background preloader

Hôtellerie

Facebook Twitter

Les hôtels sortent de leur léthargie. DJ, « rooftop », Pilates et potager… L’hôtellerie casse les codes pour contrer Airbnb et attirer une clientèle jeune. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pascale Krémer Sur la porte d’entrée, une plaque donne le ton, ostensiblement décontracté : « Vous êtes ici chez vous. Entrez sans frapper. » Le MOB, ouvert en mars à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), à un saut des puces, ne veut surtout pas ressembler à ce qu’il est : un hôtel. Dans sa vaste cour, de jeunes parents boivent sur des chaises longues les calories que leur progéniture dépense en courant en tous sens. Avec l’assurance des habitués, des voisins de l’établissement se fraient un chemin, contournent la table de ping-pong, prennent l’escalier en colimaçon qui mène au potager partagé sur le toit. C’est bientôt l’heure de la séance gratuite de cinéma en plein air. . « Bousculer les codes » Fauchon ouvrira un hôtel de luxe place de la Madeleine - Le Parisien.

Fauchon étend son emprise autour de l'église de la Madeleine (VIIIe). Déjà présente au 26 et au 30 de la place du même nom, la maison célèbre pour son épicerie fine vient d'être choisie par la banque nationale du Qatar pour occuper l'immeuble situé à l'angle du boulevard Malesherbes. Comme l'ont révélé « Les Echos » ce vendredi, elle y exploitera… un hôtel cinq étoiles ! « L'ouverture de ce premier hôtel à Paris répond à une stratégie clairement établie de développement de la marque dans le luxe et l'art de vivre à la française, un univers dont Fauchon est aujourd'hui l'ambassadeur dans le monde entier », indique Michel Ducros, actionnaire principal de Fauchon.Actuellement tapi derrière les échafaudages, l'immeuble abritait il y a encore quelques mois plusieurs commerces en rez-de-chaussée.

Leparisien.fr. Comment Fairbooking s'attaque à Booking par la réservation équitable - Business. La plateforme Fairbooking propose aux internautes de payer moins cher leurs réservations en ligne de chambres d'hôtel ou de restaurants, tout en rémunérant mieux les professionnels. La solution ? Le commerce équitable. « Comment attaquer un marché de mastodontes ? ».

Lors de la première journée du festival Web2Day 2016 à Nantes, des chefs d’entreprises ont évoqué cette question que se posent de très nombreuses startups, sur le Web plus que partout ailleurs : comment trouver sa place sur un marché déjà ultra-dominé par des acteurs qui génèrent des milliards d’euros de chiffres d’affaires par ans ? Qu’est-ce qui peut convaincre un Qwant qu’il a sa carte à jouer face à Google, ou un Weezevent de s’attaquer au marché de la billetterie déjà très bien occupé par le leader Eventbrite ? Parmi les expériences racontées, l’une des plus originales est certainement celle de Fairbooking. Thierry Mugler va signer son premier boutique hôtel - Food & Sens. 21 mars 20170F&S LIVE Thierry Mugler, icône de la mode des années 2000, se lance dans l’hôtellerie de luxe. Le créateur a officialisé son partenariat avec l’architecte français résidant à Londres Jean-Paul Cassia. Thierry Mugler investit le secteur de l’hôtellerie de luxe, il fait désormais partie des quelques créateurs de mode à se lancer sur ce marché.

Karl Lagerfeld avait fait de même il y a quelques mois, son premier hôtel de luxe ouvrira d’ailleurs en 2018 à Macao, Giorgio Armani a déjà signé deux Armani Hotels à Dubaï et Milan, Christian Lacroix a décoré La Bellechasse Saint-Germain à Paris. Versace a ouvert le Palazzo Versace sur la Gold Coast australienne en 2000. Initialement reconnu dans le monde de la mode puis disparu en partie des radars de l’univers de la couture, le créateur a continué à diffuser son nom dans l’univers des parfums, Thierry Mugler s’apprête maintenant à se consacrer à un projet hôtelier. Source Partager ce billet. Comment Fairbooking s'attaque à Booking par la réservation équitable - Business.

Sweet Inn - Holiday Apartments with Hotel Services. ACCUEIL - LES PIAULES - AUBERGE DE JEUNESSE A PARIS. L’érotisme chic descend à l’hôtel. Dans les anciens quartiers chauds de Paris, Bruxelles ou Rotterdam, des établissements bien sous tous rapports s’inspirent de l’imaginaire des maisons closes. Leur confort haut de gamme et leur décoration suggestive séduisent une clientèle hédoniste. L’esprit sulfureux du quartier parisien de Pigalle n’est pas mort. Enfin, pas complètement. Alors que bars à hôtesses et prostituées sont en voie de disparition, l’esprit fripon imprègne désormais, dans une version aseptisée, de nouveaux hôtels qui en ont fait une composante essentielle de leur identité.

