background preloader

Magazines, livres, tv

Facebook Twitter

Les deux nouveaux podcasts food à découvrir pour la rentrée. Les programmes dédiés à la bouffe se multiplient : en voici deux nouveaux. Après Bouffons, Plan culinaire, À poêle, La Grosse Bouffe ou encore Casseroles, le monde du podcast n’a pas fini de s’intéresser à la nourriture. En parallèle de l’émission On va déguster sur les ondes de France Inter, animée par le journaliste et chroniqueur gastronomique François-Régis Gaudry, Radio France vient de lancer, le 2 septembre, un nouveau rendez-vous hebdomadaire, sur France Culture : Les Bonnes Choses. Produit par Caroline Broué, Les Bonnes Choses vient remplacer la (déjà très bonne) émission On ne parle pas la bouche pleine, animée et produite par Alain Kruger depuis 2011.

Chaque dimanche, à midi, l’émission explorera le fait alimentaire sous toutes ses coutures : anthropologique, culturelle, sociologique, écologique, sociale… Chefs, commerçants, historiens… L’autre podcast à suivre pour cette rentrée, c’est Culture miam, lancé en juillet dernier. Au-delà de l’assiette. The Gourmand. Slow Food, l'arche de Noé du bien-manger. Connaissez-vous la rousquille du Vallespir ? La poire de Fisée ? Le navet noir du Pardailhan ? Si on vous dit que ça se mange, vous ne serez guère plus avancé mais si, en revanche, vous allez feuilleter le Grand Guide Slow Food des produits du terroir français (1), vous y trouverez ces pépites du manger et du boire et bien d’autres encore. Santé Au départ était Slow Food. Depuis plus de trente ans, ce mouvement international (100 000 membres dans 160 pays) milite pour la défense de la biodiversité alimentaire et une agriculture respectueuse de la santé, de l’environnement, de la culture et des goûts des communautés locales.

Il s’agit aussi de prendre en compte les droits de ceux qui cultivent, élèvent, produisent. Arche du goût Pour se faire, Slow Food s’appuie sur plusieurs grands chantiers dont l’Arche du goût, un catalogue répertoriant des milliers de produits traditionnels menacés de disparition dans le monde entier. Huîtres Douceur. Sopexa en Mission Miam. L’agence spécialisée dans le food Sopexa vient de lancer une bande dessinée sur l’alimentation à destination des enfants et adolescents âgés de 9 à 12 ans. Intitulée Mission Miam, elle met en scène le quotidien de cinq enfants en colonie de vacances et s’appuie sur les témoignages d’enfants recueillis dans le cadre d’ateliers pédagogiques sur la nutrition animés par Armelle Dardaine, directrice du pôle Nutrition de Sopexa et auteure de la BD. Objectif : sensibiliser les jeunes français, dont 2 millions sont en surpoids, au sujet de l’alimentation et leur donner des repères de consommation ancrés dans les modes de vie actuels.

Mission Miam est portée par la Fondation pour l’innovation et la transmission du goût et soutenue par le Centre des Sciences du goût et de la alimentation de l’Inra. Geek & Pastry : un livre de recettes inspirées de la culture geek. Un livre de 50 recettes Thibaud Villanova a de la ressource. Fils de boulanger-pâtissier, il n’a pourtant pas la moindre formation dans ce domaine-là. Ce qui ne l’a pas empêché de sortir un livre de recettes cette année. Ce youtubeur a notamment lancé la chaîne Gastronogeek en 2016 et propose des recettes inspirées de la culture geek. L’idée de ce bouquin est avant tout de proposer des recettes simples, à la portée de tous. Inspirés des grands classiques Quoi qu’il en soit, si les recettes ont l’air excellentes, on remarque surtout l’impressionnant travail des photos. Crédit photo / photo à la une : Photo : Guillaume Czerw et stylisme culinaire : Marlene Dispoto.

