background preloader

Radio

Facebook Twitter

Atelier des médias - Web-émission participative pour la communauté des médias et réseau social de rfi. Pourquoi est-ce que la radio n'est pas virale? En janvier, le journaliste américain Stan Alcorn publie une analyse sur le site de Digg: pourquoi le son –et a fortiori la radio– n'est pas viral sur Internet?

Pourquoi est-ce que la radio n'est pas virale?

Contrairement au texte et à l’image, contenus-rois des réseaux sociaux, les productions sonores brutes sont relativement peu échangées sur la Toile. (Non, on ne parle pas de musique). Là où pourtant les ondes affichent une santé insolente; selon Médiamétrie, 43,6 millions de Français ont écouté la radio en semaine à la fin 2013 et les podcasts sont une niche active, avec 21 millions de téléchargements par mois. Pourquoi la mayonnaise ne prend-elle pas? Publicité «Parce c'est un média d'accompagnement, explique Laurent Guimier, directeur du Lab d'Europe 1.

La fin du physique de radio? Autre obstacle: Internet se fonde sur «une culture visuelle très forte, avec les GIF, les lolcats, par exemple», analyse Kevin Mellet, sociologue aux Orange Labs. «On a doublé le nombre d'auditeurs qui écoutaient via le player du site.» Liza Kroh. Pourquoi la radio filmée se généralise. «Nos studios sont équipés de plusieurs caméras. Nous avons installé une régie centrale pour les piloter, ce qui nous permet d’avoir une réalisation de type télé».

Fin 2012, Gilles Nay, directeur des activités numériques de Lagardère News, maison-mère d’Europe 1, expliquait à 20 Minutes comment la radio comptait tirer profit du Web. Quatre mois plus tôt, la station de la rue François 1er s’était mise à diffuser près de huit heures de direct par jour sur Internet, en vidéo. Et voilà qu’RTL s’y met à son tour. Jeudi, la radio privée a annoncé qu’elle proposerait, dès le lundi 29 avril, de suivre ses émissions de 7h à 12h30 en live vidéo sur son site Internet depuis son ordinateur, sa tablette ou son mobile.

«Mon objectif, c’est d’avoir de l’audience supplémentaire», a expliqué à l’AFP Tristan Jurgensen, le directeur général de RTLnet. Reprises de petites phrases et dérapages à la télévision La radio filmée est un enjeu important pour elles pour plusieurs raisons. Joël Ronez (Radio France) : «Radio France mettra en place une radio visuelle ... Vu à la radio : parlez, vous êtes filmés - Radio. « Je préfère la radio au cinéma parce que l'écran y est plus grand. » Orson Welles, à qui l'on prête cette phrase, savait la puissance évocatrice du média qu'on écoute – et qu'on écoute seulement : n'avait-il pas semé la panique en Amérique en mettant en scène, pour la radio, le débarquement des extraterrestres ? On n'ose imaginer son effarement s'il revenait parmi nous.

Fini, la magie des ondes ; la radio s'écoute les yeux grands ouverts, fixés sur un écran. Pionnière dans ce domaine, Europe 1 se donne à voir quatorze heures par jour depuis la rentrée (contre neuf heures l'an dernier). La radio filmée / Le paysage audiovisuel / Connaître / Éducation & médias. Une nouvelle pratique s'est développée depuis plusieurs années : l'enregistrement vidéo des émissions de radio.

La radio filmée / Le paysage audiovisuel / Connaître / Éducation & médias

Quels en sont les raisons et le mécanisme ? La radio reste le média du son par excellence. Toutefois, la pratique s'est répandue, depuis plusieurs années, de filmer le studio lors de l'enregistrement de certaines émissions de radio. La vidéo est alors mise en ligne en direct (en streaming) sur le site internet de la station et/ou insérée dans un catalogue de vidéos de façon à être consultable après la diffusion à l'antenne. Il arrive également que des extraits d'une vidéo soient repris par des chaînes de télévision, par exemple lorsqu'une personnalité politique a fait une déclaration notable au cours de l'émission. Explications de Laurent Nuytens, directeur de l'exploitation antenne d'Europe 1 Source : Europe 1. 2. La radio face aux défis du numérique.

Atelier des médias 1.

2. La radio face aux défis du numérique

La radio face aux défis du numérique Information et journalisme radiophonique à l’ère numérique tel était le thème d’un colloque organisé par le Grer, le Groupe de recherches et d’études sur la radio, à Strasbourg les 20 et 21 mars 2014. L'équipe de l’Atelier des médias a assisté à ces rencontres et de présentations. Nous avons pu écouter plus d’une quarantaine de comptes-rendus de recherche, ainsi que des débats et des présentations consacrés au média radio. Comment le numérique a-t-il transformé la production de l’information à la radio ?

Aude Jimenez est chercheuse à l'Université du Québec à Montréal.