background preloader

Taoïsme

Facebook Twitter

De plus en plus populaire en Occident, le Taoïsme est l'un des courants de pensée fondateurs de la civilisation chinoise.

Très présent dans les arts et techniques d'Extrême Orient, notamment les arts martiaux, le Taoïsme est souvent mal compris car divisé entre une forme philosophique et une autre religieuse.
L'un des «Trois Enseignements» de la Chine

Le taoïsme est une religion autochtone en Chine, et trouverait sa source dans l'esprit du sage Lao Zi, la tradition du Huang Lao et l'amalgame de nombreuses spiritualités anciennes chinoises. Il fait partie des trois grandes croyances en Chine (ou «Trois Enseignements) avec le Confucianisme et le Bouddhisme, et serait pratiqué par environ 20 millions de fidèles.
Contrairement aux deux autres grands courants, il est pratiquement impossible de déterminer avec certitude une grande figure fondatrice ainsi qu'une date d'émergence précise pour le Taoïsme. Il serait le fruit d'une lente gestation née d'un mélange des courants antiques chinois, ce qui en fait le plus populaire des Trois Enseignements en Chine.
Lao Zi, et le Dao De Jing pour références
Mais c'est bel et bien Lao Zi qui est considéré comme le père de cette philosophie (qui deviendra aussi par la suite religion), en ayant mis en avant l'idée de voie (dao) à travers son célèbre ouvrage «Le livre de la voie et de la vertu» (Dao De Jing), compilé au IIIe siècle avant Jésus Christ. Ce dernier est aujourd'hui le fondement de la pensée et du système taoïste.

Lao Zi aurait vécu au VIe siècle avant J.C. selon les archives royales de l'époque. Mais elles ne pourraient être basées que sur des légendes, et le «Vieux Maître» n'être qu'un personnage imaginaire. C'est ainsi que le Dao De Jing, s'il lui est communément attribué, et peut être l'oeuvre d'un autre sage oublié par la postérité... Initialement perçu comme un sage humain, Lao Zi a par la suite été divinisé sous la dynastie Han (II e siècle après JC).
Entre philosophie et religion
Le Taoïsme serait, selon la définition officielle, un mélange entre le culte des esprits de la nature et des ancêtres, les idées de Lao Zi, et de multiples autres croyances anciennes chinoises. Le temps l'a beaucoup fait évoluer , et il est commun aujourd'hui de le diviser en philosophie d'une part (Daojia), et religion d'autre part (Daojiao).

Dans sa forme originelle, notamment ce qui a été prétendument laissé par Lao Zi, il s'agissait bien d'un mode de pensée, d'une connaissance et d'un idéal absolu : la recherche de la Voie. Ce n'est qu'après qu'une forme religieuse est née sous l'impulsion de Zhang Dao Ling, probablement dans le but de contrer l'essor de la religion venue d'Inde, le Bouddhisme.

L'époque de Huang Di, ou Empereur Jaune, est parfois décrite comme un âge d'or pour la philosophie taoïste. Le souverain aurait transmis la connaissance à son peuple, celui-ci vivant ainsi en harmonie avec la nature dont il respectait le rythme et les besoins.

D'après l'Empereur Jaune, les dépositaires du taoïsme n'étaient autres que Lao Zi, Tie Zi, Zhuang Zi, dont les écrits contenaient les messages les plus authentiques de la connaissance de la Voie.
Le Taoïsme religieux aujourd'hui
Apparue sous forme de sectes, la version religieuse du Taoïsme varie de la forme originelle philosophique. Selon cette croyance, les dieux gouvernent et contrôlent tout dans l'univers, et une importance considérable est donnée à la quête de l'immortalité. C'est pour arriver à cet état que de nombreux moines de confession taoïste pratiquent les austérités. Les temples sont majoritairement construits dans les montagnes (à l'image du Mont Wudang), car c'est là que les êtres célestes habiteraient...