Le Pigalle, nouveau venu de la scène parisienne, entend honorer avec un regard neuf l’esprit déluré de ce quartier. Dans un autre style, à quelques pas du Musée de l’érotisme et des néons du boulevard de Clichy, la Maison Souquet est un ancien lupanar rénové il y a un an par Jacques Garcia. Dans l’Amérique puritaine aussi, l’érotisme fait commerce. Qui fréquente ces lieux ? Un hôtel de luxe écologique, sans plastique ni téléphone dans les chambres à New York. Le nouveau hôtel de luxe écolo qui ouvrira ses portes prochainement en plein centre du Central Parc à New York proposera une gamme de services et de produits ‘verts’. Des tapis de yoga dans toutes les chambres, un étalage de marché fermier à l’accueil et même un sablier dans la salle de bains pour encourager les clients à limiter à 5 minutes leur temps sous la douche.

Un tournant écologique Ce projet de la nouvelle marque 1 Hotels marque un tournant pour la société Starwood qui possède un portfolio impressionnant de grandes chaines d’hôtels tels que W Hotels, le St. Régis et Le Méridien. Des institutions synonymes de luxe et d’un service client irréprochable plutôt que d’un souci de durabilité écologique. Le 1 Hotels Central Park, dont l’ouverture est attendue pour fin juillet, devrait s’imposer comme le flagship de la nouvelle chaine. Conçu par la société de design AvroKo Hospitality, l’hôtel du Central Parc utilise des matériaux naturels et recyclés. Ecolo jusque dans les détails. Home swapping platform lets members earn free accommodation anywhere. Airbnb is often hailed as one of the leading platforms in the thriving sharing economy, but there is still money changing hands and profits being made. Now, a new home swapping site called Nightswapping takes money out of the equation — it helps users stay in other members’ homes for free, in exchange for opening up their own house to guests.

Nightswapping already has over 100,000 members in 160 countries. Each nightswapper has listed their home or guest room on the site, inviting users to stay there in exchange for ‘Nights’ that they can spend somewhere else. Users begin by creating a profile with information about themselves and their place, as well as photographs and a calendar. Then, other community members can book to stay there. Nightswapping charges users approximately EUR 10 for each exchange — which takes the form of a deposit — but aside from that the site is truly about sharing and social experiences. Spotted another good idea? Network and earn rewards.

Airbnb for campers also lists every public campsite in the US. Thanks to a plethora of third party rental platforms, it is now possible to sublet a holiday home almost anywhere in the world. Now, for those who prefer the great outdoors to a city break, Hipcamp is an Airbnb for camping. The platform enables private landowners to rent out their land to campers, and also offers comprehensive, searchable listings of all the 300,000 campsites in the US. Hipcamp recently launched their landsharing platform in California with their first coup of private land campsites, as well as every public campsite in all 50 states. All listings include multiple photographs, information about amenities, and activities and exact locations. Users can check pricing and availability and can use the secure platform to make bookings — although campers are currently sent to another private company to make any bookings for campgrounds in national and state parks. How else could the sharing economy be used to encourage outdoors adventures?

Spotted another good idea? SnapTrip : quand ibis réinvente sa com’ - DE LA TRANSPARENCE. London hotel adds free vinyl to room service menu. We have already seen an Amsterdam hotel offer a feast of high street clothes on their room service menu, and now luxury hotel W London is adding music on demand too. The central London hotel has a curated selection of records on vinyl for guests to enjoy during their stay. Visitors are provided with a Crosley record player and a menu of items that they can order to their room alongside their club sandwich.

The hotel already has an extensive vinyl collection curated by Radio 1 DJ Annie Mac, but a special collection of 40 records was curated by DJ Lauren to celebrate the 20th anniversary of the chart battle between Britpop nemeses Oasis and Blur. As well as the aforementioned music legends, the menu also includes the likes of Pulp and The Verve and newer British bands that were influence by the Britpop era including Arctic Monkeys and The Libertines. All the records can be borrowed for free by guests of the hotel. Website: www.wlondon.co.uk Contact: wleicestersquare@reservestarwood.com. En images : un hôtel de liège au Portugal. Installé près de la ville d'Evora, l'Ecorkhotel a été construit avec des matériaux locaux et naturels, utilisant majoritairement le liège dont le Portugal est le premier producteur mondial. Ecorkhotel Situé au sud du Portugal, l'Ecorkhotel Evora Suites & Spa ("l'hôtel de liège" en anglais) se fond dans son environnement.

