background preloader

Boulangerie/Patisserie

Facebook Twitter

Quand les pâtissiers préfèrent le mooncake au macaron - Sortir. Le gâteau traditionnel chinois va-t-il supplanter la friandise à base d’amande ? Pierre Hermé s’en amuse… Aux huit graines, aux jaunes d’œufs confits, à la pâte de soja, au durian, ce curieux fruit exotique aux épines coniques… : en ce début d’automne, les supermarchés asiatiques sont envahis de boîtes bariolées abritant de ravissants gâteaux dorés, tout ronds et bien lourds, sculptés de sinogrammes. Ces friandises sont des offrandes traditionnelles de la Fête de la lune – célébrée cette année le 4 octobre – et contiennent un jaune d’œuf qui symbolise l’astre, alors plus lumineux et rond que jamais. Les garnitures classiques (noix et porc sucré par exemple) étant boudées par les jeunes générations, apparaissent des versions modernes à la crème de lotus, au thé vert ou au sésame noir. Assortiment de quatre mooncakes Pierre Hermé, Paris 6e, 39 €.

Terroirs d’Avenir, la boulangerie, Paris 2è, le pain vogue sur le Nil | painrisien. Dans la vie, on peut distinguer aisément plusieurs catégories de personnes. Il y a des faibles, des puissants, des hésitants, des sérieux, des rigolos, … des rêveurs, des prestidigitateurs et autres experts en écrans de fumée. Choisis ton camp camarade, trace ta route. Honnête ou truand, bienfaiteur ou individualiste forcené, la seule empreinte qu’on laisse en définitive est celle de nos actes et de ce qu’ils ont comme effet sur le monde qui nous entoure.

Si j’ai choisi d’introduire ainsi cet article, ce n’est pas un hasard. 3 rue du Nil Tout juste 3 ans après l’ouverture de leurs boutiques, ils ont ajouté une nouvelle corde à leur arc en se lançant dans la folle aventure de la boulangerie, avec un fournil flambant neuf installé au 3 rue du Nil. Bois et pierre se mélangent harmonieusement en boutique, pour une ambiance chaleureuse. Derrière la façade jaune, l’espace de vente, aménagé par Polystyl Agencement, présente les gourmandises élaborées dans le fournil ouvert, visible au fond. Qu'est-ce qu'elle a ma tronche de pain ? Vous aimez le pain ? Le vrai ? Pas celui qu’on surnommait dans les années 70 «le pain électrique» tellement il était blanc comme un cachet et fade comme le plâtre, tour à tour mou comme de la chique et dur comme du granit.

Pas non plus celui de nos années 2000 où les fournées sont des «copiés collés» de baguettes marketées par les minotiers industriels. Belle croûte Non, nous, on veut vous parler du pain avec lequel on a envie de saucer l’écume des jours. Variétés anciennes de blés Nicolas Supiot (photo Marie Rocher) On adhère d’autant plus à ce propos que, pour nous, la miche et le bâtard sont affaire de conviction et racontent souvent les histoires d’hommes et des femmes qui les pétrissent avant de les enfourner. Pas de pain moderne Leur tête et leurs mains sont souvent les seuls outils de ces boulangers buissonniers qui travaillent des farines hors la norme, variant au fil des saisons et des sortes de céréales. Du lien social Jacky Durand. Palestine, d’un cours de baguette. «La pâte à pain est vivante, il faut que vous la traitiez comme telle. Pétrir, c’est presque comme un massage, c’est comme masser votre copine, votre amoureux.»

Sourcils pleins de farine, le jeune boulanger Julien L’hermite s’escrime à transmettre sa passion pour le pain devant une quinzaine de professionnels palestiniens. A côté, la traductrice rigole : «Pas sûre que je traduise ça.» En face, les Palestiniens, tous sérieux comme des papes, ignorent le bon mot. Ils sont là pour la technique et fixent, hypnotisés, la boule de pâte qui tourbillonne entre des mains expertes, des mains françaises. Julien L’hermite a été invité par l’Institut français de Jérusalem pour venir parler de son art de boulanger aux Palestiniens : étudiants d’écoles hôtelières, professionnels expérimentés, particuliers… Il a fait partie d’une fournée de toques et de tabliers représentant le savoir-faire français pendant la Semaine de la gastronomie qui s’est déroulée du 6 au 10 février.

«Un plus sur le CV» Mad'leine, pâtisserie Paris 15e - les madeleines d'Akrame. Le service © GP Akrame Benallal, dont on vous a parlé maintes fois, multiplie certes, ses activités- après son Brut et son Atelier Vivanda rue Lauriston, son Atelier Vivanda rue du Cherche-Midi, sa table étoilée d’Hong Kong et son neuf Atelier Vivanda toujours à Hong-Kong, voilà qu’il lance un corner dédié aux madeleines sous toutes les formes et à tous les parfums au sein du centre Beaugrenelle. Version minis © GP Le lieu est modeste – au premier étage de l’immeuble A dédié au prêt-à-porter. Le service est souriant et les sept parfums de madeleines – citron tonique, charbon et orange, fève de Tonka et fraise, miel/jasmin, fraise et tonka, vanille, fleur d’oranger – tous délectables, avec un p’tit coup de coeur pour la vanille en version « mini » qui permettent d’en goûter plusieurs sans se lasser.

