background preloader

Guilloueta

Facebook Twitter

Java, roi des langages de programmation en 2015. Tiobe Software livre ses impressions sur la popularité des langages de programmation sur la Toile en 2015.

Java, roi des langages de programmation en 2015

Sans surprise, c’est Java la star de l’année. En un an, il a gagné 5,94 points de popularité, à 21,46 %. Il devient ainsi non seulement le langage de programmation le plus recherché, mais également celui connaissant le plus fort taux de croissance. Un phénomène largement boosté par Android, qui emploie le langage de programmation Java. Sans oublier bien entendu l’utilisation de cette offre dans le secteur du middleware ou des back-ends web. Le C passe en seconde position, avec un score de 16,04 %, loin devant le C++ (6,91 %) et le C# (4,71 %). Sans surprise, Swift, récemment passé en Open Source par Apple, monte rapidement et pointe dorénavant à la 14e place du classement.

Des langages de programmation plus classiques font leur grand retour. Crédit photo : © Electriceye – Fotolia.com. Java + Eclipse, couple star de la programmation. D’après l’indice Tiobe Software, Java est le langage de programmation le plus populaire sur la Toile, devant C, C++, C# et Python.

Java + Eclipse, couple star de la programmation

PYPL (PopularitY of Programming Language) livre une copie assez différente sur novembre 2015. Il s’appuie sur Google Trends pour livrer son classement des langages de programmation les plus médiatiques. Java demeure le numéro un du secteur (24,4 % des requêtes). C’est toutefois Python (11,3 %) et PHP (10,9 %) qui occupent les seconde et troisième places du classement. Les offres dédiées au web sont donc bien présentes, même si nous notons une chute de PHP. Java souffle sa 20e bougie, que pensez-vous de l'évolution du langage et de son avenir sous l'égide d'Oracle ? Voilà déjà 20 ans que le langage de programmation Java existe dans l’univers du développement informatique, et il n’est pas prêt à prendre sa retraite.

Java souffle sa 20e bougie, que pensez-vous de l'évolution du langage et de son avenir sous l'égide d'Oracle ?

Les travaux sur Java débutent en 1991, sous le nom du projet Green, dans les laboratoires de Sun Microsystems. Le projet est dirigé par Patrick Naughton, Mike Sheridan et James Gosling. Il donne naissance finalement au langage de programmation « Oak ». Basé sur une syntaxe très proche de celle du C++, le langage est destiné à la conception des applications pour les petits appareils. Il reprend le concept de machine virtuelle déjà exploité dans le Pascal UCSD. En 1992, Sun développe avec Oak un assistant numérique, qui sera un échec. Sun dévoile alors le navigateur Web HotJava écrit en Java, et capable d’exécuter des applets Java.

L’explosion de la bulle d’Internet et le fait que Java ne dépende pas d’une plateforme particulière ont contribué au succès du langage de programmation. Java sacré langage de programmation de 2015. JavaScript en 2014 et Java en 2015.

Java sacré langage de programmation de 2015

Depuis des années, Java occupe les premières places de l'index Tiobe et vient d'obtenir le titre honorifique de langage de programmation de l'année. En 2015, Java a connu une progression de popularite de 5,94 %, alors que les autres meilleures performances sont pour Visual Basic .NET (+1,51 %) et Python (+1,24 %). Java avait déjà été récompensé de la sorte il y a dix ans. Tiobe étaye sa distinction, qui pourrait sembler ressurgir d'un lointain passé, par le fait que Java est actuellement le numéro un sur le marché back-end des systèmes d'entreprise et connaît toujours une forte croissance sur le marché du développement d'applications mobiles (Android). Développeur Java : les pays qui recrutent. Faut-il encore adopter Java pour un client lourd ? Avec quel langage vous lanceriez-vous ?

L'objet de ce post n'est pas de revenir sur le désengagement d'Oracle vis-à-vis de JavaFX.

Faut-il encore adopter Java pour un client lourd ? Avec quel langage vous lanceriez-vous ?

Bouye l'a fait dans son actualité mieux que je ne saurais le faire. Je ne parlerai pas non plus Swing qui date des années 1990 et qui a révolutionné la programmation multiplateforme. Nous savons que les technologies Java tournées vers le client lourd sont soit vieillissantes (Swing) soit incertaines quant à leurs pérennités (JavaFX). Mais nous savons également que l'écosystème Java est d'une puissance inégalée dans le monde de l'open source ne serait-ce que pour la richesse de ses API. Il est donc légitime de se demander si Java est éligible au développement d'un client lourd. Java est porteur d'une rigueur qui s'exprime à travers l’élégance du langage dès les premières phases de programmation qui s'impose aussi bien aux développeurs qu'aux chefs de projet. Néanmoins, Java conserve un avantage dans le domaine de l'ingénierie de la formation. Et vous ?