Aujourd'hui, la religion taoïste en Chine est en retrait et bien moins répandue que la forme philosophique, profondément ancrée dans les moeurs de la population. On compte malgré tout plus de 1600 temples, et plus de 25 000 prêtes et nonnes en Chine, bien que la Révolution culturelle de Mao Zedong ait particulièrement affaibli le courant.
La Voie indéfinissable, universelle et infinie
Le Dao (ou Tao selon la transcription francophone), signifie la Voie. Comment définir ce qu'est le Tao ? Le fait même d'essayer de définir le Tao serait une erreur car il limiterait ce qu'il est réellement. La Voie est par essence indéfinissable car infinie, elle est universelle et dans chacun de nous.

Le Tao, ou la Voie, est un idéal que l'être humain aurait intérêt à rechercher pour son épanouissement personnel. Il est l'essence et l'origine de toute chose, la source avant l'acte créateur. Il s'exprime de la manière la plus simple : l'être. Il s'agit des principes clés de l'univers, et implique l'absence de jugement, la vacuité d'esprit, et même l'absence d'action (wu wei)...

Le but ultime, si l'on devait en dégager un, serait d'atteindre l'harmonie : à la fois personnelle, mais aussi avec son entourage et, de manière plus universelle, avec la nature. Pour cela, l'homme doit apprendre à voir la vraie nature des choses, en dépassant les illusions du jugement, de la civilisation et de la culture qui influencent son regard sur le monde.

Le Tao est indéfinissable. Il incombe à chacun de le chercher par ses propres moyens, à l'aide des écrits laissés par les anciens maîtres, mais aussi à l'aide des expériences vécues et erreurs passées... Mais essayer de l'exprimer par des mots serait une perte de temps, car impossible.
Les grands principes du Tao
Outre la notion de Tao (ou Voie), de nombreuses idées nées à travers le Taoïsme ont aujourd'hui encore une grande influence sur le mode de pensée oriental (et un écho de plus en plus grand en Occident).

Tai Ji Quan. Qi Gong Taï Chi. Médecine Traditionnelle Chinoise. Medecine chinoise. Signes chinois et horoscope chinois. « Les arts martiaux sont une écologie corporelle » Reporterre - Quelle est votre définition des arts martiaux et quel lien faites-vous avec le vivre ensemble ?

« Les arts martiaux sont une écologie corporelle »

Roger Itier - C’est une école de vie et comme le nom l’indique, une forme d’art, avec l’idée de partage et de transmission d’une expression artistique, d’une vision du monde selon des critères et des symboles. Les arts martiaux ne jouent ni la guerre, ni la paix, mais la pacification. On y apprend des techniques de combat pour prévenir la guerre ! Ces techniques corporelles, millénaires pour le kung-fu, sont nées des champs de bataille et avaient pour objectif de vaincre l’adversaire.

Mais elles ont évolué vers le développement personnel. Taoïsme philosophique : Définition, Tao Te King, Lao Tseu, Yin et Yang... Comme vous, je suis un anticlérical convaincu.

Taoïsme philosophique : Définition, Tao Te King, Lao Tseu, Yin et Yang...

Cependant, nous divergeons sur plusieurs points... Mais surtout un point précis : Le Taoïsme. En effet, il convient de distinguer la religion taoïste de la pensée taoïste, qui n'a rien à voir. Chroniques taoïstes. Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes

Le Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes est un roman de Robert Pirsig , publié en 1974 [ 1 ] aux États-Unis sous le titre : Zen and the Art of Motorcycle Maintenance: An Inquiry into Values . Le livre, un best-seller , décrit sous forme autobiographique le voyage d'un motocycliste avec son fils et quelques amis à travers l' Amérique du Nord . Sur le plan philosophique, il présente l'interprétation et la définition des notions de « Qualité » et de « Bien » de Pirsig. Il est en grande partie basé sur une thèse de doctorat sur les présocratiques .