Le produit se garde sans problème plusieurs conservant son moelleux et fait une agréable friandise au petit déjeuner. Voilà le premier maillon d’une chaîne de douceurs à venir. Panneau © GP. Christophe Michalak sur Twitter : "Premier #Fantastik de la semaine aux parfums orientaux, le "Fleur de Polenta" !! #MichalakTakeAway. Une pavlova tendre, un fondant à la pistache, une brioche mousseuse, c'est Ô Gâteau que ça se passe, Paris XXe. They See Me Rollin’ While rolled ice cream has been a popular street food in Thailand for decades, it’s only recently caught the attention of consumers across the globe. Videos of vendors preparing the dish went viral earlier this year, signaling high demand.

This summer, the dessert debuted at three shops in New York City, satisfying people’s sweet tooths, as well as their fascination with uniquefrozen treats. 10Below Ice Cream: New Yorkers’ willingness to stand in hours-long lines to try a dessert was made evident by the cronut. Now, 10Below Ice Cream is drawing comparable crowds and wait times. There are no signs of slowing for the Chinatown shop, opened by three Millennials, as consumers are eager to try the treat, see how it’s made up-close, and document the experience on Instagram. To create the concoction, a homemade crème anglaise is poured on a cold plate, and then toppings are added in, chopped, flattened, and scraped into rolls with a putty knife. Gaufre + Glace = Puffle cone. ALIMENTATION - Quoi de mieux qu'une bonne glace en plein été? Rafraîchissante dans toutes les situations, elle est délicieuse et disponible en plusieurs parfums.

Mais pour encore plus de plaisir, le Cauldon Ice Cream, un glacier de Santa Ana (Californie), a décidé de créer une glace pas comme les autres. Le puffle cone est composé d'une gaufre chaude qui sert de cornet, accompagnée d'une boule de glace faite maison. Cependant, la gaufre n'est pas comme celle qu'on a l'habitude de manger, elle est composée de petites bulles. Le Cauldron Ice Cream a donc décidé de commercialiser cette gourmandise un peu particulière qui permet de manger deux desserts à la fois. Le commerce propose déjà plusieurs goûts dont caramel beurre salé, avec des petites billes de couleurs ou au thé à la lavande. Pour les plus pressés, il est même possible d'emporter le dessert chez soi. Face au succès grandissant, l'entreprise a décidé de partager ses créations sur Instagram. Pâtisserie : Quels gâteaux manger là où vous partez en vacances? Si les vacances sont en général synonyme de plage et de soirées entre amis, elles riment aussi avec pâtisseries locales.

Partez explorer la France gourmande avec meltyFood. Commençons par le Nord en faisant une escale au Touquet. Principalement connue pour sa confiserie Le Chat Bleu, proposant 80 sortes de chocolats ainsi que de très nombreux assortiments de douceurs sucrées, la commune du Touquet est la destination idéale pour les amateurs de chocolat. Cap sur la Baule et son Gâteau nantais, inspiré du quatre-quatre breton, parfumé au rhum et au citron. Plus au sud, l'Ile de Ré est réputée pour ses confitures, à très haute teneur en fruits, allant parfois jusqu'à 90% après la cuisson.

Cap sur le Sud ! Boulangerie: les nouveaux aventuriers du pain - L'Express Styles. Jusqu'ici, on se demandait si Gontran Cherrier savait faire du pain ailleurs que sur un plateau télé. On connaissait ses émissions sur Canal+ ou sur Cuisine TV, sa barbe de trois jours et ses nombreux livres de recettes. Mais, pour ce qui est de goûter sa baguette, on l'attendait au tournant.

Justement, c'est dans le virage de la rue Caulaincourt, à Montmartre (Paris, XVIIIe), que le jeune boulanger médiatique vient d'ouvrir sa première boutique. Ouf, on est pleinement rassurés. Accords mets et pains Fils de boulanger, formé à l'école Ferrandi et aux Grands Moulins de Paris, puis lui-même formateur, ce technicien irréprochable préfère parler "accords mets et pains" que "fermentation" ou "pétrissage".

Mais la reconquête ne s'est pas arrêtée là. Pain signature Aujourd'hui, les ténors de la profession publient des livres de recettes. Pains d'ici et d'ailleurs D'autres boulangers, au contraire, se tournent vers l'étranger. Eugène, la boulangerie sans sucre. Ma sœur est allergique aux fraises, la pauvre. Elle ne peut pas en manger du coup, vous imaginez la frustration ? Hé bien pour les diabétiques c’est pire, jamais de sucre. L’horreur. Heureusement il existe une solution, et elle se trouve dans le 17e. Il fallait y penser. Aidé par deux médecins et après une batterie de tests effectués par des volontaires diabétiques pour assurer la viabilité du procédé, unique au monde, sa boulangerie propose, en vrac : du pain cuit à la meule, des mini-financiers nature, thé vert ou noisettes, un Saint-Honoré, un éclair chocolat (qui existe aussi aux fruits rouges et à la fleur de cactus) ou encore un roulé au Goji, une baie chinoise qui remplace les raisins secs.

