background preloader

Politiques sociales

Facebook Twitter

EPIDE - Des jeunes, acteurs de leur avenir - Accueil. 10 questions sur les dispositifs d’insertion. Insertion professionnelle |03/03/2012par Nathalie Levray La lutte contre la pauvreté et les exclusions passe par des aides et un accompagnement des personnes les plus démunies dans tous les domaines de la vie. Cet article fait partie du dossier: Dispositifs d’insertion : emploi d’avenir, contrat de génération, garantie jeunes voir le sommaire Qu’est-ce que l’insertion sociale et professionnelle ? Définie par la commission spécialisée de terminologie et de néologie compétente pour le domaine social, l’insertion est le « processus qui conduit une personne à trouver une place reconnue dans la société ». Pourquoi et comment les dispositifs d’insertion sont-ils mis en place ? Les dispositifs d’insertion sociale et professionnelle visent à apporter aux plus démunis des réponses en matière : d’accueil et d’hébergement d’urgence ; de logement et de réinsertion sociale ; de besoins alimentaires ; d’accès à l’eau, à l’énergie, à l’emploi et aux soins ; de surendettement (art.

Chronologie, Les politiques d'insertion (1980-2009). pauvreté, dispositifs d'insertion, rmi, revenu minimum d'insertion, tuc, sivp, rsa, revenu de solidarité active, - Politiques publiques. L’émergence d’une nouvelle pauvreté Dans les années 80, apparaît la notion d’exclusion qui désigne une nouvelle forme de pauvreté. Les dispositifs classiques de protection sociale ne parviennent pas à traiter cette nouvelle pauvreté. L’exclusion donne ainsi naissance à des mesures "d’insertion" destinées aux jeunes qui rencontrent des difficultés pour accéder à un emploi, aux chômeurs de longue durée incapables de se réinsérer professionnellement et aux familles précarisées qui ne tiennent plus dans les normes sociales en matière d’éducation, de logement ou d’accès aux soins. 1er octobre 1981Bertrand Schwartz remet au Premier Ministre un rapport préconisant, face au développement du chômage des jeunes et aux sorties de l’école sans diplôme, la mise en œuvre d’une politique d’insertion sociale et professionnelle des jeunes, reposant sur des structures locales, partenariales et transversales. 17 octobre 1984Communication en Conseil des ministres sur l’action contre la pauvreté.

Développement social local. À l’écoute d’un territoire comme d’une famille. À 167 km de Paris, le département de l’Aube, la Champagne-Ardenne, la campagne verdoyante… Là, le vignoble aubois d’appellation champagne se mêle à la culture des céréales. Les couleurs rousses et ocre de l’automne rendent les paysages flamboyants, les vignes pourpres. Là, dans la vallée de l’Ource dix villages participent, depuis décembre 2002, à une expérience de développement social local, impulsée et conduite par le service social de la MSA (mutualité sociale agricole) de l’Aube qui est devenue la MSA Sud Champagne en avril, les MSA de l’Aube et de la Haute-Marne ayant fusionné [1].

Il s’agit des communes de Celles-sur-Ource, Landreville, Viviers-sur-Artaut, Loches-sur-Ource, Essoyes (chef-lieu de canton et pôle d’attraction des communes environnantes), Noë-les-Mallets, Fontette, Saint-Usage, Verpillières-sur-Ource et Cunfin, soit une population de 2904 habitants, pour un canton qui en compte 4124. La MSA a une organisation pyramidale. Le service social rural Acteurs et réalisations.

Quel avenir pour les politiques de cohésion sociale. Global politiques sociales histoire. Plan pauvreté: les principales annonces de Manuel Valls. Prime d'activité, logement social, accompagnement des familles: voici les principaux points de la nouvelle feuille de route 2015-2017 du plan pauvreté, présentée par mardi par le Premier ministre Manuel Valls. Prime d'activité Elle sera mise en place au 1er janvier 2016 et versée tous les mois, mais son montant restera le même pendant trois mois. Remplaçant la prime pour l'emploi (PPE) et le RSA activité, elle pourra bénéficier aux actifs gagnant moins de 1.400 euros (1,2 smic).

Selon le Premier ministre, "entre 4 et 5 millions d'actifs seront éligibles à cette nouvelle prime d'activité, dont 700.000 à un million de jeunes". La dépense annuelle est estimée à près de 4 milliards d'euros. Pour un célibataire qui travaille à temps plein au smic la prime pourra atteindre environ 130 euros mensuels (soit 1.560 euros annuels), alors qu'avec le système actuel il ne toucherait selon l'entourage de Manuel Valls qu'"à peu près la moitié". Fusion RSA/ASS Emploi Logement Santé Familles, enfance (Avec AFP)