background preloader

Gulcaan

Facebook Twitter

gencaslan

7 anecdotes des salariés de Facebook. Vous rêvez de travailler chez Facebook ? Afin de mieux cerner l’ambiance de travail à Palo Alto, vous pouvez découvrir sur Quora les témoignages d’employés qui présentent régulièrement les avantages et les inconvénients méconnus d’un emploi chez Facebook. Nous en avons sélectionné 7. Être joignable 24h/24, 7 jours sur 7 Un ingénieur de chez Facebook raconte l’incidence des astreintes sur le temps de travail.

Quand les amis se plaignent de Facebook « Vous travaillez chez Facebook ? 3 repas par jour, cuisinés par des chefs reconnus Malgré ce rythme de travail intense, on ne mange pas sur le pouce chez Facebook. Salaire moyen des stagiaires : $6,213 euros par mois Facebook est prêt à tout pour attirer les meilleurs stagiaires. Traîner sur Facebook, c’est parfois recommandé Évidemment, chez Facebook, Facebook.com n’est pas bloqué. Les ingénieurs gouvernent sans se soucier des managers Sur son blog, Philipp Su pointe du doigt le manque de logique des prises de décision. Qualité de vie au travail chez Facebook - Blog de RH Médiation. Tout d’abord il faut savoir comment déterminer quelles sont les entreprises où il fait bon vivre? Glassdoor.com, a trouvé la solution : offrir la possibilité aux actuels et anciens salariés d’évaluer anonymement leur employeur.

Voici comment les grandes entreprises motivent leurs salariés. Travailler chez Google, Microsoft ou Facebook, ça en fait rêver plus d’un. Dans la majorité des classements sur les entreprises où il fait bon travailler, ces multinationales caracolent généralement en tête de liste. Question d’image, de moyens financiers mis à disposition, de fidélisation des employés et d’attraction des meilleurs talents de ce monde. Et oui car pour attirer les meilleurs candidats, il faut les choyer, leur proposer des avantages qu’ils ne trouveront pas ailleurs, les faire se sentir unique, leur montrer que l’entreprise est (quasiment) prête à tout pour qu’ils se sentent bien.

Mais comment font ces multinationales pour motiver leurs salariés? Motivation au travail rime avec avantages! Voici une infographie très complète réalisée par NexGeneration sur la manière dont ces grandes entreprises motivent leurs collaborateurs. Avantage proposés aux salariés de Google, Airbnb ou encore Facebook (Source: Nextgeneration) Les grandes entreprises ne s’y trompent pas. Ce que détestent les employés qui travaillent chez Facebook. À en croire ses salariés qui s’expriment sur Quora, Facebook n’est pas l’entreprise la plus agréable en ce qui concerne la qualité de travail. Des bureaux spacieux, un espace de détente unique au monde et une bienveillance générale. Aux yeux du grand public, les employés de Facebook vivent comme ceux de Google. Mais, la réalité semble un peu différente. À lire les commentaires d’employés de Facebook qui répondent à des questions posées sur le site de discussion Quora, la société de Mark Zuckerberg manque d’un département en Ressources humaines.

Voici les plus grands reproches faits à la société : « Les managers ne savent pas créer une équipe » D’après un commentaire d’un employé qui a voulu rester anonyme, les cadres de la société cherchent plus les succès individuels. Résultat, les collègues ne s’intéressent pas vraiment aux collègues. . « On m’a demandé de réaliser des tâches inappropriées » Peut-être une manière de dire qu’il n’est pas apte à réaliser d’autres tâches. C’est fatigant. Les salariés de Facebook sont-ils les plus heureux ? - Edition du soir Ouest France - 28/10/2016. Pour rejoindre le siège de Facebook depuis San Francisco, il faut compter de 45 minutes à une heure trente, en fonction du trafic routier. Sur le bord de l’autoroute, à hauteur de Palo Alto, au cœur du poumon économique de la Silicon Valley (Californie), un gros bâtiment au milieu de la verdure. Pas de grand panneau indiquant qu’on approche du mastodonte des réseaux sociaux.

La firme de Mark Zuckerberg se veut discrète. Les salariés sur leurs vélos bleus aux couleurs de la maison, et en libre accès, se croisent et s’entrecroisent. 29 ans de moyenne d’âge Première impression : les salariés sont plutôt (très) jeunes, ont le sourire facile et le verbe fort : « Have a nice day ! Le temps d’attraper une sucette sur le comptoir et on avale quatre à quatre les marches qui nous séparent du cœur névralgique, là où tout se décide.