Une aventure culinaire et humaine puisque le jeune chocolatier-pâtissier Luc Baudin rejoint Eugène avec ses inoffensifs mendiants et rochers, le tout dans des conditions de conservation optimales puisque ses créations sont exposées dans une salle climatisée à 17°. source : Télérama. Grosse madeleine : la madeleine XXL est la nouvelle tendance food. Les dix meilleures pâtisseries selon L'Express | Page 3 of 3. Lenôtre Ouverte en 1957, on ne présente plus la maison Lenôtre. Depuis la disparition de Gaston Lenôtre en 2003, c’est le pâtissier Guy Krenzer et son équipe qui perpétuent la tradition pâtissière. Parmi les grands classiques, les feuilles d’automne, le fraisier Bagatelle, la tarte aux pommes Éléonore mais aussi des petits nouveaux comme la planète citron, la fleur des neiges vanille myrtilles et le grand Pom Pom Pom. Site Sadaharu Aoki Star pâtissière qui nous vient tout droit du Japon, Sadaharu Aoki a su très rapidement trouver sa place dans le milieu de la pâtisserie française.

Site Carl Marletti C’est en 2007 que le pâtissier Carl Marleti ouvre sa pâtisserie “bijouterie” qui apparemment ne désemplit pas. Site. A la découverte du dessert italien ! - Bienvenue à l'épicerie italienne RAP de Paris, chez Alessandra Pierini. Le Figaroscope titre "la fin du tiramisù" ! Stefano Palombari de l'Italie à Paris – partenaire de l'épicerie Rap – et Domenico Biscardi du club Criollo, à l'initiative de l'opération Dolce rêvent d'un retour en grâce du Semifreddo et de la Zuppa Inglese à la carte des desserts des établissements transalpins de la capitale. Parce que l'Italie "sucrée" ne se réduit pas au Tiramisù et à la Panna Cotta comme d'aucun pourrait le croire ! Ce n'est pas Alessandra qui le démentira, qui propose déjà à l'épicerie Rap autant de Sbrisolona, Spongata, Panforte, Pastiera et autres Cannoli. L'opération qui démarre en septembre durera 10 mois et devrait permettre aux parisiens de découvrir l'univers foisonnant des desserts italiens.

Du Piémont en Ligurie, de la Lombardie en Campanie, de la Vénétie en Sicile, tout change des ingrédients aux physionomies ! Douze restaurants sont de la partie qui proposeront à tour de rôle autant de desserts à découvrir ! Op_dessert___dossier_de_presse. Christophe Adam : Les Éclairs Glacés de L’Éclair de Génie. Prada acquiert une pâtisserie milanaise. Quand la boulangerie appartient à ses clients, ça change tout! Emplois – Social : Ils se sont regroupés entre voisins pour financer une petite boulangerie où chaque habitant met la main à la pâte, d’une manière ou d’une autre. Voici une idée britannique formidable qui se devait d’être reproduite.

En effet, la boulangerie travaille pour les habitants et par les habitants. Nous sommes dans l’idée de la création d’emplois locaux via une entreprise locale qui a réuni les fonds de son commerce grâce à l’apport de chacun. Les parts pour devenir coopérateur sont souvent très abordables et c’est ainsi que se créent des emplois inespérés.

Idée pour Idées : J’ajoute qu’il est aussi possible de créer sur la base de ce système : une boucherie, une épicerie, un magasin de bricolage… A reproduire…. Sur le sujet, je vous propose de lire l’article fouillé du site www.reseautransition.be>>> Clic Clic Clic WordPress: J'aime chargement… Pourquoi les Français consomment moins de pain. Bien que la baguette reste le produit phare de notre modèle alimentaire, les Français espacent leurs passages en boulangeries, par manque de temps. En dix ans, notre consommation de pain a chuté de plus de 13%, selon la dernière étude du Credoc. En 2003, on mangeait 150 grammes par jour contre 130 grammes aujourd'hui.

C'est l'équivalent d'une demi-baguette. C'est surtout deux fois moins qu'en 1950. Les Français, et en particulier les adolescents (de 11 à 19 ans), prennent également de moins en moins de petits-déjeuners et préfèrent, à cette période de la journée, les biscuits aux tartines. Autre explication: la consommation de pain, en France, est de plus en plus occasionnelle. La hausse du prix moyen de la baguette n'y serait-elle pas également étrangère ? Mais selon la fédération, on peut craindre de voir, dans un avenir proche, 10% à 15% des boulangeries artisanales disparaître, concurrencées et remplacées en partie par des chaînes.