Robert M. Pirsig : Traité du Zen et de l'Entretien des Motocyclettes. Les principes du taoisme. Le taoïsme, une philosophie libertaire. Lu sur Libertad : "« L'appel aux armes est de toutes les vertus, la plus basse ; les récompenses et les châtiments sont les modalités d'éducation les plus inférieures ; les rites et les lois les moyens de gouverner les plus méprisables »(Tchouang-Tseu).

Le taoïsme, une philosophie libertaire

Selon Tchouang-Tseu, une des principales figures du taoïsme, l'homme ne peut être heureux que s'il ne vit que pour lui et non s'il se propose un but qui lui soit extérieur. La voie de libération individuelle est celle du non-agir, car l'homme est fondamentalement inutile. Précurseurs de l'anarchisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Précurseurs de l'anarchisme

TAOISME LIBERTAIRE bouddh@nar. Sagesse libertaire taoïste - Baglis TV. Au moment où foisonnent les livres taoïstes emprunts de technicité « occulte » ou sexuelle, saluons la parution d’un petit livre qui nous rappelle que l’essence du taoïsme est avant tout une sagesse libertaire.

Sagesse libertaire taoïste - Baglis TV

Un petit livre pour rappeler que l’Eveil est liberté de l’Être et qu’on ne saurait aller vers une société idéale sans reconnaître les principes d’harmonie naturelle auxquelles la société moderne qui tend à se répandre partout dans le monde, y compris dans la Chine actuelle, tourne le dos. A un moment où les utopies ne sont plus de mise et où règne la loi de la nécessité, du paraître et de la pensée rationnelle, Erik Sablé nous rappelle les bases du taoïsme originel. Sagesse libertaire orientale. Exactement comme la société occidentale ne supporte pas la nature sauvage et veut la maîtriser, de même nos dirigeants veulent contrôler la société.

Sagesse libertaire orientale

Les individus finissent par croire en la nécessité de cette loi sociale et la morale n'est que son intériorisation. Pour punir les manquements à cette loi, pour la préserver et la défendre, les autorités ont créé une législation qui est devenue envahissante, oubliant que la délinquance augmente en proportion exacte du nombre des lois car, comme le dit Lao Tseu: « Plus s'allongent les ordonnances, et plus foisonnent les bandits» [Tao Te King, 57]. Le taoïsme renverse totalement cette perspective. Le paradis libertaire. Le livre d’Erik Sablé, Sagesse libertaire taoïste, Editions Dervy (Paris 2005) aide à s’affranchir des illusions de l’Ego et de l’arbitraire de la société : Le taoïsme n’est pas simplement une philosophie chinoise un peu particulière ou une mystique iconoclaste, il développe aussi des idées très précises sur l’organisation politique de la société.

Le paradis libertaire

En fait, dans les écrits de Lao Tseu, ou de Tchouang Tseu, ces différents domaines sont étroitement imbriqués et le vécu le plus spirituel se reflète toujours dans le monde concret. Mystique et politique sont indissociables et la sagesse taoïste s’applique directement au gouvernement des peuples. Cependant, les commentateurs occidentaux ont presque toujours occulté, minimisé, rejeté ou même trahi l’aspect profondément libertaire de la pensée de Lao Tseu car elle rejette la plupart des "valeurs" fondatrices de notre monde contemporain. "Ne rivalise pas" affirme le Tao Te King (8,66).

Qi Gong

Art martial interne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Art martial interne

Définition[modifier | modifier le code] Les pratiques internes utilisent une méthode « active » c’est-à-dire dynamique (en mouvement), contrairement à la méthode « passive » que l’on retrouve dans certains procédés de yoga où le même résultat est recherché à travers la simple méditation. Ces techniques sont pratiquées dans le but de développer et de maîtrise de l’énergie à travers des procédés respiratoires et de visualisation. Le geste juste.

