background preloader

Groupe de la Banque Mondiale

Facebook Twitter

Au nom de la loi je vous endette ! " Ebola, Sida, Malaria, Choléra... héritage des plans d'ajustement structurels. Alors que, à n’en pas douter, cette énième épidémie d’Ebola qui se répand actuellement en Afrique de l’Ouest revêt un tour de gravité jamais atteint pour cette maladie ; Alors que les chancelleries occidentales, tout en pleurant comme le crocodile devant sa victime morte, et selon la formule consacrée, "prennent toutes les précautions d’usage pour protéger leurs ressortissants" ; Alors que le Paludisme, le Sida, le choléra, la rougeole... continuent de tuer en silence et par millions, dans tous les pays pauvres et principalement en Afrique, (1) ; Alors que, une fois de plus, au prétexte de l’épidémie en cours, le continent, souffrant dans sa chair, est menacé de "mise en quarantaine" internationale généralisée, de disparition de ses dernières conditions sanitaires, de dislocation de ses infrastructures sur place, de pénuries d’approvisionnement en tout genre...

Ebola, Sida, Malaria, Choléra... héritage des plans d'ajustement structurels.

Négligences et "demande non solvable... " Un continent ruiné par le racket de la Dette François Charles. Agenda 21 de l'ONU. Institutions de Bretton-Woods. FMI & banque mondial pour les nuls - une vidéo Actu et Politique. Contrôler la chaine alimentaire. Agriculture : la terre monopolisée par les sociétés privées. La mainmise de sociétés privées d’exploitation agricole sur de vastes étendues de terres s’est accélérée partout dans le monde depuis la crise de 2008.

Agriculture : la terre monopolisée par les sociétés privées

La surface des terres vendues depuis dix ans suffirait à nourrir un milliard de personnes. Du 12 au 14 octobre, la réunion annuelle de la Banque Mondiale a eu lieu à Tokyo et c’est pour cette raison que l’ONG Oxfam avait choisi d’alerter l’opinion publique, avec le soutien d’écrivains et d’artistes comme la chanteuse béninoise Anjelique Kidjo, l’acteur et réalisateur mexicain Gael García Bernal ou l’actrice américaine Kristin Davis. La Banque Mondiale mette un terme à sa politique de financement et de conseil en faveur de la concentration des terres agricoles. FAO avait déjà alerté la communauté internationale sur les dangers d’une trop grande concentration des terres en Amérique Latine ainsi que sur la mainmise des investisseurs étrangers sur ce secteur. personnes souffrant de la faim dans le monde) ont été mis en vente.

Plantations industrielles remplacant l’agriculture locale. L'agrobiseness. Bolloré, Crédit agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l'accaparement de terres - Pillage ? Au Brésil, le groupe français Louis Dreyfus, spécialisé dans le négoce des matières premières, a pris possession de près de 400 000 hectares de terres : l’équivalent de la moitié de l’Alsace, la région qui a vu naître l’empire Dreyfus, avec le commerce du blé au 19ème siècle.

Bolloré, Crédit agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l'accaparement de terres - Pillage ?

Ces terres sont destinées aux cultures de canne à sucre et de soja. Outre le Brésil, le discret empire commercial s’est accaparé, via ses filiales Calyx Agro ou LDC Bioenergia [1], des terres en Uruguay, en Argentine ou au Paraguay. Si Robert Louis Dreyfus, décédé en 2009, n’avait gagné quasiment aucun titre avec l’Olympique de Marseille, club dont il était propriétaire, il a fait de son groupe le champion français toute catégorie dans l’accaparement des terres. Course effrénée à l’accaparement de terres L’exemple de Louis Dreyfus n’est pas isolé. Trois fois la surface agricole de la France Le phénomène d’accaparement est difficile à quantifier.

L’Afrique, cible d’un néocolonialisme agricole ? Qu’importe ! Holding du groupe Bolloré. Banque mondiale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Banque mondiale

Pour les articles homonymes, voir BM. La Banque mondiale (parfois abrégée BM) regroupe 5 institutions internationales : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), l’Association internationale de développement (AID, ou IDA), créées pour lutter contre la pauvreté en apportant des aides, des financements et des conseils aux États en difficulté[1], la Société Financière Internationale (IFC), l'Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA) et le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI).

Elle publie tous les ans une contribution sur un thème du développement dans son World Development Report. Histoire[modifier | modifier le code] Elle fut créée le 27 décembre 1945 sous le nom de Banque internationale pour la reconstruction et le développement après signature de l'accord Bretton Woods du 1er au 22 juillet 1944. Rôles[modifier | modifier le code]

BM : Banque Mondiale

BIRD : Banque internationale pour la reconstruction et le dévelo. AID ou Association internationale de développement. Société financière internationale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société financière internationale

Or, indirectement, cela avait pour effet de créer un certain contrôle des États sur les investisseurs privés, ce que ces derniers n'apprécient pas. Ainsi, la SFI est créée de façon à pouvoir assurer l'octroi de prêts ne nécessitant pas de garanties étatiques. Site officiel.