consulter : Décret n° 2012-896 du 19 juillet 2012 relatif à la reconnaissance de la lourdeur du handicap Version initiale JORF n°0168 du 21 juillet 2012 page 11976 texte n° 17 DECRET Décret n° 2012-896 du 19 juillet 2012 relatif à la reconnaissance de la lourdeur du handicap NOR: ETSD1133868D Publics concernés : travailleurs handicapés.

Sameth maintien en emploi - Sameth :… - Sameth (info) : pas… - AT MP : la Cour… - Inaptitude : le… - Inaptitude d'un CDD… - Indemnités… - WK-RH revient sur… - La protection d'un… - Loi de… - Maladie…

Objet : adaptation des dispositions réglementaires du code du travail à la suite du transfert de la reconnaissance de la lourdeur du handicap à l'AGEFIPH. Article 1 Aux articles R. 5213-39, R. 5213-41, R. 5213-45, R. 5213-46 et R. 5213-51 du code du travail, les mots : « directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi » sont remplacés par les mots : « délégué régional de l'association chargée de la gestion du fonds de développement pour l'insertion professionnelle des handicapés ». Article 3 L'article R. 5213-42 du code du travail est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. Etude ergonomique pour personne en situation de handicap. L’ergonomie vise à : faciliter l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap rendre l’entreprise plus performante par l’amélioration des conditions de travail et la prévention des risques professionnels L’ergonomie est considérée comme une science du travail fédérant un ensemble de disciplines afin d’adapter le travail et son environnement à l’être humain.

Etude ergonomique pour personne en situation de handicap

EMERGENCE propose une prestation globale en ergonomie pour appréhender les dimensions humaines du travail et vous accompagner dans vos démarches d’amélioration des conditions de travail et de performance de votre entreprise. Conscient de l’importance d’une approche pluridisciplinaire dans ces champs d’intervention, Emergence met à votre service une équipe comprenant des psychologues du travail, ergonomes, tous experts des organisations du travail. Diagnostic, études et audit du site Formation/Sensibilisation, Formation/Action, Transfert de méthodologie : Adapter un poste de travail à une personne handicapée.

Si le secteur IT est l'un des domaines d'activités des moins contraignants pour les personnes handicapées, les postes de travail informatiques nécessitent tout de même des adaptations, en fonction du ou des handicaps des utilisateurs.

Adapter un poste de travail à une personne handicapée

Déficients visuels, moteurs ou personnes muettes doivent pouvoir exécuter leur travail normalement. Pourtant, l'adaptation d'un poste informatique et d'un bureau peuvent se révéler être un véritable casse-tête, lorsque que l'on connaît mal les possibilités d'aménagement d'un bureau ou les logiciels utiles. Commentcamarche.net vous donne un coup de pouce et des idées pour adapter un poste de travail informatique à une personne handicapée !

Analyser les besoin du personnel Définir les besoins Cette étape est primordiale... sans quoi vous pourriez complètement passer à côté de votre sujet. Aménagements raisonnables. La loi 2005-102 du 11 février 2005 impose aux employeurs de prendre des mesures appropriées afin de garantir le respect du principe d’égalité de traitement à l’égard des personnes handicapées.

Aménagements raisonnables

Ces mesures doivent leur permettre d’accéder ou de conserver l’emploi correspondant à leurs qualifications professionnelles, de l’exercer, d’y progresser ou de bénéficier d’une formation adaptée à leurs besoins. Elles doivent être envisagées à toutes les étapes du parcours professionnel : embauche, déroulement de carrière, accès à la formation… Les aménagements raisonnables n’ont pas pour but de favoriser un individu par rapport à un autre mais de compenser l’inégalité induite par le handicap. Il s’agit là d’obliger l’employeur, dans certaines limites fixées par la loi, à prendre des mesures destinées à établir une égalité de traitement entre les salariés handicapés et ceux qui ne le sont pas.

Leur mise en œuvre ne doit pas constituer une charge disproportionnée pour l’entreprise. Voir aussi : Adapter un poste de travail à une personne handicapée.