background preloader

Réseau Hartmann

Facebook Twitter

Lobe antenne Hartmann. Nos instruments de détection sensible sont réalisés par Thierry Gautier, dans son atelier du Morbihan. Chaque modèle est fait artisanalement avec le plus grand soin. Très fiables, ils offrent également une grande maniabilité et une extrême sensibilité. Chaque instrument est performant et permet d’obtenir les meilleurs résultats possibles car ils sont tous conçus dans le respect des polarités des matériaux et selon des proportions calculées avec le nombre d’or.

Chaque lobe antenne Hartmann est fabriqué, contrôlé et testé par Thierry Gautier, géobiologue et sourcier. Destination : détection du réseau géobiologique Hartmann (professionnel ou loisir) Le réseau Hartmann : Au début des années 50, à Eberbach am Neckar près d’Heidelberg, le docteur Ernst Hartmann mis en évidence l’existence d’un réseau géomagnétique, gigantesque maillage de rayonnements telluriques. Ce rayonnement rectiligne est orienté aux points cardinaux. Pour en savoir plus Géobiologie Magazine Caractéristiques techniques : B - Détection d'une ligne Hartmann est-ouest. 1 - Quand ces quelques paramètres (orientation, tenue, concentration) sont acquis, commencez à avancer lentement vers le nord et surtout ne marchez pas trop vite.

La vitesse est source d’erreur pour toute détection énergétique. Elle empêche d’acquérir le calme de la concentration et donc le rythme d’une vraie démarche énergétique. De plus, en toute logique, si l’on marche trop vite, le lobe réagira après le passage du mur Hartmann, puisqu’il n’aura pas eu le temps de le localiser à l’endroit précis, puisque l’opérateur avance plus vite que l’antenne ne peut réagir. Ne pensez pas à la distance “théorique” à laquelle vous devriez rencontrer un mur Hartmann, car si vous marchez plus de 3 ou 4 mètres sans obtenir de réaction de votre lobe, vous allez en déduire aussitôt que vous n’avez pas la sensibilité requise, au risque de perdre confiance en vous et votre concentration.

C’est pourtant une situation tout à fait normale. Quand l’antenne a complètement basculé sur le côté, arrêtez-vous. Comment rechercher les reseaux Curry, grand diagonal. Ces ondes qui nous polluent. Champ magnétique terrestre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le champ magnétique terrestre, aussi appelé bouclier terrestre, est un immense champ magnétique qui entoure la Terre, de manière non uniforme du fait de son interaction avec le vent solaire. Variation modélisée du champ magnétique terrestre face à une tempête de « vent solaire » Origine[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Le champ magnétique terrestre peut être vu comme celui d'un aimant droit.

Le champ magnétique terrestre peut être comparé, en première approximation, à celui d'un aimant droit (ou d'un dipôle magnétique, ou d'une bobine plate parcourue par un courant). La théorie du potentiel décrit, à partir de l'équation de Laplace, qu'à cet aimant droit se superposent en second ordre un quadripôle, au troisième ordre un octopôle, etc., jusqu'à l'infini. Notion de pôle[modifier | modifier le code] Le pôle Nord magnétique terrestre est en fait un pôle de magnétisme « sud ». Réseau Hartmann. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le réseau Hartmann, serait le réseau électromagnétique terrestre naturel. Il génèrerait les ceintures de Van Hallen qui protègent notre planète des éruptions solaires[Informations douteuses].

Les satélites américains "Solar Dynamics Observatory (SDO) et Reuven Ramaty Haute imageur spectroscopique Solar Energy (RHESSI)" étudiraient les champs électromagnétiques terrestres[Informations douteuses], solaires, et des autres corps errant dans le système solaire. Depuis septembre 2012, la NASA cartographie le maillage du réseau Hartmann, à des fins militaires et civiles. [réf. nécessaire] Le filet constant de ce champs serait pertubé par les reliefs géologiques, les constructions humaines, les masses nucléaires, les générateurs de champs électriques, magnétiques et électromagnétiques.

Ce champ serait animé, au-niveau des cheminées de Van Hallen (noeuds du maillage), par une dynamique quantique des particules sub-atomiques[Informations douteuses].