background preloader

Notion informatique

Facebook Twitter

WHOIS - IP, DNS, & domain info, & screenshot history. NAMEBAY, achat de href=' SSL, ...Domain Name : TECHNO-SCIENCE.NETCreated On : 2004-07-19Expiration Date : 2015-07-19Status : ACTIVERegistrant Name : Adrien BernardRegistrant Street1 : 51 Bd Blaise PascalRegistrant City : Bretigny-OrgeRegistrant State/Province : Registrant Postal Code : 91220Registrant Country : FRRegistrant Phone : +33.671966004Registrant Email :

WHOIS - IP, DNS, & domain info, & screenshot history

Rédiger correctement un Cahier des Charges. Ici, nous allons voir comment rédiger un CDCF correct en programmation, avec pour exemple le langage C.

Rédiger correctement un Cahier des Charges

Bien entendu, la démarche est similaire pour tous les langages. Quelques explications Quelles sont les particularités des CDCF en programmation ? Il y a quelques différences entre un CDCF pour un objet et un CDCF pour un programme. En effet, un objet ne doit pas «réagir» en fonction de ce que fait l'utilisateur. Que mettre dans le CDCF d'un programme ? Comme dans un CDCF «normal», il ne faut pas mettre de solution de conception, mais uniquement ce que doit pouvoir ou non faire le programme. Le RAID c'est quoi ?

Présentation de la technologie RAID La technologie RAID (acronyme de Redundant Array of Inexpensive Disks, parfois Redundant Array of Independent Disks, traduisez Ensemble redondant de disques indépendants) permet de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs.

Le RAID c'est quoi ?

L'unité ainsi créée (appelée grappe) a donc une grande tolérance aux pannes (haute disponibilité), ou bien une plus grande capacité/vitesse d'écriture. La répartition des données sur plusieurs disques durs permet donc d'en augmenter la sécurité et de fiabiliser les services associés. Cette technologie a été mise au point en 1987 par trois chercheurs (Patterson, Gibson et Katz) à l'Université de Californie (Berkeley). Depuis 1992 c'est le RAID Advisory Board qui gère ces spécifications. Les disques assemblés selon la technologie RAID peuvent être utilisés de différentes façons, appelées Niveaux RAID. Chacun de ces niveaux constitue un mode d'utilisation de la grappe, en fonction : Niveau 0 Niveau 1.

C'est quoi la virtualisation ? Définition de la virtualisation. Peut-être avez-vous entendu la célèbre chanson de « M » – « Monde virtuel ».

C'est quoi la virtualisation ? Définition de la virtualisation.

Oui, nous vivons dans un monde virtuel (ou je dirai plutôt entouré de virtuel). Actuellement la mode en informatique, c’est la virtualisation. Et tout est virtualisé : Les serveurs,Les applications,Les postes de travail,Les réseaux (Vlan)Les bureaux,…et je pense que ce n’est pas fini, puisque VMWare annonce la virtualisation des « datacenter » (voir la définition d’un datacenter ici). Mais de quoi s’agit-il exactement ? Pour commencer, un peu de vocabulaire Pour votre culture, les termes de « virtualisation » et « virtualiser » sont des termes récents, vous ne les trouverez pas dans des dictionnaires ayant quelques années d’existence. Allons-y doucement, étape par étape, pour que vous compreniez bien le concept. Avant de démarrer mes explications, voici un petit rappel bien utile :

Définition et fonctionnement du VLAN. Qu'est-ce qu'un VLAN?

Définition et fonctionnement du VLAN

Quelles sont ses caractéristiques? Quelles sont les applications courantes d'un VLAN? Comment fonctionne techniquement un réseau local virtuel? Qu'est-ce qu'un VLAN? Un VLAN (Virtual Local Area Network) Ethernet est un réseau local virtuel utilisant la technologie Ethernet Architecture réseau supportant des transferts de données allant jusqu'à 1 Gigabit par seconde (Gigabit Ethernet) dans sa dernière version. Pour regrouper les éléments du réseau (utilisateurs, périphériques, etc.) selon des critères logiques (fonction, partage de ressources, appartenance à un département, etc.), sans se heurter à des contraintes physiques (dispersion des ordinateurs, câblage informatique inapproprié, etc.). Maquettage. Maquettage Pourquoi ?

Maquettage

Il s'agit là d'une des premières questions que l'on pourrait se poser et la réponse se trouve au niveau de la gestion de projet. Un projet se doit de combler les besoins du client et tout particulièrement celui des utilisateurs. (Qui peuvent être différents du client) C'est pour cela qu'il est indispensable que les futurs utilisateurs (ou leurs représentants) soient impliqués, au plus tôt dans le projet, afin de s'assurer de leur participation active et contributive.

De plus, à ce stade d'analyse, il est impératif de bien comprendre les besoins des clients, car chaque petite lacune ou malentendu peut aboutir en cascade à une application non-utilisable. Dès lors, une présentation de principes sous forme de spécifications fonctionnelles, de schémas, d'enchaînements de processus est souvent difficile à comprendre pour des gens dont le métier n'est pas de concevoir mais de traiter des problèmes opérationnels. Notions Avec quels outils ?

La méthode papier. VmWare tolérance aux pannes + conf. Yea, that's a jumble of a title.

VmWare tolérance aux pannes + conf

This will be a brain dump of all the configuration I've done on our SAN environment. Looking back it seems so easy to configure, and I doubt that it would take me more than an hour or two to set up a whole new SAN environment from scratch. But since this was my first time, it took me a lot of reading and research. Here's a dump of what I've done: Our environment: Two Dell r710 servers: Each with four onboard NIC ports and two add-in Broadcom 5709s with two ports each.