background preloader

"réduction" de la dissonance cognitive

Facebook Twitter

11 Septembre, peurs, dissonance cognitive, recherches sur le cerveau et psychologie morale (partie 8b) En répondant à la question posée par le titre de cet essai, le chapitre du mois dernier, la partie 8a a évoqué une partie de la recherche sur le cerveau qui montre que nous, les humains, avons des différences dans nos structures cérébrales, et que ces différences nous aident à expliquer pourquoi certains d'entre nous sommes plus ouverts aux nouvelles idées et pouvons mieux gérer l'incertitude que d'autres.

11 Septembre, peurs, dissonance cognitive, recherches sur le cerveau et psychologie morale (partie 8b)

Pourquoi les gens défendent-ils des systèmes injustes, incompétents et corrompus? Comment se fait-il que les gens défendent et appuient des systèmes sociaux (gouvernements, institutions, entreprises…) qui s'avèrent injustes, incompétents et corrompus?

Pourquoi les gens défendent-ils des systèmes injustes, incompétents et corrompus?

Dans le cadre de la théorie de la justification du système (1), en psychologie sociale, des études montrent qu'ils cherchent à maintenir leurs vues selon lesquelles leurs systèmes sociaux sont relativement légitimes, même lorsqu'ils sont confrontés à des informations qui suggèrent le contraire. Ils s'engagent alors dans des processus psychologiques qui visent à défendre le système et à le justifier. Mais ils ne justifient pas leurs systèmes sociaux en tout temps, expliquent les psychologues Aaron C. Kay de l'Université Duke et Justin Friesen de l'Université de Waterloo. Certains contextes, proposent-ils dans une étude publiée en 2011 dans la revue Current Directions in Psychological Science, motivent davantage à défendre le statu quo.

Doublepensée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Doublepensée

Origine[modifier | modifier le code] L'auteur présente la doublepensée comme suit : Le Deni. Une récente étude d'imagerie du psychologue Drew Westen et ses collègues de l'Université Emory appuie fermement l'existence du raisonnement émotionnel.

Le Deni

Juste avant les élections présidentielles Bush-Kerry de 2004, deux groupes de sujets furent recrutés - 50 ardents démocrates et 50 ardents républicains. On présenta à chacun des déclarations conflictuelles et apparemment dommageables sur leur candidat ainsi que sur des cibles plus neutres comme l'acteur Tom Hanks (qui, semble-t-il, est un type sympathique pour les gens de toutes obédiences politiques). Sans surprise, quand on demanda aux participants de tirer une conclusion logique au sujet d'un candidat appartenant à l'autre - « mauvais » - parti politique, les participants trouvèrent un moyen de parvenir à une conclusion qui donnait une mauvaise image du candidat même si la logique aurait dû mitiger les circonstances particulières et leur permettre d'aboutir à une conclusion différente. Voilà où cela devint intéressant: Les piédestaux invisibles. - Le Guide du Messie Non, cet article ne traitera pas d’entités invisibles.

Les piédestaux invisibles

Bien que la présence de formes de vie/conscience incorporelles ne fasse pas de doute, je laisse le soin à d’autres d’en débattre pour le moment. En fait, la citation du Guide du Messie était opportune, mais nous n’avons nul besoin de décorporer les êtres pour les croire plus intelligents ou plus aptes que nous. Notre habitude à la dévalorisation est grande, très grande, et notre propension à la victimisation, énorme. Il ne nous en faut que très peu pour nous sentir moins futés que l’entrepreneur qui a du succès, moins talentueux que l’artiste reconnu ou moins intelligents qu’un historien de renom dont le savoir nous épate. La soumission "librement" consentie. Les appâts de la servitude. Le freeganisme vous connaissez?….

Théorie de l'engagement et de la dissonance. Pour expliquer les conduites des personnes; deux courants de pensée se démarquent : La conception mentaliste: (présente dès le début de la psychologie) Elle consiste à expliquer les comportements par les cognitions (les pensées).

Théorie de l'engagement et de la dissonance

Elle pourrait rapidement se résumer par « Je fais ce que je pense ». De la bonne conscience (La Traverse #1) HTML. Ou la théorie de la tendance à la réduction de la dissonance cognitive par Nestor Potkine Dans quelle mesure des expérimentations de psychologie sociale peuvent-elles enrichir nos réflexions sur le changement de société ?

De la bonne conscience (La Traverse #1) HTML

Théorie de la dissonance cognitive : Présentation - Psychoweb. On doit cette théorie à Festinger (1957), chercheur américain.

Théorie de la dissonance cognitive : Présentation - Psychoweb

Il définit la dissonance cognitive comme " un état de tension désagréable dû à la présence simultanée de deux cognitions (idées, opinions, comportements) psychologiquement inconsistantes ". 1. Présentation de la théorie de la dissonance cognitive Le postulat de base est que les individus aspirent à éliminer les faits de pensée ou les faits comportementaux présents en eux et qui sont contradictoires. L'apocalypse 2012 et la "dissonance cognitive"...

Ce soir, à la télévision, est diffusé un reportage concernant une annonce d'apocalypse pour le 21 décembre 2012, reportage nommé « Les survivants de 2012 ».

L'apocalypse 2012 et la "dissonance cognitive"...

Sur les bases – ô combien fumeuses - de l'antique calendrier maya, des prédictions chinoises et d'autres études ésotériques, un grand cataclysme planétaire est annoncé. Des petits groupes, en Belgique, en Espagne, ou au Brésil, se préparent à survivre en construisant des abris secrets... C'est l'occasion de parler d'un ressort psychologique peut connu : la « dissonance cognitive » et son corolaire « la réduction de la dissonance cognitive ».

En 2012, tous les « croyants » de l'apocalypse annoncée seront-ils déçus ?