Article sur l'OpenMoney

Facebook Twitter

Création Monétaire. Monnaies virtuelles : enjeux et perspectives. Qu'est-ce que les monnaies virtuelles ?

Monnaies virtuelles : enjeux et perspectives

Quels usages ? Et surtout à quoi bon les utiliser ? Marc Tirel, Fadhila Brahimi et moi-même interviewés par Alexandre Lachaut de TechTocTV. Si l'on en croit les participants à ce plateau, la monnaie virtuelle est tout à la fois instrument de transaction, d'échanges, outil collaboratif, objet de remerciement, vecteur de solidarité et indicateur de générosité. Mais vous, êtes-vous convaincus par la nécessité d'entrer dans le jeu de ces monnaies virtuelles ? OpenMoney pour les nuls. Le blog MoneyLib. L'avenir de la monnaie : Open Money - C'est le debut de la fin. Quand je pense à l'avenir, le monde idéal, dans longtemps, ça passe évidemment par un système à fonctionnement très local, des miliers de systèmes locaux interconnectés et interdépendants.

L'avenir de la monnaie : Open Money - C'est le debut de la fin

Au niveau de la monnaie, ça ressemblerait à peu près à ce qui se dit dans cette interview : Open Money : bientôt chacun créera sa propre monnaie Entretien avec Jean-François Noubel De la même façon que le micro-ordinateur a donné leur autonomie informatique à toutes les unités humaines (maisons, entreprises, écoles, institutions...) et que les technologies vertes promettent de leur donner une autonomie énergétique (solaire, éolien, géothermie, etc.), voilà qu’arrivent les monnaies libres (« open money »), censées donner à chacun son autonomie monétaire. Propos recueillis par Mélik N’Guédar Nouvelles Clés : Avant les années 70, personne n’avait vu venir le micro-ordinateur et les bouleversements qu’il allait apporter. Vous avez déjà joué au Monopoly, n’est-ce pas, avec des joueurs et une banque ?

Importance des monnaies libres. J’étais totalement passé à coté du sujet ces derniers temps, par manque de temps et, par conséquent, parce que n’ayant pu creuser la chose en profondeur je n’avais pu en saisir toutes les implications.

Importance des monnaies libres

L’idée des monnaies virtuelles n’a absolument rien de nouveau et a pu prendre les formes les plus diverses : vous avez sans doute déjà entendu parler des SEL en France. Nos voisins Suisses ont quant à eux le WIR. Plus proche de nous, les habitués des mondes virtuels ont utilisé des Linden Dollars dans Second Life, les utilisateurs de twitters s’échangent des Twollars pour se remercier et, également, contribuer à des œuvres caritatives. Encore plus proche, en France, le projet exploracoeur travaille sur la mise en place d’une monnaie de remerciement. Un point commun à toutes ces initiatives : elles visent à permettre les échanges, via une monnaie de confiance, dans un contexte ou la monnaie légale est rare voire difficilement accessible.

Quel rapport ? Restent deux questions en suspend. Et pourquoi pas l'Open Money ? Cela demande analyse et précision au cas par cas mais on ne peut que constater que « l’état d’esprit du logiciel libre » est en train de s’infiltrer un peu partout actuellement.

Et pourquoi pas l'Open Money ?

Et si le très sérieux journal britannique The Guardian posait récemment la question de la construction d’un monde Open Source il doit bien y avoir une raison. Dans la sphère anglophone cela se traduit en effet par la multiplication des expressions précédées de l’adjectif « Open ». Les idées véhiculées ne sont pas forcément neuves ni originales mais elle retrouvent force et vigueur à l’heure du numérique, en s’inspirant toutes plus ou moins directement de la matrice Open Source. Et si la lecture de cette longue liste vous a donné soif, nous vous suggérons Open Cola ou, avec modération, Open Beer ;-) Tout comme Wikipédia dont sont issus l’ensemble des liens précédents, ces jeunes expressions ne sont pas figées.

L’Histoire nous dira ce qui émergera exactement de cette effervescence. L’argent[1] 2009-2020 Petite histoire. Aurélie et ses 5 monnaies … En 2009 et 2010: La crise n’est pas encore appelée « La Grande Crise ».

2009-2020 Petite histoire

Aurélie, 49 ans, vit à Saint-Etienne elle vient d’être mise à la porte de l’entreprise dans laquelle elle était en charge du service import/export. L’entreprise industrielle fera faillite en 2010. Reclassement, chômage, aides diverses… rien n’y fait Aurélie ne retrouve pas d’emploi salarié. Pour pallier à l’effondrement du système bancaire mondial et à la faillite de nombreux états (Islande, UK, USA, Espagne…) des monnaies jusqu’alors embryonnaires ont commencé à proliférer de part le monde. New money.