background preloader

Conseillers d'éducation populaire et de jeunesse

Facebook Twitter

Institutions et acteurs de l'éducation populaire. Educ Pop Institutionnelle et asso. Ressources jeunesse. Hiérarchie du prof. Hiérarchie du prof.

Hiérarchie du prof

Des écoles au ministre de l’EN Professeur des écoles Directeur de l’Ecole Inspecteur (IEN) Inspecteur Académique (IA) Recteur Ministre Les deux missions essentielles de l’IEN sont : 1) Evaluer 2) Inspecter (Contrôle) Les IEN : veillent à la mise en place de la politique éducative du Ministre travaillent dans le cadre du Programme académique observent directement les actes pédagogiques gèrent la circonscription qui leur est attribuée par le Recteur, dont ils peuvent être aussi à l'occasion les conseillers techniques.

L'Inspecteur d'Académie, Directeur des Services Départementaux de l'Education Nationale (I.A. République, sur proposition du Ministre de l'Education Nationale. L'IA exerce son autorité sur l'ensemble des services et établissements de l'Education Nationale dans son département, à l'exclusion de ceux de l'enseignement supérieur. Il est chargé d'animer et de mettre en œuvre, dans le département, la politique éducative du Ministre de l'Education Nationale. Ses attributions. CEPJ (Conseiller d'éducation populaire et de jeunesse) - une vidéo Actu et Politique. Scribd. Wp-content/uploads/2014/02/charte_dengagements_reciproques.pdf.

Politiques jeunesse…y’a un problème ? Politiques jeunesse…y’a un problème ?

Politiques jeunesse…y’a un problème ?

Nous sommes dans une époque où le temps s’accélère. Peut-être est-ce la raison pour laquelle on considère que l’on devient adolescent plus tôt et que l’on doit devenir adulte plus tôt également… Est-ce naturel (en étant plus mûr aujourd’hui qu’hier) ou n’est-ce qu’une injonction sociale ? Les politiques “jeunesse” se sont-elles adaptées ou provoquent-elles ces changements ? Les constats Devant un manque de motivation de jeunes, de plus en plus nombreux, âgés de 9 à 12/13 ans à aller fréquenter le centre de loisirs, beaucoup de collectivités ont mis en place des accueils de jeunes spécifiques “pré-ados”. Ainsi, ces jeunes qui ne voulaient plus être considérés comme des petits enfants en faisant des activités “traditionnelles” (type pâte à sel ou activités manuelles, chansons, promenades..) ont souhaité avoir des activités plus attractives, et d’expression, dont pouvait bénéficier les ados.

Cela a soulevé 2 problèmes: La réforme des rythmes éducatifs : "Parcours de jeunes et territoires" : le compte-rendu des rencontres, Injep. Compte rendu des Rencontres de l’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse, 27 janvier 2015.

"Parcours de jeunes et territoires" : le compte-rendu des rencontres, Injep

La troisième édition des rencontres de l’Observatoire de la jeunesse s’est tenue le 27 janvier 2015 au ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de femmes, cinq ans après la parution du décret confiant à l’INJEP une mission d’observation des politiques de jeunesse. Ces rencontres s’appuyaient sur un nouveau rapport de l’INJEP, le troisième en tant qu’Observatoire, réalisé avec la contribution des chercheurs de l’INJEP et de différents spécialistes, appelés pour certains d’entre eux à témoigner au cours de cette journée.

Tout au long de la journée, les chercheurs de l’INJEP ont animé les tables rondes qui ont émaillé les rencontres. Le territoire, un espace de réflexion important Isabelle This Saint-Jean a quant à elle rappelé que les situations se révèlent encore plus contrastées en Île-de-France qu’ailleurs. Jeunes et territoires au Québec : ancrage et mobilités. Reconnaître, valoriser, encourager l'engagement des jeunes. Cela n’implique pas qu’on puisse ignorer les fractures intergénérationnelles qui traversent notre société et la menace qu’elles représentent pour sa cohésion.

Reconnaître, valoriser, encourager l'engagement des jeunes

Aux yeux de leurs aînés, les jeunes apparaissent souvent comme individualistes, désaffiliés, désengagés. Eux-mêmes font souvent état d’un décalage à l’égard d’institutions de participation à la vie de la cité qu’ils perçoivent comme mal adaptées à leurs pratiques de socialisation ou dominées par les générations antérieures. Ils donnent moins de temps aux associations que leurs aînés, et s’abstiennent plus souvent lors des élections. Sans élever la voix, ils prennent leurs distances. Est-ce l’expression d’un divorce, ou d’une frustration ? Ce qui ressort du présent rapport, c’est un écart préoccupant entre la demande et l’offre d’engagement, qui pose un dilemme pour les pouvoirs publics : faut-il laisser faire, ou intervenir ? DGAFP Guide jury OK:-DGAFP-parcours - guide_jury.pdf. Grille indiciaire État : Conseillers d'éducation populaire et de jeunesse 2014. CEPJ et Numérique - Google Slides. Conférence des Conseillers d'Education Populaire et de Jeunesse.

1 novembre 2010 in Non classé 17 août 2010 in Un livre par semaine Il va bientôt sortir ! Pour ceux qui veulent un petit livre frais mais sérieux sur l’actualité de la démarche d’éducation populaire, il est encore possible de se procurer le livre via la souscription. Il est aussi possible de proposer une conf avec un des coauteurs pour la rentrée. cliquez sur l’image ! 16 août 2010 in Non classé Accrochez vous pour ceux qui ne connaissent pas. La vidéo est longue et il faut remercier le site www.alpessolidaires.org de la mettre à disposition. 2 juillet 2010 in Non classé.