background preloader

Littérature americaine

Facebook Twitter

Littérature américaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Littérature américaine

La littérature américaine regroupe les auteurs ayant produit l'essentiel de leur œuvre aux États-Unis. Elle peut être regroupée au sein de la littérature anglophone, mais elle peut aussi être un objet d'étude à part entière. Les débuts[modifier | modifier le code] La littérature coloniale[modifier | modifier le code] William Penn Jonathan Edwards Thomas Paine Dès la découverte de l'Amérique par les Européens, l'écriture joue un rôle majeur dans la création d'une identité culturelle qui s'affirme d'une part par l'appropriation du Nouveau Monde aux détriments des natifs, d'autre part par l'idée d'un monde neuf et cependant intemporel.

Au début de son histoire, ce qu'on appelle aujourd'hui les États-Unis sont une série de colonies britanniques sur la côte orientale du continent nord-américain. La première littérature américaine vit aussi éclore une poésie relativement originale. Déclaration d'indépendance américaine. Bret Easton Ellis (1964- ) Henry Miller. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henry Miller

Pour les articles homonymes, voir Miller. Son œuvre est marquée par des romans largement autobiographiques, dont le ton conjugue à la fois désespoir et extase. Miller s'est lui-même qualifié de « Roc heureux ». Son œuvre a suscité une série de controverses dans une Amérique mécanique et pécuniaire contre laquelle Miller a lutté car, pour lui, le but premier de la vie est de vivre. Il fut largement édité et célébré en Europe, cependant il faudra attendre les années 1960 pour qu'il connaisse du succès dans son pays (surtout dans l'élite américaine francophile et éduquée). Henry Miller a été durant sa jeunesse un grand admirateur de l’écrivain Knut Hamsun (prix Nobel 1920) ainsi que de Blaise Cendrars, qui fut également son ami et un des premiers écrivains de renom à reconnaître son talent littéraire.

Anais nin

John Dos Passos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Dos Passos

John Dos Passos Œuvres principales John Rodrigo Dos Passos (né le à Chicago, mort le à Baltimore) est un écrivain et un peintre américain. Jeunesse[modifier | modifier le code] Jack London. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jack London

Jack London Jack London en 1900 Œuvres principales Signature Jack London, né John Griffith Chaney, né le à San Francisco et mort le à Glen Ellen, Californie[1],[2],[3],[4],[5], est un écrivain américain dont les thèmes de prédilection sont l'aventure et la nature sauvage. F. Scott Fitzgerald. J. D. Salinger. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

My favourite author! I'm curently reading The catcher in the rye and I can't stop laughing =) – fatma23

Pour les articles homonymes, voir Salinger.

J. D. Salinger

J. D. Salinger Œuvres principales J.D. Il commence à se faire connaître en 1948 avec des nouvelles parues dans le New Yorker, mais il est surtout célèbre pour son roman L'Attrape-cœurs (titre original : The Catcher in the Rye). Salinger est connu aussi pour sa vie de reclus. Biographie[modifier | modifier le code] J.D. À partir de 1948, il commence véritablement à se faire connaître avec la publication de nouvelles, telles que Oncle déglingué au Connecticut, dans le journal New Yorker dont il devient rapidement l’un des auteurs les plus connus.

En fait, il ne s'agit pas de sa première collaboration avec le New Yorker, puisqu'une de ses nouvelles avait été déjà acceptée en 1942 par le journal. La signature de J. Carson McCullers. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carson McCullers

Carson McCullers Carson McCullers par Carl Van Vechten (1959) Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Elle abandonne une partie de son nom en 1930 pour se faire appeler Carson. En 1937, elle épouse Reeves McCullers et s'installe à Charlotte, Caroline du Nord, où elle achève Le Muet, publié sous le titre Le cœur est un chasseur solitaire en 1940 : elle a alors 23 ans. Elle meurt des suites d'une hémorragie cérébrale en septembre 1967. Œuvre[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code] The Ballad of the Sad Cafe (1951) Publication de la seule nouvelle en français sous le titre La Ballade du café triste, traduit par G.

Théâtre[modifier | modifier le code] The Member of the Wedding (1949), adaptation du roman homonyme pour la scène par Carson McCullersThe Square Root a Wonderful (1958) Ernest Hemingway. John Irving. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. John Irving John Irving en 2010 à Cologne Œuvres principales , né le 2 mars 1942 , est un romancier et scénariste américain . Son quatrième roman, , paru en 1978, lui a apporté une reconnaissance internationale qui fait de chacune de ses nouvelles productions un bestseller . Naissance et jeunesse [ modifier ] John Irving est né à Exeter (New Hampshire) , dans des circonstances qui ont depuis alimenté les thèmes et l'action de plusieurs de ses romans : sa mère Helen, une descendante des Winslow, l'une des plus anciennes et plus distinguées familles de Nouvelle-Angleterre , l'a mis au monde hors des liens du mariage, en refusant de dévoiler l'identité du père de l'enfant.

John Irving fit ses études à Exeter, où il fut un étudiant médiocre, à cause d'une dyslexie alors non diagnostiquée, mais un lutteur exceptionnel. Premiers écrits [ modifier ] La carrière de John Irving démarra à l’âge de 26 ans avec la publication de son premier roman, . William Faulkner. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Faulkner

William Faulkner William Faulkner en 1954, photographié par Carl Van Vechten Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Lorsque les États-Unis rentrent dans la Seconde Guerre mondiale, Faulkner s'engage dans la défense passive. Il collabore au film de Jean Renoir L'Homme du sud et écrit un scénario fleuve pour un film retraçant la carrière du Général de Gaulle, qui ne se fera jamais. Par la suite, Faulkner voyage, acceptant une mission du Secrétariat d'État au Japon et en Italie. En 1953, il retrouve Howard Hawks pour travailler au scénario de ce qui deviendra La Terre des pharaons. Il devient « écrivain-résident » à l'Université de Virginie, de 1957 à 1958. Son alcoolisme est source de nombreuses hospitalisations. Faulkner meurt dans la nuit du 5 au 6 juillet 1962, après une dernière chute de cheval survenue quelques jours plus tôt.