background preloader

Hida

Facebook Twitter

Filmer 14-18: "Joyeux Noël" et "Le voyage de la Veuve" Extrait de la bande-dessinée de Jacques Tardi intitulée "C'était la guerre des tranchées" publiée en 1993 (source: fnac.com).

Filmer 14-18: "Joyeux Noël" et "Le voyage de la Veuve"

Cet auteur prenait déjà le parti de montrer l'absurdité de la guerre et les souffrances des soldats. Deux films qui évoquent la Grande Guerre, un mois après le 90ème anniversaire du 11 novembre, à voir cette semaine. Filmer la première guerre mondiale, sous quelque forme que soit (documentaires, fictions, docu-fictions), est autant un acte d'écriture de l'histoire que de construction de la mémoire. Les partis pris des réalisateurs s'inscrivent alors dans le débat historiographique (la science qui fait l'histoire de l'histoire et analyse les différents courants historiques) et provoquent des polémiques plus ou moins vives. "Joyeux Noël" de Christian Carion (2005), dimanche 7 décembre 2008, TF1, 20h50. Affiche du film (source: amazon.fr) *Rémi Cazals est membre du CRID14-18 ce qui peut expliquer la défense du film de cette critique, sur le site du collectif.

LA GRANDE GUERRE EN DESSINS. Dossier La guerre 14-18 au cinema. Rendez-vous au monument aux morts. La fresque de Joe Sacco « Bataille de la Somme 1916 » dans le couloir de la station Montparnasse-Bienvenüe. Histoire des Arts - Nos dossiers pédagogiques - Ressources à télécharger - Le service éducatif de l'Historial. "La Guerre" . Otto Dix free mind map download. Filmer 14-18: "Joyeux Noël" et "Le voyage de la Veuve" La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18. Dossier La guerre 14-18 au cinema. Art_propagande_stalinienne. Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world!

art_propagande_stalinienne

Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. Tags affiche, affiches, compositiontechniques, contexte, etat, hidafiche, historiquedans, propagande, propagandeil, régime, replacerla, service, soviétique, staline, stalinien, totalitaire, utilisecomment Mes publications Correction DNB blanc HG/EC Maupas DNB blanc HG/EC Maupas Page 1 AcadémieAcadémieAcadémieAcadémie : Caen SessionSessionSessionSession : Mercredi 30 janvier 2013 ExamenExamenExamenExamen : DNB... Adobe PDF document Albums, News, French From perron_jerome Pages: 8 Views: 168 Downloads: 0 DNB blanc HG/EC Maupas DNB blanc HG/EC Maupas Page 1 Académie Académie Académie Académie : Caen Session Session Session Session : Mercredi 30 janvier 2013 Examen Examen Examen...

Views: 271 Downloads: 1 Fiche activité front pionnier au Cameroun Pages: 4 Views: 491 Sujet d'essai épreuve HGEC série professionnelle DNB 2013. Collegehg.perso.sfr.fr/site/HdA/ouvrier_kholkozienne.pdf. Dix created by martyhg based on blank website. Les emprunts nationaux pendant la guerre de 1914-1918. Contexte historique Mobilisation pécuniaire de l’arrière Durant la Première Guerre mondiale, l’épargne française est mise à contribution par le biais d’emprunts nationaux annuels (novembre 1915, octobre 1916, 1917 et 1918).

Les emprunts nationaux pendant la guerre de 1914-1918

Ces initiatives répondent à une double nécessité. Il s’agit d’abord, bien sûr, de financer une guerre rendue particulièrement coûteuse par l’effet combiné de sa longueur, de l’ampleur des moyens nécessaires, ainsi que de son caractère industriel. « La journée du Poilu » Une guerre qui s’installe dans la durée L’épisode de la bataille de la Marne, au début du mois de septembre 1914, soude les Français derrière leurs combattants.