L'ensemble de la façade de l'établissement est recouverte de liège, soit la première matière première disponible dans la région d'Alentejo où il est installé. Un choix de matériaux en total accord avec les problématiques de développement durable, puisque le liège est une matière première locale et recyclable idéale pour l'isolation thermique et acoustique. Conçu par l'architecte portugais José Carlos Cruz, l'Ecorkhotel Evora Suites & Spa utilise également le liège comme un élément de décoration élégant pour sa salle de restaurant, son bar et plusieurs autres de ses espaces. Actus 23/09/2015 16h03 Les Logis partenaires privilégiés de BPI France 23/09/2015 14h58. Un hôtel sur le thème des pandas, en Chine. En Chine, le panda est pour certains un emblème, voir même un trésor national. Afin de leur rendre hommage, un hôtel baptisé Panda Inn a été inauguré.

Il rend hommage à cet adorable animal…et le personnel est lui même déguisé en panda. Original ! Champing - church camping. Find peace with a night by candlelight in one of England’s treasured country churches, with The Churches Conservation Trust’s ‘champing’ breaks. Champers enjoy a two-day, one-night break at one of three historic churches, with the building to themselves, surrounded by rural simplicity and hundreds of years of history. Champing is the ultimate ‘slow tourism’ escape, with England’s historic churches offering their own unique havens of tranquility, a peaceful night’s sleep interrupted only by the sounds of the natural world, and time to explore the beauty of the surrounding countryside at your own pace by day. We are currently offering champing at the Church of St Cyriac and St Julitta in the village of Swaffham Prior, near Cambridge, at All Saint's Church, Aldwincle, Northamptonshire and at the Church of St Mary the Virgin in Fordwich, Kent.

Swaffham Prior destination guide Aldwincle destination guide Fordwich destination guide Activities. Hotel Das Park : Dormir dans des morceaux de canalisations. Si vous êtes un fidèle lecteur de w3sh, vous avez surement lu des articles sur des hôtels les plus improbables (ici, ici ou encore ici). L’hotel Das Park Hotel ne déroge pas à la règle. Situé à Ottensheim en Autriche, cet hôtel qui a été imaginé par le designer Andreas Strauss, utilise des énormes morceaux de tuyaux en béton. Chaque chambre possède une petite fenêtre et des peintures de l’artiste autrichien Thomas Latzel Ochoa. Par contre, il n’y pas la place pour des toilettes individuels. Le prix? Hotel. Demain, une hôtellerie éphémère hyper-personnalisée ? Une maison construite à l’aide d’une imprimante 3D Dans cette chronique, Sophie Lacour, Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication, Secrétaire Générale de l’AFEST, explore pour TOM le potentiel des matières biodégradables à la lumière pour des chambres d’hôtel éphémères et ultra-personnalisées.

Je viens de lire un article portant sur les matières biodégradables à la lumière. Les scientifiques de l’université d’État du Dakota du Nord ont mis au point une matière plastique qui se décompose à la lumière. Sa dégradation est remarquablement rapide puisqu’il lui faut seulement trois heures pour disparaître totalement. Pour fabriquer leur nouveau matériau, ils ont utilisé des molécules dérivées du fructose, un sucre simple présent dans les fruits, et des molécules absorbant la lumière.

Ceci peut permettre donc d’imaginer des matières d’une durée de vie très limitée, quelques jours, voire quelques heures. En quoi cela peut-il concerner le Tourisme ? Une appli de réservation d’hôtels qui vous offre des grasses matinées jusqu’à 14h. Consulter l'article sur : Si vous êtes plutôt du genre lève-tard, voici une application qui pourrait bien sauver vos matinées lors de vos prochaines vacances ! VeryLastRoom vient de lancer une nouvelle fonctionnalité permettant de profiter de sa chambre d’hôtel jusqu’à 14h, gratuitement ou à tarifs négociés. « On oublie trop souvent que ce qui fait l’expérience hôtel ce n’est pas seulement passer une bonne nuit, c’est aussi pouvoir profiter de la matinée… Surtout le week-end, nos clients se couchent tard et devoir quitter les lieux avant midi est parfois un supplice », explique Nicolas Salin, CEO de VeryLastRoom.

D’après une étude Toluna et VeryLastRoom, 76 % des clients interrogés sont frustrés de devoir quitter leur chambre avant midi… Comment ça fonctionne ? Être accueilli à l'hôtel comme chez des amis. Hôtel Les Deux Abbesses à Mazeyrat-d'Allier. L'hôtellerie de luxe à la rescousse du patrimoine un peu partout en France.