background preloader

E comme Euclide

Facebook Twitter

Eisenstein Gotthold Ferdinand Max. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Issu d'une famille de six enfants atteints par la méningite, maladie extrêmement contagieuse, Ferdinand sera le seul des enfants à survivre mais sa santé restera fragile.

Eisenstein Gotthold Ferdinand Max

Élève brillant, il se passionne pour les mathématiques et s'inscrit à l'université de Berlin (1843), sa ville natale où il fut l'ami de Kronecker. Eisenstein se fit rapidement connaître par une publication dans le Journal de Crelle relative à l'emploi des substitutions linéaires (x = aX + bY, y = cX + dY) dans l'étude des formes quadratiques, sur lesquelles Gauss travaillait dans le prolongement des recherches entreprises par Lagrange sur le sujet, et qui conduiront Hamilton et Sylvester au calcul matriciel. a et b désignant des entiers relatifs.

Un nombre d'Eisenstein est premier si ses diviseurs se limitent à lui-même et aux unités de l'anneau. Divisibilité dans un anneau : » Biographie de Eratosthène. Eratosthène est né aux environs de 276 av JC à Cyrène, ville située maintenant en Libye.

Biographie de Eratosthène

Il séjourne ensuite à Athènes, jusque 40 ans, où il acquiert une solide réputation. Au cours du IIIè siècle avant Jésus-Christ, Alexandrie est devenue la plus grande cité du monde. L'époque des conquêtes d'Alexandre est révolue, et c'est désormais par la culture que les souverains alexandrins tentent de se distinguer. Ainsi, Ptolémée fonde à Alexandrie une bibliothèque qui deviendra la plus importante de l'antiquité. A la mort du poète Callimaque, originaire comme lui de Cyrène, et qui fut un de ses maîtres, Eratosthène est appelé par Ptolémée III pour devenir le 3ème bibliothécaire d'Alexandrie. Le calcul d'Eratosthène. Calcul de la Circonférence de la Terre par Eratosthène. ÉRATOSTHÈNE ET ANAXAGORE. La constitution du monde ne l’inquiétait pas moins que la nature des dieux ; avec les armilles placés dans le portique d’Alexandrie, il avait observé les équinoxes, et accompagné jusqu’à Cyrène les bématistes d’Évergète, qui mesurent le ciel en calculant le nombre de leurs pas.Flaubert, Salammbô (1863).

ÉRATOSTHÈNE ET ANAXAGORE

Introduction La dernière réforme du lycée général s’est accompagnée de la création, au sein du tronc commun de la classe de première, d’un « enseignement scientifique » destiné à l’ensemble des élèves, indépendamment de leur choix de spécialité [1]. L’une des particularités de cette nouvelle matière est qu’elle n’est pas assignée à une discipline scolaire spécifique, et que les enseignants de mathématiques peuvent se retrouver à y enseigner seuls ou aux côtés de leurs collègues de physique-chimie et de sciences de la vie et de la Terre. Figure 1 B.O.E.N., op. cit., p 11 C’est à la nature de ces éléments que nous nous intéressons ici.

Duplication du Cube. Eratosthène(-200): calcul de la circonférence de la Terre avec la géométrie de 5ème! Biographie de Paul Erdös. Paul Erdös est le plus prolifique des mathématiciens du XXè s., avec environ 1500 articles publiés (il faut remonter à Euler pour obtenir un tel volume).

Biographie de Paul Erdös

Plus que quelqu'un qui batissait des théories, il résolvait des problèmes, le plus souvent avec élégance et simplicité. Surtout il fut un formidable poseur de questions. Erdös est né le 26 mars 1913 à Budapest. Ses deux parents étaient professeurs de mathématiques dans le secondaire. Ils avaient déjà eu deux filles, malheureusement décédées de la scarlatine quelques jours avant la naissance de Paul. HM1 - Paul Erdös, le vagabond. Erdostangente. Erdös Pavel (Paul) ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Fils de professeurs de mathématiques, Paul Erdös fit ses études à Budapest.

Erdös Pavel (Paul)

Docteur es sciences à 21 ans, il donna à 19 ans une preuve de la conjecture de Bertrand selon laquelle : Pour tout entier naturel n au moins égal à 2, il existe un nombre premier entre n et 2n Désirant compléter sa formation, Erdös s'installe à Manchester (Angleterre) et l'arrivée du nazisme en Allemagne lui interdit le retour en Hongrie. Il émigre aux États-Unis (Princeton, 1938) puis, accusé de sympathiser avec le marxisme à l'époque du maccarthisme, Erdös dut quitter l'Amérique. . (» réf.1&2) Paul Erös (encyclouniv) RS1 - La conjecture d'Erdös. Tenenbaum Gérald - “Paul Erdös et l’anatomie des nombres entiers” - 2017. Numéro d'Erdős. Closeness of someone's association with mathematician Paul Erdős The Erdős number (Hungarian: [ˈɛrdøːʃ]) describes the "collaborative distance" between mathematician Paul Erdős and another person, as measured by authorship of mathematical papers.

