background preloader

Huxleyjr

Facebook Twitter

Etudiant en Droit Vendeur

Google et le transhumanisme - rapport de recherche J-B. C. Reportage Interview d'Axelle Lemaire, Secrétaire d'Etat chargée du Numérique : eSport, JV dans les médias... - jeuxvideo.com. Google Surprising Secrets (Full Documentary) Tous des robots : l'informatique corporelle pourrait-elle nous rendre immortels ? Homme en kit À première vue, on pourrait croire à une notice d’humain vendu « en kit » ou à une version Web du célèbre jeu de société Docteur Maboul.

Tous des robots : l'informatique corporelle pourrait-elle nous rendre immortels ?

C’est tellement plus que ça. Le « Projet de l’homme bionique » est la dernière idée qui a germé dans le cerveau de David Moinina Sengeh, étudiant surdoué du MIT de Boston. La bionique, c’est la production de pièces humaines artificielles grâce à des technologies de pointe. Ce projet ambitieux propose de « redéfinir le handicap et la maladie tels que nous les avons connus à travers l’histoire et pousse à imaginer une interaction plus harmonieuse entre l’être humain et les machines ».Tout cela est accessible à tous sur un site Internet. Le transhumanisme n'est pas un humanisme. FIGAROVOX/TRIBUNE - A l'occasion du 1er colloque international sur le transhumanisme en France, Théophane le Méné s'interroge sur les dérives de la volonté humaine de toute-puissance.

Le transhumanisme n'est pas un humanisme

Théophane Le Méné est journaliste. Il écrit pour Causeur et FigaroVox. C'est aujourd'hui que s'ouvre 1er colloque international sur le transhumanisme en France, sous la houlette de l'Association Française Transhumaniste. Il aura pour but de réfléchir aux multiples façons par lesquelles les progressions technologiques peuvent permettre une «augmentation humaine» en même temps qu'elles serviront la justice sociale. X Lab : Google prépare l'avenir dans son labo secret. Il y a quelques jours, Google a dévoilé son Google Car, premier véhicule sans chauffeur entièrement conçu par la firme de Moutain View.

X Lab : Google prépare l'avenir dans son labo secret

Cette voiture au look oscillant entre le jouet pour enfant et la voiturette de golf a été conçu par le [X] Lab. C’est dans ce laboratoire, qui sort petit à petit de la clandestinité, que Google réalise ses projets les plus fous. Un labo à projets dingues La division “[X] Lab” de Google se trouve à Moutain View, en Californie, à moins d’un kilomètre du quartier général de la firme.Tout de briques rouges, conçu dans un style industriel, le lieu est banal… en apparence. Car la comparaison avec les autres bâtiments de Google s’arrête là. Le scientifique et entrepreneur Eric “Astro” Teller, son directeur, décrit l’endroit comme “la Chocolaterie de Willy Wonka“.

Discrimination par le prix dans les jeux-vidéos. You Can Get Rid of YouTube Ads Through Paid Subscription Soon. Share.

You Can Get Rid of YouTube Ads Through Paid Subscription Soon

Make it (chocolate) rain. By Seth G. MacyA reported subscription service for YouTube may be here as soon as this year, according to an email acquired by Bloomberg. Google said that the subscription service would "generate a new source of revenue" that will supplement video creators' "fast growing advertising service.

" Revenue earned from subscription fees would be shared with creators. Google declined to comment on the news, however it did tell Bloomberg giving fans "more choice to enjoy the content they love and creators more opportunity to earn revenue" are among the company's top priorities. According to the email, YouTube will continue to offer the same videos as it currently does, with those opting for a subscription to have those videos served to them ad-free. In February we reported on YouTube's ad-free subscription music service Music Key, which is currently in the beta testing phase. Google et les transhumanistes.

Ray Kurzweil, le "pape" du transhumanisme, a été embauché par Google comme ingénieur en chef pour faire du moteur de recherche la première intelligence artificielle de l'histoire.

Google et les transhumanistes

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Laurent Alexandre (Chirurgien urologue, Président de DNAVision) Le transhumanisme est encore quasi inconnu en France. Le terme "transhumanisme" remonte aux années 1950, mais sa popularisation date des années 1990. C'est à cette période que les chercheurs commencent à cerner les promesses de la convergence NBIC. Les nanotechnologies (N), la biologie (B), l'informatique (I) et les sciences cognitives (intelligence artificielle et sciences du cerveau) (C) progressent et convergent, en ce sens que les découvertes dans un domaine servent aux recherches dans un autre. Dans ce contexte, les transhumanistes soutiennent une vision radicale des droits de l'humain. Transhumanisme: un corps pièces et main d'oeuvre.

«Quand on me demande mon âge, j’ai envie de répondre : mon bras gauche a 10 ans, mon sein droit a 2 ans, mes dents 5 ans…» Cette bonne blague, lancée par la bien nommée Natasha Vita-More («vivre plus») lors du colloque Transvision sur «les implications sociétales du transhumanisme» (1), en dit long sur le projet de ce courant de pensée en pleine ascension qui prône «l’augmentation» du genre humain par la technologie… Silhouette avantageusement moulée dans sa robe de créateur, l’artiste, auteure et culturiste ne fait pas ses 64 ans.

Transhumanisme: un corps pièces et main d'oeuvre

Loin s’en faut. Mais de plus près, on voit en effet que toutes les pièces ne sont pas d’origine… La notion de corps alternatif, c’est justement le business de cette Californienne, à l’origine d’un prototype de corps post-humain, bardé de techno-produits. Egérie de l’organisation internationale Humanity+, qui compterait quelque 6 000 membres, elle défend une «utilisation éthique» des technologies émergentes pour renforcer les capacités humaines.

Laurent Alexandre : "La stratégie secrète de Google apparaît…". Paru dans leJDD Selon Laurent Alexandre, Google est le premier embryon d'intelligence artificielle au monde.

Laurent Alexandre : "La stratégie secrète de Google apparaît…"

(Reuters) Laurent Alexandre est une personnalité atypique dont l'expertise est écoutée. Chirurgien urologue de formation, diplômé de l'ENA, HEC et Sciences-Po, cofondateur de Doctissimo.fr, il préside désormais la société de séquençage de génome DNA Vision. Ce "cerveau" s'intéresse "aux bouleversements qu'entraîneront pour l'humanité les progrès de la science, de la technomédecine et des biotechnologies". Google est le premier embryon d'intelligence artificielle au monde, selon vous. Expliquez-vous…Regardez la vague de rachats de start-up et de sociétés auxquels Google procède!