background preloader

Les métiers du tourisme

Facebook Twitter

Le tourisme. Tourisme. Agent de voyages. L’agent de voyages est l’organisateur de vacances paradisiaques pour clients pressés.

Agent de voyages

Fortement concurrencé par Internet, c’est sa capacité à donner des conseils judicieux qui constitue sa valeur ajoutée. Contenu réalisé en partenariat avec ICOGES. Travelagent. Chef de produit voyages. Le (la) chef de produit voyages conçoit des produits touristiques en agence de voyages.

Chef de produit voyages

Il/elle est responsable du développement de ces produits depuis leur création jusqu’à leur commercialisation. Contenu réalisé en partenariat avec Sup de Tourisme Pour concevoir un produit touristique capable de satisfaire les attentes des futurs clients, le chef de produit voyages utilise un certain nombre d’outils tels que des études de marché, des données économiques qui concernent sa cible, ou toute autre source d’informations (salons, manifestations, expositions de tourisme…) pouvant l’aider à concrétiser et à positionner son produit. Chef de produit touristique. Fiche métier Treck au Népal, safari au Kenya, circuit culturel en Égypte...

chef de produit touristique

Armé de son téléphone et de son ordinateur, le chef de produit touristique concocte derrière son bureau des voyages de rêve... pour le plaisir des autres. Fiche métier : webmarketeur. Compétences requises : - Capacité de synthèse, d’analyse et de coordination des forces et des ressources - Maîtrise des outils informatiques et webmarketing : référencement, stratégie digitale, … - Connaissances en marketing : marketing direct, statistiques, publicité, hors-médias, … - Qualités rédactionnelles, polyvalence, connaissance pointue de l’entreprise et de son environnement Niveau d'études exigé : Bac +5 : Master Sciences du management spécialité marketing et communication des entreprises, BA et MBA spécialisé Travel Management à l’ESCAET.

Fiche métier : webmarketeur

Salaire moyen : Rémunération fixe ou mixte (fixe + variable). A l’embauche, entre 25 et 35K€/an. Webmarketer. Les métiers et missions dans l'etourisme. Les métiers de l'etourisme sont de plus en plus nombreux.

Les métiers et missions dans l'etourisme

Il est loin le temps où un webmaster était le mouton à six pattes. Aujourd'hui, il y existe de nombreuses missions, très diverses et qui demandent de multiples compétences, pas toujours excercées par une seule personne. Le terme ANT, lui aussi, ne veut pas dire "tout". Il est souvent considéré à tort comme le nouveau webmaster bon à tout faire dès que les mots "numérique" ou "Internet" sont employés dans la structure ! Il est donc important pour chaque personne engagée dans un cursus ANT de valider avec ses responsables les missions qui se cachent derrière ce terme. Devenir "animateur numérique de territoire" Fiche metier hotellerie et restauration original. Hôtellerie, restauration : des métiers pour tous les goûts. L'hôtellerie-restauration cherche à attirer de nouvelles compétences en cuisine, en service et en hébergement.

Hôtellerie, restauration : des métiers pour tous les goûts

Malgré une image parfois peu valorisée, de nombreux métiers offrent de belles perspectives de carrière. ©Phovoir - L'hôtellerie s'ouvre de plus en plus à la clientèle d'affaires et aux touristes étrangers. Clientèle d'affaires, touristes étrangers, une aubaine... Avec plus de 905 000 emplois (dont 78 % de salariés permanents), l'hôtellerie-restauration ne semble guère affectée par la crise puisqu'elle devrait créer 56 000 emplois en 2016. C'est la restauration qui constitue la part la plus importante du secteur, depuis les établissements gastronomiques jusqu'aux cafétérias. Le secteur de l'hôtellerie-restauration. Fiches métiers. Fiche métier Agent d'accueil dans le tourisme. L’industrie du tourisme a pris une place prépondérante dans notre société.