Sur la grande ardoise qui sert de Facebook Wall, les salariés sont invités à faire part de leurs humeurs. « What’s on your mind ? Des grandes allées Ici, tout est offert. Salariés & usage de Facebook : Attention à ce que vous dites. Les réseaux sociaux occupent une place prépondérante dans le quotidien des salariés. Selon une récente étude Cegos, 6 salariés sur 10 se connectent chaque jour à Facebook et consorts. Autre enseignement : 1 salarié sur 3 parle ouvertement de son entreprise, ses activités professionnelles, ses coups de coeur ou ses coups de gueule. Mais attention, la loi peut se montrer parfois sévère. Billet invité signé par Cyrielle Bonny. J’ai le plaisir d’accueillir Cyrielle Bonny. Les affaires concernant l’usage de l’ordinateur et des réseaux sociaux par des salariés alimentent les tribunaux. Propos tenus sur Facebook : relèvent-ils de votre sphère privée ? Nous avons déjà tous entendu parler de cette affaire : une salariée licenciée après avoir publié des photos de ses vacances alors qu’elle était supposée être….en congé maladie.

Les propos que vous tenez sur votre compte Facebook, en principe, relèvent de votre vie privée. . « Dénigrer votre employeur en public » ??? Pourquoi? Les salariés peuvent-ils parler de leur employeur librement sur Facebook ? Question de droit social. Les salariés doivent maîtriser leurs propos, car cette liberté d’expression a une limite : l’abus. Les salariés bénéficient, certes, d’un droit à la liberté d’expression applicable quel que soit le support des propos tenus. La liberté d’expression est un droit fondamental, prévu à l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Le Code du travail prévoit notamment, à l’article L. 2281-3, que « Les opinions que les salariés, quelle que soit leur place dans la hiérarchie professionnelle, émettent dans l’exercice du droit d’expression ne peuvent motiver une sanction ou un licenciement ».

Pour autant, les salariés doivent maîtriser leurs propos, car cette liberté d’expression a une limite : l’abus. La Cour de cassation juge ainsi régulièrement que « sauf abus, le salarié jouit dans l’entreprise et en dehors de celle-ci de sa liberté d’expression » (cf. notamment Cass. soc. 27 mars 2013 n°11-19.734). Facebook au bureau : du temps en moins pour les salariés ? - Alors qu’une enquête KPMG International montre que 70 % des entreprises sont désormais actives sur les réseaux sociaux et que l’utilisation de Facebook au travail se répand, se pose la question de la productivité ou de la contre-productivité de cet usage pour les salariés ? La problématique de la « Génération Y » La « Génération Y » correspond aux jeunes travailleurs : âgés de moins de 35 ans, ces jeunes ont évolué avec internet et l’apparition des réseaux sociaux.

Souvent un casse-tête pour les DRH, leurs codes de conduite en entreprise sont différents. Contrairement à leurs prédécesseurs, la frontière entre leur vie professionnelle et leur vie privée est souvent étroite : ainsi, ils n’hésitent pas à répondre à leurs courriels professionnels en pleine nuit, à promouvoir leur entreprise sur Twitter après 21h, mais encore moins à chatter avec leurs amis pendant les heures de travail. Interdire Facebook ? Facebook, un moteur pour l’entreprise Sources :

Comment travailler chez Facebook - 12 étapes. Nombre d'utilisateurs de Facebook en France. Facebook compte désormais 33 millions d'utilisateurs actifs mensuels en France, contre 26 millions en mai 2012. Facebook compte désormais 33 millions d'utilisateurs actifs chaque mois en France, contre 30 millions en septembre 2015 et 26 millions en mai 2012. Parmi eux, 18 millions sont actifs sur mobile, contre 13 millions en mai 2012. En mars 2016, Facebook a donné quelques précisions sur ses utilisateurs français. 80% se rendent sur le réseau social sur un smartphone ou une tablette. 25 millions d'utilisateurs ont consulté au moins une fois dans le mois Facebook via un smartphone ou une tablette en mars, contre 24 millions six mois plus tôt.

Le nombre de personnes actives chaque jour sur le réseau social a atteint 23 millions en mars, contre 20 millions en 2015. 19 millions d'internautes français se sont rendus quotidiennement sur le réseau social en mars. Tous les chiffres clés de l'Internet. Facebook : 3,5 milliards de chiffre d'affaires et 1,4 milliard d'utilisateurs. Facebook a annoncé hier soir ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2015. Le réseau social continue de s'étendre et compte toujours plus d'utilisateurs, ce qui lui permet d'afficher de solides performances, avec notamment une hausse de son chiffre d'affaires de plus de 40 % en un an. Un demi-milliard de bénéfices Mark Zuckerberg peut garder le sourire, Facebook se porte toujours extrêmement bien. Le réseau social a réalisé au dernier trimestre un chiffre d'affaires de 3,54 milliards de dollars, contre seulement 2,50 milliards un an plus tôt sur la même période, soit une hausse de 41 %.

