background preloader

La Légende Arthurienne

Facebook Twitter

Mordred, ou l’abysse des sens – Histoire & Images Médiévales. « Le Graal, c’est ma passion. » Voilà ce qu’aurait pu dire Omar Sharif s’il avait lui aussi choisi de s’intéresser à la matière de Bretagne plutôt qu’aux courses hippiques.

Mordred, ou l’abysse des sens – Histoire & Images Médiévales

Mais étudier la matière de Bretagne, ce n’est pas seulement rester figé sur les sources comme Chrétien de Troyes et Malory. Beaucoup de chercheurs médiévistes s’intéressent maintenant de plus en plus à toutes les modernités arthuriennes (on pense notamment aux travaux de l’association des Modernités Médiévales). Dès lors, il convient d’en parler et de leur faire la part belle. Dans cette optique, nous allons rapidement présenter un ouvrage de fiction de Justine Niogret, qui avait remporté cinq prix nationaux et européens de fantasy pour ses deux premiers ouvrages (Chien du Heaume & Mordre le Bouclier).

Et c’est bien là l’intérêt central de ce court roman. Le parti pris de Niogret est de se séparer définitivement de cet héritage envahissant. Fréquence médiévale : Perceval en bande dessinée – Histoire & Images Médiévales. Le mythe arthurien est très populaire dans la bande dessinée contemporaine (rappelez, vous, nous en parlons ici dans la chronique du livre Le roi Arthur, un mythe contemporain (voir en cliquant sur ce lien) ou celui consacré à la BD Prince Valiant (voir en cliquant là).

Fréquence médiévale : Perceval en bande dessinée – Histoire & Images Médiévales

Aujourd’hui, au micro de Fréquence médiévale, nous recevons Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg, auteurs d’une libre adaptation très réussie du Conte de Graal de Chrétien de Troyes (écrite à la fin du XIIe siècle) publié aux éditions du Lombard. Avec eux, nous avons parlé de l’influence qu’a exercé sur eux ce texte médiéval, mais aussi les libertés qu’ils ont prises. Bonne écoute Et, si vous aimez la bande dessinée consacrée au Moyen âge, n’hésitez pas lire nos précédents articles consacrés à des albums récents, que ce soit la biographie de saint Louis ou celle (excellente) de Jeanne d’Arc. Les secrets du Graal – Entretien avec Edina Bozoky – Histoire & Images Médiévales.

Toujours très intéressés par les publications qui touchent à la littérature arthurienne, nous avons récemment découvert le dernier ouvrage d’Edina Bozoky, maître de conférences à l’Université de Poitiers et membre du Centre d’études supérieures de Civilisation médiévale.

Les secrets du Graal – Entretien avec Edina Bozoky – Histoire & Images Médiévales

L’ouvrage réussit à faire le tour d’une thématique encore très mal connue du public, malgré les apparences : le Graal. L’auteure a aimablement accepté de répondre à nos questions. Histoire Médiévale : Le Graal : tout le monde a entendu parler de cet objet énigmatique intrinsèquement lié à la littérature arthurienne. Mais alors que les plus anciennes mentions du personnage d’Arthur remontent au IXe siècle, et surtout à partir du XIIe siècle, à quel moment le Graal a-t-il fait son apparition dans les sources ?

Le roi Arthur : un mythe contemporain – Histoire & Images Médiévales. Le Roi Arthur, un mythe contemporain (William Blanc) Mark Twain, le rappeur Jay Z, Marion Zimmer Bradley, George Romero, Robert Taylor, Alexandre Astier, John Fitzgerald Kennedy, Jack Kirby, Lawrence d’Arabie, John Boorman, les Kinks, les Who, Jackie Kennedy, Steven Spielberg, John Steinbeck, Terry Gilliam, Winston Churchill, Éric Rohmer ou encore Alan Stivell, tous ont en commun d’avoir été influencés par la légende du roi Arthur.

Le Roi Arthur, un mythe contemporain (William Blanc)

Inventée au Moyen Âge, celle-ci a longtemps été l’apanage des nobles et des souverains qui s’en servaient comme modèle ou comme justification de leurs conquêtes. En grande partie ignorée aux xviie et xviiie siècles, elle fait un retour fracassant sur le devant de la scène en Angleterre au début de la révolution industrielle. Mais c’est surtout grâce à la culture populaire américaine que se diffuse le mythe de la Table ronde : cinéma, romans illustrés, musiques rock et folk, bande dessinée (notamment les super-héros), et plus récemment jeux de rôles et jeux vidéo. William Blanc est historien. Le roi Arthur: sept siècles d'aventures, et pas une ride. Sept siècles, et pas une ride: c’est ainsi que se présente le roi Arthur dans le dernier livre de William Blanc, Le roi Arthur, un mythe contemporain, qui retrace la façon dont le mythe arthurien a évolué au fil des siècles, depuis sa première formulation au tournant du XIIIe siècle jusqu'à l'actualité la plus récente.

Le roi Arthur: sept siècles d'aventures, et pas une ride

Dans la continuité de ses deux précédents ouvrages, qui s'intéressaient respectivement à la renaissance d'un «roman national» en France et au mythe de la bataille de Poitiers, il s’empare cette fois-ci d’un sujet pour le moins large: plusieurs siècles, plusieurs médias, plusieurs milliers de réécritures, dans une grande diversité de langues. Trahissons d’emblée une partie du suspens: le pari, extrêmement ambitieux, est tenu. Lectures politiques d'Arthur Car –et c'est probablement le leitmotiv de l'ouvrage– ces réécritures constantes de la légende arthurienne sont le plus souvent fortement chargées et connotées politiquement.

Les recompositions du mythe. Centre de l'Imaginaire Arthurien. La légende du roi Arthur.