Numéro d'Erdős

The same principle has been applied in other fields where a particular individual has collaborated with a large and broad number of peers. Overview[edit] Paul Erdős (1913–1996) was an influential Hungarian mathematician who in the latter part of his life spent a great deal of time writing papers with a large number of colleagues, working on solutions to outstanding mathematical problems.[1] He published more papers during his lifetime (at least 1,525[2]) than any other mathematician in history.[1] (Leonhard Euler published more total pages of mathematics but fewer separate papers: about 800.)[3] Erdős spent a large portion of his later life living out of a suitcase, visiting his over 500 collaborators around the world. ...

Related fields[edit] Euclide le père de la géometrie. Vie d'Euclide ~ Qui était Euclide ? Voici quelques éléments de la vie de cet illustre mathématicien grec.

Vie d'Euclide ~ Qui était Euclide ?

Plus vieux qu'Archimède et Ératosthène de Cyrène de quelques dizaines d'années, Euclide est l'un des mathématiciens les plus célèbres de l'Antiquité. Présumé né à Athènes vers 330 avant notre ère, il enseigna à Alexandrie en Égypte, sous le roi Ptolémée Ier. Il travailla au Musée, centre intellectuel de cette ville. Nous ne savons presque rien de l'homme. Une anecdote raconte que, à l'un de ses élèves débutants qui lui demandait ce qu'il allait gagner à apprendre la matière ardue qu'est la mathématique, il donna une pièce de monnaie, étant donné que ce disciple voulait tirer un profit immédiat de ce qu'il apprenait. Nous ignorons énormément de faits relatifs à la vie d'Euclide, si bien que pendant de nombreux siècles, il fut confondu avec le philosophe homonyme Euclide de Mégare, à qui Platon prête la parole au début du Théétète.

. ↑ Retour au haut de cette page. Euclide. Euclide d'Alexandrie - Grec (-320?

Euclide

; -260?) Cliquer sur l'image pour voir d'autres portraits Euclide est un des plus grands mathématiciens de l’Antiquité et pourtant on ne connaît pas grand chose de sa vie. Il aurait commencé ses études dans l’Académie, l’école d’Athènes fondée par Platon. Euclide. Euclid's Elements, Introduction. Euclid’s Elements form one of the most beautiful and influential works of science in the history of humankind.

Euclid's Elements, Introduction

Its beauty lies in its logical development of geometry and other branches of mathematics. It has influenced all branches of science but none so much as mathematics and the exact sciences. The Elements have been studied 24 centuries in many languages starting, of course, in the original Greek, then in Arabic, Latin, and many modern languages. Euclide 2. L'arithmétique d'Euclide. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Dans le livre VII de ses Éléments, Euclide définit tout d'abord le concept naturel de nombre, sous-entendu entier.

L'arithmétique d'Euclide

Voici en particulier quelques unes de ses définitions : • L'unité est ce selon quoi chacune des choses existantes est dite une; • Un nombre est un assemblage composé d'unités. • Un nombre est multiple d'un nombre, le plus grand du plus petit, quand il est mesuré par le plus petit. Arithm'Antique n°38 - Euclide et la philosophie du point. D. Baroux et M. Bühler - Les éléments de géométrie, d'Euclide au début du XIXe : Convaincre ou éclairer ? - PeerTube. EditionsRenaissantesElementsEuclide caracteristiques 2. Les nevf premiers livres des élémens ; tradvits et commentez par J. Errard - Euclides. Les livres additionnels (XIV-XV) aux Elements : ce qu'ils peuvent nous apprendre sur l'histoire de la transmission du traité d'Euclide. <br> Mathématiques : Leonhard Euler par Etienne Ghys. P2 32 Euler1. Euler. Leonhard Euler. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Né à Bâle d'un père pasteur, Leonhard, esprit brillant étudia les lettres, la théologie et la médecine et semblait, à 17 ans, voué aux ordres religieux.

Les Bernoulli étaient des amis de la famille et il fut l'élève de Jean Bernoulli qui persuada Euler père de laisser son fils s'orienter vers les mathématiques. Indicatrice d'Euler (totient) ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Il s'agit de l'application, traditionnellement notée φ, qui à tout entier naturel n non nul associe le nombre d'entiers naturels inférieurs à n et premiers avec n : φ(n) = Card {k, k∈N, 1 ≤ k ≤ n - 1, pgcd(k,n) = 1} Jean-Pierre Ramis - "Leonhard Euler, ou l'art de donner un sens à ce qui n'en avait pas". The Most Beautiful Equation in Math.

Euler. Tournes 2015e euler method. Méthode d'Euler. Viennot Xavier - D’une lettre oubliée d'Euler (1707-1783) à la combinatoire et à la physique contemporaine - 2007. Leonhard Euler. Swiss mathematician, physicist, and engineer Leonhard Euler ( OY-lər;[2] German: [ˈɔʏlɐ] ( Euler was one of the most eminent mathematicians of the 18th century and is held to be one of the greatest in history. He is also widely considered to be the most prolific mathematician of all time. His collected works fill 92 volumes,[5] more than anyone else in the field. He spent most of his adult life in Saint Petersburg, Russia, and in Berlin, then the capital of Prussia.