Chine

Tai chi chuan. Tai Chi. Penseurs Taoïsme. Lie Zi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lie Zi

Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode. Il fut officiellement canonisé[3] le 31 mars 742 (première année de l'ère Tianbao) par l'empereur Xuanzong des Tang sous le nom de Classique de la simplicité et de la vacuité[4], tandis que son auteur supposé recevait le titre d’Être transcendant. Œuvre de Lie-tzeu. Tchouang-tseu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tchouang-tseu ou Zhuangzi[1], de son vrai nom Zhuang Zhou[2], est un penseur chinois du IVe siècle av. J. -C. à qui l'on attribue la paternité d'un texte essentiel du taoïsme appelé de son nom – le Zhuangzi – ou encore le « Classique véritable de Nanhua[3] », Nánhuá zhēnjīng[4].

Le personnage[modifier | modifier le code] Il est encore appelé « Zhuāng de Meng » (蒙莊), « le fonctionnaire de Meng » (蒙吏) ou « le vieillard de Meng (蒙叟) ». Œuvre de Tchoang-tzeu. Lao Tseu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lao. Lao Tseu en dieu taoïste avec l’éventail en main. Le Mendiant philosophe: Lao Zi et la philosophie du non-agir. Tao Tö King. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Tao Tö King (chinois simplifié : 道德经 ; chinois traditionnel : 道德經 ; pinyin : Dàodéjīng ; Wade : Tao⁴te²ching¹, « livre de la voie et de la vertu ») est un ouvrage classique chinois qui, selon la tradition, fut écrit autour de 600 av. J. -C. par Lao Tseu, le sage fondateur du taoïsme, dont l'existence historique est toutefois incertaine[1],[2].

De nombreux chercheurs modernes penchent pour une pluralité d’auteurs et de sources, une transmission tout d’abord orale et une édition progressive[3],[4]. Les plus anciens fragments connus, découverts à Guodian, remontent à 300 av. Le Tao Tö King a été classé parmi les textes taoïstes par les érudits[6] de la dynastie Han[7] et faisait partie des écrits sacrés des Maîtres célestes, qui divinisaient Lao Tseu. Le Tao Tö King a eu une influence considérable en Extrême-Orient et en Occident à travers ses très nombreuses interprétations et traductions. Titre[modifier | modifier le code] 道 可 道 非 常 道. Chine ancienne, chine antique, civilisation chinoise: J.J.-L Duyvendak (1889-1954), TAO TÖ KING, LE LIVRE DE LA VOIE ET DE LA VERTU. Texte chinois établi et traduit avec des notes critiques et une introduction par J. J.-L. DUYVENDAK (1889-1954). Paris: Li. TAO. Chine ancienne, chine antique, civilisation chinoise: Léon Wieger, s.j. (1856-1933), Les pères du système taoïste: LAO-TZEU, LIE-TZEU, TCHOANG-TZEU (1913)

Taoisme. Feng Shui, pensées et disciplines taoistes. Yoga Zen Energie. Calligraphie chinoise – Art – Encyclopédie – Chine-Passion – Découvrir la Chine. Présentation Code complexe, l’écriture chinoise est élaborée grâce à un nombre restreint de traits élémentaires et de clés. Toutefois, en les combinant on peut former une multitude de sinogrammes.

Le répertoire graphique et calligraphique est donc extrêment vaste, d’autant plus que les calligraphes peuvent adopter l’un ou l’autre des cinq principaux styles scripturaux. Historiquement, l’écriture chinoise a très tôt dépassé son rôle de moyen de communication, utile à exprimer une pensée. Au travers de la calligraphie, elle s’est élevée au rang d’art, au même titre que la peinture avec laquelle elle partage les techniques et les instruments. Mais celui-ci n’est pas une simple ligne géométrique comme dans la conception occidentale.

L'ancrage, s'enraciner

Qi gong.