"On peut nourrir 12 milliards d'humains. Les victimes de famine sont donc assassinées" - 26 février 2017 - Bibliobs. Un jour de décembre 2011, Jean Ziegler déjeunait avec José Bové «Chez Léon», un restaurant lyonnais. Le maire, Gérard Colomb, recevait à sa table un candidat d’alors à l’élection présidentielle, François Hollande. Jean Ziegler et Bové ont ce jour-là tenté d’attirer l’attention du futur président sur le problème de la faim dans le monde, en lui suggérant d’inclure dans son programme quelques mesures pour changer les choses. En vain. Ces fonds vautours dont le métier est de ruiner des pays pauvres Hollande, raconte Jean Ziegler, estimait que ce problème était «trop loin» des préoccupations communes. Et si c’était faux ? La conscience qu’une partie de l’humanité meurt chaque jour de n’avoir pas accès à l’eau et à la nourriture est une blessure très partagée. Le sociologue suisse, ancien rapporteur de l’ONU sur les questions de nutrition, explique en quo.

Les épices selon Olivier Roellinger, une journée chez Cordon Bleu, Thierry Marx et la Street Food, le revue de presse du 5 au 10 juin - Kiss My Chef. L’art et la manière de cuisiner les épices, par Olivier Roellinger Les must-have, les mélanges d’épices, les cuissons, celles qui se marient avec les desserts, des idées d’accords, des consignes d’achat et de conservation, le chef breton Olivier Roellinger qui milite pour une alimentation plus saine transmet à Madame Figaro Cuisine ses secrets pour rendre accessible les épices.

Lire l’article sur Madame Figaro Cuisine A l’école des chefs : « En pâtisserie, une erreur ne se rattrape pas ! » De 7h45 à 16h30, la journaliste de L’OBs Elvire Emptaz a suivi la journée d’un étudiant dans l’un plus prestigieux instituts culinaires au monde, Le Cordon Bleu. Cours de cuisine, de boulangerie ou de pâtisserie, théorie et pratique, découvrez l’envers du décor, les rêves des étudiants et les objectifs des professeurs. Lire l’article sur L’Obs We Want Plates recense les présentations les plus ridicules des restaurants du monde entier Lire l’article sur Club Sandwich Lire l’article sur Telerama.

SFR lance My Cuisine, la nouvelle chaîne télé 100 % food. Le groupe a annoncé l’inauguration de sa chaîne de télévision dédiée à la cuisine pour le 12 juin prochain. Jamie Oliver. (© Scandic Hotels/Flickr) Depuis la disparition de Cuisine+ en juin 2015, il n’existe plus aucune chaîne française consacrée exclusivement à la gastronomie. "Nous voulons combler un trou dans le paysage audiovisuel français", a expliqué Alain Weill, directeur général d’Altice Média lors d’une conférence de presse. Le groupe a donc lancé sa chaîne spécialisée accompagnée d’une application, un site mobile et un magazine bimestriel (anciennement Zeste). Uniquement disponible sur le réseau SFR dans un premier temps, la chaîne compte proposer des programmes culinaires 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Jamie Oliver, Marc Veyrat ou encore Juan Arbelaez De belles promesses pour les têtes d’affiche des programmes. 40 % de productions originales françaises. Julien Pham, le prescripteur qui veut démocratiser la culture food. Ancien membre fondateur du magazine Fricote, aujourd’hui à la tête de sa propre entreprise Phamily First, Julien Pham est de ceux pour qui l’art de la cuisine ne se limite pas à ce qu’il y dans l’assiette. Ni journaliste, ni communicant, ni conseiller en stratégie, ni organisateur d’événement mais un peu tout ça à la fois, il a su faire tomber les frontières de la créativité et inventer son propre métier. Et c’est sûrement ce qui fait aujourd’hui sa notoriété au sein de la nouvelle scène food française. Poursuivant son envie de déconstruire les codes et de parler au plus grand nombre, il organise des événements, lors desquels il fait entre autre se rencontrer l’univers de deux restaurants.