Fiche métier Agent d'accueil dans le tourisme

Elle est synonyme de vacances et de détente et est fréquemment la récompense d’une année de labeur. Ainsi, l’hôtesse d’accueil dans le tourisme est très souvent le premier interlocuteur à qui l’on s’adresse pour s’offrir quelques vacances. Directeur d'office de tourisme - directrice d'office de tourisme. Fiche métier Garant de séjours réussis, le directeur d'office de tourisme fournit tous les efforts nécessaires pour faire découvrir sa ville et sa région sur les plans historique, architectural, culturel, gastronomique... © Brigitte Gilles de la Londe/ONISEP Niveau minimum d'accès : bac + 5 Salaire débutant : 2158 € Statut(s) : Statut salarié Synonymes : Directeur/trice général/e d'office de tourisme Secteur(s) professionnel(s) : Sport - Loisirs - Tourisme Centre(s) d'intérêt : J'ai le sens du contact, J'aime bouger, J'aime organiser, gérer, J'aimerais informer, communiquer, Je veux être aux commandes.

directeur d'office de tourisme - directrice d'office de tourisme

Fiche 70 – Les nouveaux métiers des Offices de tourisme. Ce qu’il faut savoir Le numérique, les évolutions du marketing, les nouvelles tendances conduisent l’Office de tourisme vers de nouveaux rôles et donc vers de nouveaux métiers.

Fiche 70 – Les nouveaux métiers des Offices de tourisme

Ces nouveaux métiers se concentrent aujourd’hui autour de thèmes spécifiques (numérique, qualité, développement durable, mise en scène) et de nouvelles interventions (conseil, réalisation, gestion de projet). Suivez les règles Accueil numérique à l’Office de tourisme de BiscarosseCrédit photo : Office de tourisme de Biscarosse Quelques nouveaux métiers. Les métiers du patrimoine, des musées et des archives. © CCO Public Domain Vous avez envie d’exercer un métier dans le domaine de la culture.

Les métiers du patrimoine, des musées et des archives

Découvrez les métiers des musées, des archives, des domaines de l’archéologie ou du patrimoine national, scientifique, technique ou naturel. [Mise à jour 22/01/2016] Dans la fonction publique, ceux qui exercent des métiers du patrimoine, des musées et des archives appartiennent notamment au corps des conservateurs du patrimoine. Travailler dans un musée.

Carrières publiques Travailler dans un musée Télécharger cet article en PDF. Conservateur/conservatrice de musée – métiers, formations, diplômes, salaires… la fiche métier de l'Etudiant - L'Etudiant. Ange gardien des œuvres d’art, le conservateur du patrimoine est fonctionnaire de l’État ou d’une collectivité territoriale. Chaque conservateur est spécialisé : archéologie, archives, inventaires, monuments historiques et inventaire, musées ou patrimoine scientifique, technique et naturel. Tout dépend de sa formation et de ses goûts. Dans un musée, il est chargé de l’inventaire, de l’étude, de la mise en valeur et de la conservation des collections. Son but : que les objets d’art traversent le temps dans les meilleures conditions. Pour cela, il contrôle le taux d’humidité et la température du musée, il planifie les campagnes de restauration, il gère les inventaires, prépare les expositions… Il peut même chercher à étoffer l’offre du musée en prospectant de nouvelles acquisitions.

Garde nature. Protection du patrimoine naturel. Effectue la surveillance de site (espaces naturels, protégés, ...) et veille à la sauvegarde du patrimoine naturel (réserve naturelle, forêts, littoral, ...) selon les directives institutionnelles, la réglementation environnementale (loi de protection du littoral, ...) et les règles de sécurité. Peut sensibiliser différents publics à la protection de l'environnement, ou mettre en place la sécurisation du public. Peut coordonner une équipe. Directeur de parc naturel : études, diplômes, salaire, formation. Description métier La France compte 10 parcs nationaux et 48 parcs régionaux. Les débouchés en tant que directeur de parc naturel sont donc plutôt restreints. Lorsqu’un milieu naturel doit être préservé, l’Etat peut le classer et toutes les activités relevant du parc, devenu national par décret, sont alors strictement réglementées.

A la tête de cet organisme gestionnaire public est nommé un directeur. Emploi et métiers dans les parcs naturels régionaux. Les 44 Parcs naturels régionaux français occupent une place non négligeable dans le secteur des métiers des espaces naturels avec 1 330 emplois directs, fin 2004. Les Parcs naturels régionaux s’appuient sur un syndicat mixte ouvert, c’est-à-dire un établissement public associant au minimum les communes du territoire, le (ou les) conseil(s) régional(aux), le (ou les) conseil(s) général(aux) et parfois d’autres établissements publics, pour gérer, protéger et animer ces territoires. Ce syndicat mixte est doté d’une équipe technique qui est chargée de coordonner la mise en oeuvre de la charte, en collaboration avec les acteurs locaux du territoire.