Malgré cette progression importante des revenus, le bénéfice net n'a pas suivi la même tendance. Cette différence d'une année sur l'autre est principalement due à une forte progression des dépenses en recherche et développement, qui sont passées de 455 millions de dollars début 2014 à 1,06 milliard de dollars cette année. Bientôt un milliard et demi d'utilisateurs Kevin Hottot. Facebook annonce un bénéfice net de 2,4 milliards de dollars et un chiffre d'affaires dingue - LCI. ECONOMIE - Mark Zuckerberg va bien, merci pour lui. Son réseau social, qui compte de plus de en plus d'utilisateurs, a publié des résultats financiers en augmentation pour ce 3e trimestre. La rédaction de LCI La publicité mobile a continué d'entretenir la croissance de Facebook au troisième trimestre, où le réseau social américain a de nouveau fortement amélioré ses performances financières et étendu son audience, selon des résultats publiés mercredi.

Facebook a vu son bénéfice net bondir de 166% à 2,4 milliards de dollars, tandis que son chiffre d'affaires grimpait de 56% à 7 milliards de dollars, dépassant ainsi les attentes des analystes. Facebook a parallèlement continué à augmenter son nombre d'utilisateurs, qui atteignait 1,79 milliard fin septembre, contre 1,71 milliard trois mois plus tôt. +48% d'employés en un an chez Facebook - ZDNet. En un an, Facebook a recruté 48% d’employés en plus. Ils sont désormais 10 082 (chiffre à date de la fin du mois de mars) à travailler pour Mark Zuckerberg. A titre de comparaison, et bien que Facebook soit 5 fois plus petit, on peut noter que l’accroissement des employés chez Google n’a été ‘que’ de 12% l’an passé.

Facebook (entreprise) Une hausse de 48 % d’employés chez Facebook. Salaires de Facebook. Google vs Facebook: où fait-il bon travailler? Le site du magazine américain BusinessWeek se fait l’écho des impressions d’un ancien développeur informatique pour Google passé en 2007 chez Facebook sur les conditions de travail dans les deux entreprises. David Braginsky, qui répond en détail sur le site Quora à la question «Pour quelle société vaut-il mieux travailler?» , passe en revue tous les aspects de la vie au travail, des pressions de la direction à la qualité du café. De manière générale, il estime que l’ambiance à Mountain View (le siège de Google) ressemble aux dernières années des études supérieures: l’entreprise encourage les initiatives audacieuses (par exemple, elle encourage ses salariés à prendre 20% du temps pour leurs recherches persos, d'où sont nées Gmail et GoogleNews), chacun est attaché à rendre une copie soignée, et le travail est constamment soumis à un contrôle-qualité.

L’inconvénient étant que le processus de production est souvent long, du fait de la taille gigantesque de la société: Les conditions de travail. Ingénieur, Aurélien va travailler chez Facebook. Entretien avec Aurélien Fredouelle, ingénieur manceau. Vous partez dans quelques jours travailler comme ingénieur au siège de Facebook, près de San Francisco.

Le rêve pour un jeune informaticien, non ? Disons que c'est, avec Google, le plus gros site internet du monde. L'idée de départ est géniale. Le fondateur est parti de rien. Et le site est en perpétuelle évolution pour permettre aux 955 millions d'utilisateurs de se connecter en même temps. C'est vraiment très impressionnant ! Comment avez-vous été recruté ? Au départ, un peu le hasard. Quel type de poste allez-vous occuper là-bas ? Je ne sais pas encore. Vous connaissez vos conditions de travail ? Sur les 3 000 salariés, il y a un millier d'ingénieurs. Les conditions sont très intéressantes : deux fois le salaire d'ici, l'assurance santé, ainsi que tous les repas pris en charge par l'entreprise. Qu'est-ce qui vous a séduit dans cette entreprise ?

Sa jeunesse et celle de ses salariés, et son dynamisme. Vous êtes un geek ? 8 raisons de détester travailler chez Facebook. Les 7 pires galères quand on travaille à Facebook. Pourquoi travailler chez Facebook n'est pas un job de rêve. Pourquoi il fait si bon travailler chez Facebook.