Prochain rendez-vous le 25 février, avec la rencontre entre Le Servan et le Lao Siam. Tu sembles être au carrefour de multiples tendances dans l’univers de la cuisine. Peux-tu nous parler un peu de ton parcours? C’est ce qui a donné Fricote ? Exactement. Ce magazine répondait à une demande à l’époque ? Alice Waters : «La cuisine peut changer le monde» INTERVIEW - Elle est l'une des cuisinières les plus influentes de la planète. Lors d'une entrevue exceptionnelle, la chef de Chez Panisse, près de San Francisco, livre sa vision de la gastronomie. À force de lire dans les journaux qu'Alice Waters était une «légende», nous avions fini par croire qu'elle n'existait pas. Depuis qu'elle a ouvert son restaurant, Chez Panisse, en 1971, à Berkeley, près de San Francisco, la chef américaine s'est imposée comme une des cuisinières les plus influentes au monde. Cette francophile absolue, fan de Pagnol (le nom de son restaurant est emprunté à un personnage de la Trilogie marseillaise), proche des Troisgros (elle a formé Michel en 1978), est la plus grande avocate de la cuisine locavore et bio, instigatrice des célèbres marchés fermiers (farmers' markets) californiens et d'un vaste réseau de potagers dans les écoles.

Depuis 2002, elle est aussi vice-présidente de l'association internationale Slow Food. Savez-vous pourquoi? La fierté, peut-être? Visio-food : l'alimentation comme vous ne l'avez jamais vue | Médiathèque de Feyzin. Happy World Food, le livre qui fait voyager en cuisine. A l'occasion de la Saint-Valentin, certains messieurs vont offrir des fleurs à madame. D'autres offriront ce soir un nouveau fer à repasser ou une poêle flambant neuve. Et puis de l'autre côté, certains cordons bleus vont peut-être préparer un bon petit plat pour leur conjoint. En effet, on trouve aujourd'hui toutes les inspirations sur internet: du menu romantique au menu express, du menu original au menu raffiné et du menu exotique au menu aphrodisiaque.

Newsletter info Recevez chaque jour toutes les infos du moment Recevoir Mais si vous voulez épater, il y a encore beaucoup mieux et beaucoup plus dépaysant grâce à un beau livre de recettes ! Son auteure, Anne Coppin : "Depuis que je suis petite, mes parents m'ont emmenée en voyage et au fur et à mesure, j'ai récolté plein de petites recettes, j'ai noirci des petits carnets avec des souvenirs de saveurs et vingt ans après je me suis retrouvée avec une masse de souvenirs gustatifs que j'ai eu envie de partager à travers mon livre.

The Sociology of Food Eating and the Place of Food in Society - ePub - Augusta Dörr, Professor Jean-Pierre Poulain - Achat ebook - Achat & prix | fnac. A classic text about the social study of food, this is the first English language edition of Jean-Pierre Poulain's seminal work. Tracing the history of food scholarship, The Sociology of Food provides an overview of sociological theory and its relevance to the field of food. Divided into two parts, Poulain begins by exploring the continuities and changes in the modern diet. From the effect of globalization on food production and supply, to evolving cultural responses to food – including cooking and eating practices, the management of consumer anxieties, and concerns over obesity and the medicalization of food – the first part examines how changing food practices have shaped and are shaped by wider social trends. The second part provides an overview of the emergence of food as an academic focus for sociologists and anthropologists.

Destined to become a key text for students and scholars, The Sociology of Food makes a major contribution to food studies and sociology. Les Chefs de l'Impossible - 4 chefs qui cuisinent dans des conditions hors du commun - Food & Sens. "Food Coop" : Un autre modèle de société. CinémaUn regard français sur un magasin coopératif de Brooklyn. Lorsque l’on se promène dans les agréables rues de Park Slope à Brooklyn, difficile de ne pas avoir l’œil attiré, sur Union Street, par la devanture de la "Park Slope Food Coop".

Quand on pousse la porte, on découvre une épicerie pas comme les autres. Aussi riche que des magasins chics comme "Whole Food". Sauf qu’ici, les prix pratiqués sont jusqu’à 40 % moins chers. A l’entrée, un membre du personnel vous explique gentiment qu’il n’est malheureusement pas possible d’y faire ses courses. La vente est réservée aux membres… Depuis sa fondation en 1973, la "Food Coop" de Brooklyn a ainsi vu passer quelque 66 000 coopérateurs, avec une accélération exponentielle depuis la moitié des années 2000. Le deal est clair : on a accès aux rayons en échange de 2 h 45 de travail par mois. S’il donne vraiment envie de réfléchir à consommer différemment, on aurait aimé que le documentaire se fasse un peu plus journalistique. Dans les sphères du pouvoir, ces étranges habitudes alimentaires épinglées par Dan Bannino.