« La journée du Poilu »

Cependant, la conviction que la guerre était inévitable n’a pas été suivie d’autre effet que la mise en condition psychologique des populations. L’impréparation sur le plan logistique le dispute à l’impossible prévision de l’issue d’un conflit où de gigantesques masses d’hommes se trouvent broyées. Le corps des morts.

Contexte historique Les eaux-fortes présentées ici appartiennent à un cycle de gravures intitulé « La Guerre » et réalisé par Otto Dix en 1924.

Le corps des morts

Il s’agit de cinq albums comprenant chacun dix gravures. Ces derniers s’inscrivent dans la continuité de dessins réalisés sur le front de 1915 à 1918 par le peintre, engagé volontaire dès l’entrée en guerre de l’Allemagne en août 1914. L’essentiel de ce cycle a trait à la représentation des morts, corps atrocement mutilés, en phase de décomposition. En quoi l’acte pictural sur le corps des morts contribue-t-il à révéler un traumatisme ? La déshumanisation des soldats.

Contexte historique Pendant les hostilités de 1914 à 1918, dans tous les pays belligérants, les peintres, comme la grande majorité des artistes et des intellectuels, mobilisés ou non, participent avec sincérité à la culture de guerre en produisant des œuvres plus ou moins patriotiques.

La déshumanisation des soldats

Mais compte tenu de l’extrême brutalité du conflit, et surtout de sa durée conduisant à de cruelles désillusions, certains de ces peintres tentent de représenter ce qu’ils perçoivent de la réalité en modifiant leur style pictural. La guerre moderne doit apparaître de manière moderne. Au milieu des années vingt les mouvements de remémoration et de célébration sont au cœur des préoccupations des artistes. Jules-Abel Faivre - On les aura ! C'est une des affiches françaises les plus célèbres parmi celles qui ont été utilisées pendant la Grande Guerre. On la doit au peintre et illustrateur Jules-Abel Faivre (1867-1945). Elle représente un soldat qui invite ses compagnons d'arme à le suivre vers les lignes ennemies. Cette affiche a été utilisée pour lancer le 2e emprunt de la défense nationale en octobre 1916.

La mobilisation à l'arrière : Juan Gris et le « retour à l'ordre » Contexte historique La mobilisation à l’arrière Après le nationalisme et le patriotisme exacerbés qui exprimèrent leur adhésion idéologique à la guerre contre l’Allemagne, l’enlisement du conflit conduisit les populations civiles à donner une autre forme à l’effort de guerre.

La mobilisation à l'arrière : Juan Gris et le « retour à l'ordre »

L’« Union sacrée », pour opposer un front commun à l’ennemi, devait être plus qu’un état d’esprit et s’exprimer dans des actes. Chacun devait supporter avec fermeté les restrictions multiples, aider les poilus et travailler à la victoire de la France en produisant de la nourriture, des équipements militaires ou en apportant son soutien intellectuel à la cause de la France.À leur manière, les artistes manifestèrent eux aussi leur engagement : la révolte, la subversion artistique qui caractérisaient les avant-gardes au début du XXe siècle, laissèrent place à une volonté de classicisme, de retour à la tradition française dans les sujets et les formes stylistiques.

Analyse de l'image. Reconstituer la guerre de 1914. Reconstituer la guerre de 1914.

On les aura

Chansons historiques de France 134 : Verdun, on ne passe pas ! 1917. Le poilu, héros de guerre. L’art pendant la Grande Guerre. Signature : Valérie Bougault - 29 mai 2012 Soit une année, une seule : 1917.

L’art pendant la Grande Guerre

Faites l'inventaire : une guerre mondiale, la première du genre, commencée en 1914 et qui semble ne jamais devoir finir. Des territoires et des vies ravagés, une génération sacrifiée (cette « génération perdue » dont parlait Gertrude Stein), bientôt dix millions de morts et une carte géopolitique bouleversée. L'Histoire par l'image - Hors-série Première Guerre mondiale.