background preloader

Documents sélectionnés

Facebook Twitter

Les Restos du cœur attendent des dons et des bénévoles - 06/03/2015. Les Restos du Cœur lancent aujourd'hui, et pendant tout le week-end, leur grande collecte annuelle. L'association a plus que jamais besoin de dons, le nombre de personnes accueillis augmentant chaque année toujours un peu plus. Trois jours seulement. Mais trois jours d'une importance capitale pour les Restos du Cœur.

Plus clairement : les produits récoltés le temps d'un week-end permettent une distribution alimentaire pour les plus démunis pendant toute la campagne d'été. Une présence dans 84 magasins À partir d'aujourd'hui, les bénévoles des Restos seront présents dans 84 magasins à travers tout le Lot-et-Garonne dont la quasi-totalité des hypermarchés. Recherche des bénévoles qui ont des compétences Un besoin en denrées alimentaires, mais pas que.

L'année dernière, 50 tonnes de produits avaient été collectées. RESTOS%20RA13-14_Partie%201.pdf. Restos du cœur : un bénévole nous explique comment ça marche. Terrafemina : Comment fonctionne le site ? Matthieu C. : Il s’agit d’un site de distribution de repas chauds aux personnes de la rue. La distribution s’effectue « à ciel ouvert ». Le principe est le suivant : un camion avec le matériel mobile arrive sur le site qui nous est affecté, au cœur de la ville. Une équipe de bénévoles de 30 à 40 personnes installe différents stands (tables sur tréteaux). Nous servons ensuite des repas chauds en portions individuelles. A la fin de la distribution, le camion repart et le site est rendu à la circulation publique. Etre au centre de la ville en extérieur permet de toucher un nombre plus important de personnes en difficulté, en étant visible et facilement accessible.

Tf : Que proposez-vous sur votre site de distribution ? M.C. : Le but premier est de servir un repas chaud complet sur place, à toute personne qui s’adresse à nous : soupe, plat chaud servi individuellement, dessert, céréales et lait, café. Corentin Crépel. Présentation. Les Restos aujourd’hui Plus de 30 ans plus tard, ce sont 128.5 millions de repas équilibrés* qui sont distribués par l’association (2014-2015). Les Restos du Cœur ont malheureusement largement franchi la barre d’un milliard de repas servis depuis leur création… Aujourd’hui, les carences alimentaires les plus graves ont presque disparu, mais la pauvreté a pris un autre visage : accidents de la vie, contrats précaires et travailleurs pauvres, jeunes de moins de 25 ans ne disposant pas du RSA, retraités disposant du seul “minimum vieillesse”… *Équivalents repas.

En France, 8.5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Source : INSEE, Septembre 2014. L’aide alimentaire permet une aide d’urgence mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un accompagnement vers l’autonomie. Provenance des ressources La plus grande partie des ressources de l’association provient des dons et legs (49% en 2014-2015). Frais généraux réduits Périmètre d’action. Dates et chiffres clés. Ouverture de la 31ème campagne d’hiver Début de la 31ème campagne d’hiver des Restos le lundi 30 novembre 2015. Concert des Enfoirés 2016 Du mercredi 20 au lundi 25 janvier 2016 au AccorHotels Arena de Paris (75). + D’infos sur www.enfoires.fr Collecte Nationale – Mars 2016 La grande Collecte Nationale des Restos du Cœur aura lieu les vendredi et samedi 11 et 12 mars 2016 dans la plupart des grandes et moyennes surfaces.

Diffusion TV et sortie CD/DVD des Enfoirés « Sur la Route des Enfoirés » Le concert des Enfoirés 2016, sera enregistré au AccorHotels Arena de Paris et sera diffusé courant Mars sur TF1 (date à confirmer). Fin de la 31ème campagne d’hiver - Mars 2016 La campagne d'hiver des Restos prendra fin le 20 mars 2016.Mais une distribution alimentaire partielle sera assurée tout l'été (intercampagne), tout comme l'ensemble des autres activités de l'association (repas chauds, aide aux gens de la rue, logement, insertion par l'emploi, activités culturelles, etc.)

Concert des Enfoirés 2015. Bénévolat : les Restos du cœur refusent un sans-papiers. Hassam, Bangladais de 26 ans, se rend pour la première fois de sa vie aux Restos du cœur jeudi 23 février. Il vient de terminer sa journée de travail dans un restaurant du Ve arrondissement de Paris. Il ne veut pas profiter des repas chauds offerts par l’association. Il souhaite participer à leur distribution. Dans un centre de distribution des Restos du cœur, à Paris, le 29 novembre 2011 - WITT/SIPA Mais lorsqu’il explique être en situation irrégulière, le personnel des Restos refuse de l’accepter en tant que volontaire. Une déception pour le jeune homme : « Je n’ai pas compris parce que je ne demande pas un travail, je veux rendre un service. . « Le bénévole doit avoir du recul » Mais pour ce responsable parisien des Restos, qui ne souhaite pas être cité, devenir bénévole n’est pas automatique. . « L’objectif est toujours de prévenir d’éventuelles difficultés.

Les assos, libres de choisir leurs membres « Il n’y a aucune règle. . « C’est une question de principe. . « Quelle chance on leur donne ? Aide alimentaire. C’est l’idée de départ de Coluche et l’activité la plus connue des Restos : donner à chacun un coup de pouce aux plus démunis tout au long de l'année mais surtout pendant la période de l’année la plus critique : de début décembre à fin mars. Néanmoins un grand nombre de centres de distribution alimentaire reste ouvert toute l’année pour assurer une continuité de l’aide alimentaire et, surtout, suivre les familles dans leurs démarches de réinsertion. Partout en France, les Restos se battent pour maintenir leurs locaux au cœur des villes et refusent de s’éloigner des lieux de vie des plus démunis.

Aux Restos, plusieurs types d’aide alimentaire coexistent: la distribution de paniers-repas équilibrés, à cuisiner chez soi ;les repas chauds, pour ceux qui n’ont pas de toit ;une aide spécifique pour les bébés. Distribution de paniers repas équilibrés Un repas comprend : une viande ou un poissonun légume, des pâtes ou du rizun fromage ou un yaourtun fruitdu pain Équilibre alimentaire. 30ème campagne des Restos du coeur. AIDE ALIMENTAIRE-Face à l’augmentation du nombre de personnes à aider, les Restos du cœur restent mobilisés pour accompagner les plus démunis.

Dons agricoles, dons en nature des entreprises et des grandes surfaces, nouveaux partenaires y compris auprès des grands chefs de la gastronomie...les Restos du cœur explorent de nouveaux leviers pour diversifier les ressources et maintenir leur aide. En savoir plus sur la campagne 2014-2015 Favoriser les dons agricoles Les Restos du cœur ont notamment incité aux dons de lait pendant la précédente campagne ce qui a permis de collecter près de 850 000 litres grâce à la générosité des producteurs.

Le lait est arrivé transformé dans les centres, contribuant ainsi à l’équilibre nutritionnel des personnes accueillies. Comment aider les restos du cœur? EN DONNANT DE SON TEMPS Les personnes qui se proposent de rejoindre les 67 600 bénévoles des Restos du Cœur Vous aimerez peut être : Quand précarité rime avec obésité.