Un photographe italien nous plonge dans les assiettes de nos leaders avec une série hypnotisante de photos pop art. Pendant la campagne présidentielle américaine, la candidate démocrate Hillary Clinton a avoué aux hôtes de la radio Harlem qu’elle ne se déplace jamais sans sa sauce piquante. À l’époque, son amour pour les épices avait été interprété par certains comme une tentative éhontée de séduire l’électorat afro-américain. Mais le photographe italien Dan Bannino y a perçu quelque chose d’entièrement différent : "J’adore [cette anecdote].

Pour une raison étrange, cela a attisé ma curiosité. " Quand elle était première dame, Hillary Clinton stockait apparemment 100 bouteilles de tabasco dans les placards de la cuisine de la Maison Blanche en permanence. (© Dan Bannino) Il s’est alors lancé dans une quête sur le net pour découvrir les coulisses gastronomiques du monde de la politique internationale, avant d’attraper son appareil photo. Vladimir Poutine : la glace à la pistache Donald J. Sélection de films de bouffe qui donnent extrêmement faim. Cette semaine c’est moi, rédac cuisine, qui prend en charge la sélection de films alors évidemment, on va parler de longs-métrages… qui donnent faim ! Vous avez déjà tellement salivé devant un écran qu’on vous a pris pour un lama ? Vous avez déjà ragé au cinéma parce que vous vouliez vous jeter dans l’assiette des personnages ? Nous aussi. Et voici trois films sur le banc des accusés ! Le Château Ambulant, le porn de petit-déjeuner Le Château Ambulant est de mes Miyazaki préféré.

Vous remarquerez que de manière générale, les Miyazaki sont une avalanche de food porn de toutes façons. C’est assez inhérent à tous les films du réalisateur. Dans Le Château Ambulant, la beauté de la nourriture me séduit, mais aussi et surtout son côté chaleureux ! À lire aussi : La nourriture qui fait rêver dans les dessins animés Sophie et son petit déjeuner incarnent tout ce qui me touche dans la cuisine, dans la vie, même.

Pour moi, ce qui est beau dans la nourriture, c’est pas seulement l’ingrédient. Un livre sur les plats préférés des dirigeants du monde entier. (Crédits photos : Dan Bannino) Intitulée Power and Food (« Le pouvoir et la nourriture »), cette série de photos est le fruit du travail conduit par le photographe italien Dan Bannino. On y découvre, sans surprise, qu’Angela Merkel affectionne les saucisses au chou tandis que Vladimir Poutine, plus surprenant, apprécie la glace à la pistache, rapporte 20 minutes. Quant à la reine d’Angleterre, rien ne vaut à ses yeux les plaisirs de la mousse au chocolat ! Pour le Pape, la pizza est devenue un mets fort apprécié dans les repas du quotidien.

Le dictateur Kim Jong-Un est, de son côté, un grand amateur de fromage, au point d’en abuser un peu parfois. Et Donald Trump, on s’en serait douté, cède couramment au plaisir de manger des burgers. MA moire Olivier ROGER. Aujourd'hui on pouvait entendre 2 bibliothécaires hurler "On est dans Téléramaaaaaaa !!!!!!" Merci @esterelle ❤️□□ L’Epure, boire entre les lignes. Anxiety Eating, Wiener Talk, And Cactus Eggs: Is "Eat Our Feelings" The Future Of Food TV? Elsa Gauffier sur Twitter : "Sous le charme... The Lunchbox via @Telerama. The Lunchbox (film 2013) - Comédie dramatique. Cuculte. Les plats de grand-maman avaient-ils plus de goût? - Television.

"Un dîner presque parfait" s'arrête : retour sur une émission culinaire phénomène. Le magazine des Gourmands et des Gourmets - La Gazette du Chef. Les nouvelles obsessions alimentaires. Etre Gourmand - Produit - 180°C des recettes et des hommes. Création de Niepi, trimestriel consacré à la cuisine sans gluten. Five Creative Cookbooks. "Mon bistrot préféré" sur M6 : à quoi va ressembler la nouvelle émission culinaire de la chaîne. Abonnement à L'Hôtellerie Restauration. Beef ! : nouveau magazine culinaire ou boucherie sexiste ?